La farine de grillons débarque dans les préparations bio ? 

114

Cette mise sur le marché, à l’étude par la Commission Européenne depuis 2019, est passée en application le 3 janvier 2023. 

Depuis ce jour, les industriels, mais pas uniquement, sont autorisés à introduire de la farine de grillons dans un nombre non négligeable de denrées alimentaires. 

J’aborde ici les dangers ainsi que les conditions économiques de cette directive, encadrant des décisions qui effraient déjà des centaines de milliers de consommateurs. 

Depuis une dizaine d’années des producteurs et distributeurs, souvent nichés dans des réseaux écologiques et bio, tentent de démocratiser la consommation d’insectes de différentes natures. 

Il n’est donc ni étonnant, ni nouveau, que ce type de commerce essaye de se matérialiser. 

Néanmoins, bien au-delà des espoirs de vendeurs de farines animales cherchant à faire croustiller les apéros blattes sous les dents des Français, c’est une start up co-créée par deux jeunes Vietnamiens installée à Ho Chi Minh, semblant faire écran à un fonds d’investisseurs internationaux anonymes, qui a obtenu l’exclusivité de la distribution de poudre de grillons en Europe. (1)

Tout semble sourire à la start up « cricket one » : gigantesques levées de fonds dès sa création, clés du commerce mondial assurées, soutien des medias mainstream de la plupart des pays… comme s’il importait à de puissantes entités et aux gouvernements occidentaux que cette entreprise fasse rapidement fortune, et que le grillon conquière la planète. 

À travers des préparations vendues dès aujourd’hui en France, en Belgique, ainsi que dans le reste de l’Europe, dont je vous listerai les détails à la fin de cet article. 

Toujours est-il que la première question méritant pleinement votre attention est, bien naturellement, la consommation de poudre de grillons représente-t-elle un danger pour la santé humaine ? 

Les dangers de la farine de grillons 

Comme vous le savez peut-être déjà, certains composants toxiques se trouvent spontanément dans les végétaux, insectes et animaux, même lorsqu’ils sont soigneusement lavés et partiellement dégraissés. 

C’est le cas du noyau d’abricot par exemple, contenant 0,5 mg à 3 mg de cyanure par kilo. 

Dont l’ANSES, censée vous protéger de ces extrémités en autorisant uniquement des produits inoffensifs, a relevé trente-trois cas d’intoxications alimentaires graves entre 2012 et 2017. (2)  

Et c’est aussi le cas du grillon, dont les analyses sanitaires montrent un taux de cyanure de 5 mg par kilo. (3)  

Un seuil qui n’aurait jamais dû être autorisé à la consommation, montrant l’évidente corruption des institutions ayant validé sa mise sur le marché. 

Sachant qu’il est bien plus difficile d’avaler un noyau d’abricot que de la poudre de grillons dissimulée dans des préparations dont vous pourriez avoir l’habitude. 

Malheureusement pour celles et ceux qui auront décidé de faire confiance à cette loi, ce n’est pas tout. 

La farine de grillons partiellement dégraissée contient de puissants allergènes, comme les tropomyosines, la chitine ainsi que l’arginine kinase, que l’on retrouve également dans d’autres arthropodes comme les araignées, les acariens et les scorpions. 

Et pour couronner cette appétissante perspective, bien que dans des proportions apparemment légales, cet insecte recèle aussi des traces de staphylocoques à coagulase, d’Esheria Coli, de dioxines, de mycotoxines et d’alphatoxines. 

Serez-vous prévenus lorsque la farine de grillons sera présente dans une préparation alimentaire ?  

