Le Matcha : plus qu’une boisson, un art de vivre

6
thé matcha réponses bio

En japonais Matcha signifie « poudre de thé », désignant un type bien particulier dont on consomme les feuilles dans leur intégralité, à l’inverse des thés « classiques » dont on ne boit que l’infusion.

Une même plante donc, mais à l’origine de préparations bien différentes.

Utilisé pour le rituel de la cérémonie du thé, le Matcha peut devenir une expérience de pleine conscience, mettant à l’œuvre la grâce et la beauté du geste, le respect et la quiétude d’un moment hors du temps.

Aujourd’hui considéré comme un super aliment, il est utile dans toutes sortes de préparations culinaires, salées comme sucrées.

Qui plus est, son apport nutritionnel soutiendra l’organisme dans l’effort tout en aiguisant l’attention.

La star des thés verts

Bien que la caféine demeure au cœur de débats existentiels, tant elle est devenue indispensable aux rythmes désarticulés des Occidentaux, on la sait nocive lorsqu’elle est consommée en trop grandes quantités.

Pourtant à quantité équivalente aux cafés les plus noirs, la caféine contenue dans certains thés provoquera, au contraire, un effet protecteur.

Pourquoi cela ?

Grâce à leur concentration naturelle en acides aminés et catéchines.

Des composants manquant cruellement au café torréfié si largement consommé dans le monde.

Consciencieusement classés en qualités supérieure, moyenne et inférieure, pour leur qualités gustatives mais également leurs propriétés, on constate dans certains thés verts des compositions particulièrement harmonieuses.

La plupart des thés verts japonais, contiennent une importante quantité des précieux nutriments évoquées plus haut, à savoir :

  • les catéchines, dont les EGCG ou épigallocatéchine gallate, connus depuis longtemps pour leurs puissantes capacités antioxydantes, faisant actuellement l’objet de toutes les attentions dans le traitement du cancer et la prévention des maladies neurodégénératives.
  • et la L-Théanine, dont l’activité sur le cerveau permet une réduction du stress mental et physique (1) tout en favorisant la relaxation (2).

Or, c’est ce dernier acide aminé qui procure le fameux goût umami des thés verts japonais, dont il réduit l’amertume.

Toujours sur le plan médicinal, en 2009 une étude en double aveugle a complété l’observation des effets bénéfiques de la L-théanine.

Il a ainsi été démontré que l’ajout de L-théanine à un traitement par antipsychotiques aide à soulager certains des symptômes de la schizophrénie et des troubles schizoaffectifs. (3)

Pour comprendre à quel point elle est positive pour l’organisme, il suffit d’observer son implication dans les processus vitaux, puisqu’elle :

• favorise la production d’acide gamma-aminobutyrique (GABA),
• augmente la concentration de sérotonine,
• soutient la sécrétion de dopamine,
• et permet un échange positif entre les récepteurs AMPA, Kainate et NMDA.

En outre, tout en optimisant l’attention, la L-théanine augmente la production du rythme cérébral Alpha, qui correspond à un état de relaxation léger, de calme et de bien-être.

Les ondes Alpha permettent notamment la synchronisation des deux hémisphères : le cerveau droit ou créatif, et le cerveau gauche ou rationnel.

Ainsi, un thé de haute qualité est non seulement synonyme d’un goût à part, mais aussi, comme c’est le cas du Matcha, d’une importante teneur en vitamines et nutriments.

Richesse nutritive, comme nous venons de le voir, rendant la présence de caféine non seulement tolérable, mais même bénéfique.

La L-théanine conférant un effet détente, tandis que la caféine renforce l’attention.

Atteignant des records en termes de concentration de L-Théanine, tous thés verts confondus, le Matcha a la capacité de vous porter vers un calme fécond et créatif tout en protégeant les cellules du stress oxydatif.

Une boisson vertueuse

Bien que le Matcha puisse se comparer à un simple thé vert, cela ne l’empêche pas de battre tous les records en termes de bénéfices sur la concentration, l’endurance et la perte de poids.

Tout simplement parce que ses feuilles ont été sélectionnées pour pouvoir se consommer dans leur intégralité.

Ce n’est pas une simple infusion ne restituant qu’une partie des phytonutriments, c’est une poudre super active où l’on consomme l’intégralité de la feuille finement broyée.

Ainsi, en comparaison d’autres thés vert le Matcha se fait remarquer par :

-> Une concentration 3 fois plus importante de catéchines EGCG que dans les meilleurs thés verts (4), dont l’importante présence assure :

  • la régularité du transit,
  • l’augmentation de la production de chaleur physique ou thermogenèse,
  • et la régulation de l’humeur.

-> Sa capacité à favoriser l’oxydation des graisses chez la femme, lorsqu’il est combiné à une marche rapide de 30 minutes, comme l’a montré une étude publiée en 2018. (5)

-> Ses effets bénéfiques sur les capacités cognitives et l’humeur, mis en évidence par une autre étude qui s’est pour sa part employée à comparer les effets de 50 mg de caféine, avec et sans 100 mg de L-théanine.

Il en ressort que la combinaison de L-théanine et de caféine a amélioré à la fois la rapidité et la précision de l’exécution de la tâche, tout en réduisant la sensibilité aux informations distrayantes.