Les autorités européennes ont décidé que l’étiquette des denrées alimentaires contenant de la poudre de grillons partiellement dégraissée doit obligatoirement mentionner les termes : 

« Poudre d’Acheta domesticus (grillons domestiques) partiellement dégraissés. » 

Et, à proximité immédiate de la liste des ingrédients : 

« Cet ingrédient peut provoquer des réactions allergiques chez les consommateurs souffrant d’allergies connues aux crustacés, aux mollusques et aux produits qui en sont issus, ainsi qu’aux acariens. »

Cela étant dit, compte tenu de la longue liste de préparations alimentaires que vous allez découvrir dans quelques instants, qu’en est-il du pain, dont l’étiquette n’est pas souvent lue par les consommateurs ? 

Qu’en est-il des personnes mal voyantes ou ayant oublié leurs lunettes ? 

Qu’en est-il des étiquettes devenues illisibles tant le corps du texte est miniaturisé ? 

Ces facteurs risqueront-ils d’empoisonner les consommateurs à leur insu ? 

Mais surtout, qu’en est-il de la peur ou du dégoût que cette loi ne manquera pas d’inspirer à de nombreux foyers ? 

S’inquiétant pour leurs enfants mangeant sans précaution de nombreux gâteaux industriels dans les établissements scolaires. 

S’inquiétant pour leurs adolescents ingurgitant des préparations industrielles à la pelle. 

Et s’inquiétant, bien évidemment, pour leur propre santé. 

Une inquiétude au moins aussi néfaste que les dangers qu’une consommation inconsidérée de poudre de grillons pourrait générer. 

La liste des préparations alimentaires dans lesquelles la poudre de grillons va débarquer

À présent, bien que cela fasse déjà plus de vingt-cinq ans que je vous aie invités, dans différents medias, dont Réponses Bio, à ne pas consommer de préparations industrielles, j’ai bien conscience que cela puisse encore vous arriver. 

Voici donc, à l’avenir, ce qu’il vous faudra soigneusement éviter : 

  • Pains et petits pains multi-céréales, biscuits secs et gressins
  • Barres de céréales
  • Pré-mélanges (secs) pour produits cuits au four, soit l’intégralité des plats surgelés et « frais »
  • Biscuits
  • Produits (secs) à base de pâtes
  • Produits (secs) à base de pâtes farcies
  • Sauces
  • Produits transformés à base de pommes de terre, plats à base de légumineuses et de légumes, pizzas, produits à base de pâtes
  • Lactosérum en poudre
  • Substituts de viande
  • Soupes et concentrés ou poudre de soupe
  • Préparations à base de farine de maïs
  • Bière
  • Confiseries et chocolats
  • Fruits à coque et oléagineux
  • Fritures et en-cas
  • Viandes préparées 

Pour rappel, la dose de cyanure considérée comme mortelle pour un humain varie en général entre 0,5 à 60 milligrammes par kilo de poids corporel.

Cependant des doses plus faibles peuvent causer des effets graves comme des troubles respiratoires, des troubles cardiaques et des lésions cérébrales.

L’exposition à des concentrations élevées de cyanure peuvent devenir mortelles en quelques minutes, il est important de prendre les précautions nécessaires pour éviter tout contact avec cette substance.

Par ailleurs, dans la mesure où elle représenterait moins de 5% de leur composition, serait-il envisageable que la poudre de grillons débarque aussi dans les préparations bio ?

Bien à vous, 

Jean-Baptiste Loin

Au cas où vous auriez, sans le savoir ou en faisant confiance à la loi, déjà consommé de la farine de grillons, je ne saurais que trop vous conseiller une bonne cure de charbon Moso 3000

Sources :

  1. https://pitchbook.com/profiles/company/222019-03#comparisons
  2. https://vigilanses.anses.fr/sites/default/files/VigilansesN5_Amandes_1.pdf
  3. https://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/PDF/?uri=CELEX:32023R0005

Pour soutenir Réponses Bio et nous permettre de rester un media indépendant, RDV sur notre page Tipeee en cliquant sur ce lien.

S’abonner
Notification pour
guest

114 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
theodora
theodora
1 année il y a

Merci pour ce travail vital d’alerte! Bien à vous. Theodora

Julius_K
Julius_K
1 année il y a

et tout ca pour vendre un peu de charbon actif MDR ….le cyanure dans les noyaux d’abricot …et ben voyons pourquoi pas du Plutonium aussi …..dans la Nature cher Mr rien (9et qui plus est dans les vegetaux) rien n’est sous une forme pure (sinon nous serion deja tous morts) mais sous des formes complexes enzymatiquement modifiee/alteree …..revoyez votre copie a mon avis o_O

Réponses Bio
Administrateur
1 année il y a
Répondre à  Julius_K

Appolon Julius Bonjour, Pour votre gouverne, l’exemple donné dans cet article indiquant le risque de cyanure contenu dans le noyau d’abricot, bien qu’un noyau ou deux ne représentent probablement aucun risque, est un fait reconnu scientifiquement dans le monde entier: https://www.efsa.europa.eu/en/press/news/160427. Peut-être, mon cher ami, que c’est vous, venant régulièrement vendre vos protocoles, souvent trop complexes et à mon humble avis inutiles, que je vous laisse tout de même communiquer avec bienveillance pour votre apprentissage personnel et pour favoriser la liberté d’expression, qui faites fausse route. Serais-je assez magnanime pour vous le pardonner, est une toute autre question. Bien à… Lire la suite »

Alexandra
Alexandra
1 année il y a
Répondre à  Réponses Bio

c’est reconnu tout comme ils nous disent de ne pas consommer certaines plantes soit disant toxiques, mais qui sont de tres bons remedes : pharma ne veut pas que nous traitions nos cancers au cyanure d’abricot, comme vous le dit Mr Apollon, « sous des formes complexes enzymatiquement alterees.  »
Cela fait des annees que je consomme des noyaux de peche, cerises, abricots, pepins de pomme, regulierement. Je n’ai jamais ete malade et pas encore eu de cancer.

Joseph
Joseph
1 année il y a
Répondre à  Réponses Bio

… Pour rester éveillé, rien de tel qu’être entouré d’ennemis …

LU
LU
1 année il y a
Répondre à  Joseph

Non, pas d’ennemis . Simplement des amateurs gourmets de grillons !

Francis
Francis
1 année il y a
Répondre à  Julius_K

Il est vrai que l’amande du noyau d’abricot contient une des plus grosses quantités de cyanure d’hydrogéne que la nature nous offre. Ces « grains » de cyanure sont encapsulés dans une molécule appelée nitriloside ou vitamine B17. Il est sain de savoir qu’une réaction de contact entre une cellule maligne et B17 produit une enzyme spécifique qui brise cette molécule pour libérer ces particules cyanhydrées. Le résultat est que la cellule cancéreuse et elle seule, est détruite. D’où la toute relative toxicité du »poison » contenu dans les graines d’abricots. Dans le cas du grillon, c’est différent. Le cyanure libéré dans l’organisme au… Lire la suite »

Alexandra
Alexandra
1 année il y a
Répondre à  Francis

bravo, merci!

Nimok Rovomoff
Nimok Rovomoff
1 année il y a
Répondre à  Francis

bonjour Francis: cela fait maintenant environ 5 ans que je prends des capsules à base de noyaux d’abricots fabriquées en Allemagne avec des fruits bios. J’avais un polype qui a été enlevé. Il a repoussé, et maintenant il régresse, et au dernier contrôle, le médecin m’a dit qu’il pouvait aussi s’agir uniquement d’une cicatrice qu’il voit au moyen des ultrasons. Donc oui, je pense que c’est bien vrai que la B17 est anti-cancer, et je fais chaque année deux cures de trois mois. Mais voilà, une cure coûte 100 euros, et une chimio 100’000 euros. Raison pour laquelle on nous… Lire la suite »

Lejeune
Lejeune
9 mois il y a
Répondre à  Nimok Rovomoff

vous pouvez aussi utilisé des graines de cumin noir (Nigelle) . Ne pas dépasser les 9 gr; par jour

Marie Claire
Marie Claire
1 année il y a
Répondre à  Francis

Comment savoir si le boulanger met de la poudre de grillons dans son pain ? J’ai toujours acheté Bio mes pâtes ou pizza y a t il un risque ? Pour la bière citée dans l’article comment savoir mon mari boit 25 CL par jour oups après le virus c’est la peur de manger maintenant ?
Dur dur

Cha
Cha
1 année il y a
Répondre à  Francis

Comment vous savez que c’est différent dans le cas du grillon?? C’est justement ce que je cherchais sur internet!