Améliorant globalement la performance pour des tâches cognitivement exigeantes. (6)

-> L’amélioration de la neurogenèse et de la neuroplasticité grâce à la L-théanine a été expliquée par le Dr Kate Placezk, qui a aussi montré sa capacité à réguler positivement l’humeur, la motivation, la cognition et la mémoire. (7)

-> Et enfin, par les effets bénéfiques sur la réduction des réponses de la fréquence cardiaque -HR-, et de l’immunoglobuline salivaire A -s-IgA-, générés par la prise de L-théanine, lorsque les sujets sont confrontés à une tâche de stress aigu. (8)

Une panacée anti-oxydante

Outre ceux que l’on vient de voir, le Matcha contient de nombreux autres nutriments essentiels :

  • calcium
  • protéines
  • fer
  • potassium
  • vitamine C
  • vitamine E

Or, en plus des études évoquées plus haut, il est largement prouvé que les antioxydants présents dans le Matcha ont un impact résolument positif sur la santé du système intestinal, permettant d’améliorer l’assimilation des nutriments.

Cependant s’il y avait une molécule à considérer avant les autres dans la lutte contre l’oxydation, et dont le Matcha regorge littéralement, c’est la chlorophylle.

Principal pigment des végétaux photosynthétiques, dont le Matcha tire bien évidemment sa couleur.

Se développant par le biais de l’absorption de la lumière par les plantes, c’est elle qui assure la croissance des végétaux.

Pour obtenir le fameux Matcha, il est nécessaire de conserver les feuilles de thé vert à l’ombre pendant deux à trois semaines avant de les cueillir.

Les feuilles de thé cherchant ainsi à subvenir aux besoins de luminosité de la plante, elles vont augmenter leur taux de chlorophylle, conférant au Matcha une concentration largement au dessus des thés habituels.

Sur le plan de la santé, elle est reconnue depuis longtemps pour ses vertus thérapeutiques. 

Le considérable apport en oxygène que la chlorophylle transmet à l’organisme, améliore durablement la vitalité cellulaire et la circulation sanguine.

Favorisant l’élimination des toxines et des métaux lourds circulant dans les fluides organiques.

Qui plus est, les proliférations bactériennes et virales sont entravées par la rapidité du flux sanguin, ce qui soutient indirectement le système immunitaire.

Peut-on consommer du Matcha pendant la grossesse et/ou l’allaitement ?

Malgré sa teneur en caféine, d’aucuns considèrent qu’une consommation limitée de Matcha biologique participe à la bonne santé de la femme enceinte et de son enfant.

Faire le plein d’antioxydants pendant la grossesse a des effets extrêmement favorables au système nerveux et au métabolisme.

La supplémentation bien sûr, lorsqu’elle est judicieuse et de qualité, est un atout à ne pas négliger lorsque des carences sont avérées ou suspectées, ou encore si l’alimentation ne permet pas de couvrir tous les besoins.

Néanmoins, les surcharges de compléments alimentaires ne sont jamais bénéfiques, surtout pendant la grossesse, c’est pourquoi il sera préférable de s’appuyer sur les super aliments.

C’est là que le Matcha biologique peut éventuellement intervenir, remplaçant avantageusement le thé et le café, tout en complétant l’alimentation et régulant la flore intestinale et le système nerveux

Attention cependant, malgré ses complexes vertus, la théine est un excitant à consommer en quantité modérée.

De plus, la consommation excessive de thé vert, et donc de Matcha, peut impacter l’absorption du fer.

Il sera donc à éviter momentanément en cas de carence ou d’anémie ferriprive. 

Toutefois il est intéressant de noter que le Matcha ne contrariera l’absorption du fer présent dans l’alimentation que dans la mesure où il est bu directement après ou avant un repas.

C’est pourquoi, afin d’éviter ce risque, il est conseillé de consommer le thé Matcha au moins 2 heures avant ou après les repas.

Jean-Baptiste Loin

Je vous propose de découvrir ce Matcha culinaire Bio de qualité supérieure sélectionné par le comité de Réponses Bio :

Thé Matcha culinaire bio 50g

Dès que nous aurons pu les tester, nous reviendrons avec de nouvelles recettes au Matcha, en attendant n’hésitez pas à partager vos recettes et inventions culinaires, dans l’espace commentaires ci-dessous !

Études et références scientifiques :

(1) https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/16930802/

(2) https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/15378679/

(3) https://www.psychiatrist.com/JCP/article/Pages/2011/v72n01/v72n0105.aspx

(4) https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0021967303011336

(5) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29345213?dopt=Abstract

(6) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18681988

(7) http://blog.zrtlab.com/l-theanine-green-tea-neurotransmitter-anxiety

(8) https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0301051106001451

Pour soutenir Réponses Bio et nous permettre de rester un media indépendant, RDV sur notre page Tipeee en cliquant sur ce lien.

6
Poster un Commentaire

avatar
4 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
5 Auteurs du commentaire
verroniqueRéponses BioTHOLBECQAssayagMotto Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Motto
Invité
Motto

Merci

Assayag
Invité
Assayag

Bonjour,
Merci infiniment.
Félicitations pour votre article relatif à la poudre de thé.
J’aimerai savoir quel en est le prix au Japon et quel en est le prix en France.
Merci
Chaleureuses salutations.

THOLBECQ
Invité
THOLBECQ

BONJOUR, SELON DIFFERENTES « ECOLES » LE THE VERT :
– EST REMPLI DE VERTUS
– OUI MAIS MEME BIO IL REGORGE DE FLUOR QUI COMME ON LE SAIT EST UN POISON ( SANS COMPTER LES PROBLEMES DE RADIO ACTIVITE AVEC LES PRODUITS EN PROVENANCE DU JAPON…..)
QUE PENSER ? QUE CROIRE?
ERIC

verronique
Invité
verronique

bonjour!
merci pour l’article très intéressant sur le thé matcha..
j ‘en avais acheté , de qualité bio , venant du Japon…
mais j avais constaté que cela me donnait la nausée…
Apres avoir lu votre article, j’ai voulu retester avant d’en commander et …idem …là je l’ai carrément expulsé violemment ….
peut on être allergique???
puis- je le consommer autrement…sans avoir ces réactions??