Henry
Henry
1 année il y a
Répondre à  Julius_K

C’est un fait reconnu depuis longtemps que les noyaux d’abricot contiennent du cyanure. Comme ma grand mère, je ne cuits jamais ma confiture d’abricot avec les noyaux.

Kroll
Kroll
1 année il y a
Répondre à  Julius_K

C’est connu depuis longtemps que les amandes amères / noyaux d’abricot contiennent naturellement du cyanure

Durand
Durand
1 année il y a
Répondre à  Julius_K

Eh bien non … car le cyanure est inscrit dans la loi comme étant un des composants… alors lisez la loi.. enfin.. c est plutôt un reglement

LU
LU
1 année il y a
Répondre à  Julius_K

Et vous au lieu de généralité, pouvez vous apporter des précisions techniques ?

Esra
Esra
1 année il y a

Merci pour cet article…hallucinant. C’est la première fois que j’entends parler, par votre intermédiaire, de cette dernière folie en date. Vos indications sont aussi précises que précieuses. Dont acte… Cependant vous n’évoquez pas vraiment la dimension éthique (si ce n’est par le biais de la question des aliments dénaturés) : quid de cette énième exploitation de l’animal – fût-il un insecte ! – , de cet ajout insensé d’origine animale dans des produits qui n’ont pas vocation à en contenir (le pain, la bière, les soupes de légumes, les pâtes, les fruits à coque, etc.) et qui vont encore compliquer… Lire la suite »

Cath
Cath
1 année il y a
Répondre à  Esra

… « quid de cette énième exploitation de l’animal – fût-il un insecte ! » … Je suis tout a fait d’accord avec vous.. Pauvres bêtes, de la souffrance, toujours de la souffrance, au profit de ces maudits lobbies industriels qui ne respirent que par le pignon.. Quand est-ce que tout cela va s’arrêt? On nous empoisonne par tous les moyens possibles et inimaginables, et la grosse partie de la population accepte sans réfléchir aux conséquences .. Ce monde est devenu ++ que fou, Il va devenir invivable. Si chaque personne décidait de dire NON, Ce système s »effondrerait et les ZZzzzélites n’auraient… Lire la suite »

Cath
Cath
1 année il y a
Répondre à  Esra

… « quid de cette énième exploitation de l’animal – fût-il un insecte ! » … Je suis tout a fait d’accord avec vous.. Pauvres bêtes, de la souffrance, toujours de la souffrance, au profit de ces maudits lobbies industriels qui ne respirent que par le pognon.. Quand est-ce que tout cela va s’arrêt? On nous empoisonne par tous les moyens possibles et inimaginables, et la grosse partie de la population accepte sans réfléchir aux conséquences .. Ce monde est devenu ++ que fou, Il va devenir invivable. Si chaque personne décidait de dire NON, Ce système s »effondrerait et les « ZZzzzélites » n’auraient… Lire la suite »

Dernière modification le 1 année il y a par Cath
Pat
Pat
1 année il y a

merci le bio et merci la commission européenne, mais je rejoins un commentaire dans la nature rien n’est sous forme pure donc …
et je n’acheterai pas de charbon actif MDR non plus

Lili
Lili
1 année il y a
Répondre à  Pat

Vous êtes complètement aveugle.. La commission européenne n’en a rien à cirer de vous et nous… reveuillez vous SVP

Francis
Francis
1 année il y a
Répondre à  Lili

il est clair que cet ajout forcé de poison dans nos farines de base sur décision de la commission européenne est un aveux criant de la non bienveillance de cette institution envers les citoyens européens.
Pas certain que ça réveille ceux qui n’ont pas envie de l’être. La tâche est immense et paraît tellement Insurmontable

Claude 34
Claude 34
1 année il y a
Répondre à  Francis

Une seule chose compte pour ces gens là :le pognon.

MenP
MenP
1 année il y a
Répondre à  Pat

Il est très triste de lire de telles réactions. On peut dès lors comprendre aisément pourquoi tant de gens n’ont pas hésité à se faire vacciner 3 et même 4 fois (j’ai même entendu 5 fois!) sans réfléchir puisque point besoin n’était pour eux de le faire, vu la totale confiance qu’ils ont dans les institutions sanitaires qui autorisent même un faux vaccin encore en phase d’expérimentation jusqu’à au moins mi-2023 pour les 4 fabricants de ces « solutions injectables » (j’attends sur un pied de guerre, celui qui viendrait me dire que je complote puisque j’ai toutes les preuves indiscutables pour… Lire la suite »

trackback

[…] La farine de grillons est-elle dangereuse ? Le taux de cyanure et la quantité d'allergènes contenus dans le grillon sont inquiétants.  […]

Nadine
Nadine
1 année il y a

Bonjour monsieur Loin,

Depuis quelques années, je reçois vos informations toujours intéressantes et bienveillantes pour l’humanité. 

Concernant le sujet du jour, nous refusons mon mari et moi même de vibrer la peur (ça leur ferait tant « plaisir » !).
Ce qui n’empêche pas de rester vigilants et d’accueillir vos informations précieuses avec intérêt !
Je les transmets à ma famille et aux amis, toujours dans un esprit bienveillant. 

Soyez remercié de tout cœur pour votre recherche et votre persévérance dans ce monde en fabuleuse (r)évolution !

Réponses Bio
Administrateur
1 année il y a
Répondre à  Nadine

Nadine Bonjour, Merci pour votre commentaire positif et conscient. N’oublions pas que l’Empereur Jaune lui-même, et c’est dire à quel point il était face à des Chinois ayant dû apprendre à se suffire de bien peu en période de disette, disait que les insectes ne devaient être consommés qu’en tant que « friandises », soit très occasionnellement. Compte tenu de l’accumulation de pollutions que cette pratique implique pour l’humain, ainsi que la médecine tibétaine l’explique dans cet article : https://www.reponsesbio.com/le-covid-19-vu-par-la-medecine-tibetaine/, il me semble préférable d’éviter la peur en la regardant bien en face et en la comprenant, plutôt que d’en supporter bêtement… Lire la suite »

zohra MAHI
zohra MAHI
1 année il y a
Répondre à  Réponses Bio

En Algérie les sauterelles sont consommées par les populations du sud depuis des temps immémoriaux. Comme je suis du nord c’est un peu dégoutée que j’ai demandé à une camarade de classe qui venait du sud quel goût avaient ces sauterelles. Elle m’a dit qu’elles avaient le goût de la cacahuète grillée. Cela ne m’a pas incitée pour autant à en manger. En ce qui la concerne elle n’avait pas l’air d’être dérangée ou empoisonnée. Je crois que c’est juste une question de répulsion.

LAU
LAU
1 année il y a
Répondre à  zohra MAHI

ils sont « habitués » depuis le temps , à digérer ces insectes….Pas nous

Alexandra
Alexandra
1 année il y a
Répondre à  zohra MAHI

Merci pour ce commentaire, c’est tres interessant, il y a beaucoup de tribus qui mangent des chenilles etc, mais pourquoi pas manger les sauterelles puisqu’elles sont la a nous manger nos champs (je les voyais faire des ravages dans le sud de la france) et ca m’etonne que mes ancetres qui n’avaient pas beaucoup a manger, n’en mangeaient pas. Part contre,d’en faire un elevage, dans un pays dont on ne sait pas la sanitation, on ne sait pas ce qu’ils mangent, et les forcer dans les produits industriels, c’est une insulte. Ca vient tout du WEF qui fait croire qu’ils… Lire la suite »

Esra
Esra
1 année il y a
Répondre à  Alexandra

Aller grignoter gaiement des insectes dans un resto qui propose du… crocodile* en tant que « protéine pas ordinaire » (sic) : il n’y a rien d’autre que le goût qui vous gêne…?

*Pratiquement la moitié des 23 espèces de crocodiles est menacée de disparition, dont certains (comme le crocodile du Siam, le gavial du Gange), sont même classés en danger critique d’extinction.

Dites-moi que je rêve…

Esra
Esra
1 année il y a
Répondre à  zohra MAHI

Je crois que c’est juste une question d’éthique !

Leila
Leila
1 année il y a
Répondre à  zohra MAHI

Bonjour
Dites à votre camarade qu’il ne faut plus qu’elle en consomme …les sauterelles de cet époque ne sont pas les même qu’il y a des siècle ni de la même race…
les insectes n’ont jamais été halal dans notre religion , on est censé manger des bonnes choses non répugnante, on est des êtres humains et non des animaux …c’est nuisible pour la santé humaine
cordialement …

Nicole V
Nicole V
1 année il y a

Tout ce que j’espère, c’est que les fabricants intelligents sortiront le logo « Garanti sans poudre de grillons », avec bien sûr une augmentation de prix, on n’a rien sans rien ! Merci pour la documentation détaillée !

Muriel Salustri
Muriel Salustri
1 année il y a
Répondre à  Nicole V

Pourquoi une augmentation de prix s’il n’y a pas de poudre de grillons ? Pas compris pourquoi !

LAU
LAU
1 année il y a
Répondre à  Muriel Salustri

l’effort de ne pas (ou refuser) d’en mettre puisqu’il semble qu’il y en aura PARTOUT(sans cpter les animaux (terre /mer) WAX à l ARNm!!!

Franck
Franck
1 année il y a
Répondre à  Muriel Salustri

Un argument marketing se paye toujours malheureusement, même si rien n’est ajouter au produit fini. Donc le fait de préciser « sans huile de palme ou sans farine de grillon » suffit à générer une augmentation de quelques centimes.

Jerome d'Agostino
Jerome d'Agostino
1 année il y a

Merci pour votre information sur ce sujet nouveau ! Un casse-tête supplémentaire pour les consommateurs sur les vilains secrets des industriels pour le mal-être de la planète !

Gabrielle S
Gabrielle S
1 année il y a

Bonjour Monsieur Loin,

Après le Covid et la guerre en Ukraine, voici les insectes obligatoires et difficiles à tracer dans la nourriture. Nous étions sûrement encore trop nombreux…

Habitant à côté d’un grand parc, je dois nourrir les oiseaux avec des graines car les insectes leur font défaut. Et moi je vais devoir manger des insectes! Pauvres de nous depuis que les décisions sont prises à Bruxelles par cette chère UVDL.

Je vais donc commander votre charbon pour me nettoyer de toutes ces saletés et métaux lourds.
Merci pour votre travail d’information, les journalistes ne faisant plus le leur.

Rosy
Rosy
1 année il y a
Répondre à  Gabrielle S

Vous faites bien, ce charbon est un bon nettoyant, j’en ai fait une cure et il est même excellent pour réguler la constipation contrairement à ce qui se dit parfois. J’en ai 1 flacon de réserve .. mais Jamais je ne mangerai ces pauvres grillions réduis à l’état de farine, avec quelle torture à l’appui.. !!! Nous ne sommes pas de la famille des oiseaux, qui pourraient se nourrir de cette espèce (et encore pas tous). Les grillions sont toxiques pour les humains et c’est très bien comme ça, la nature sait ce qu’elle fait .. Certains humanoïdes aussi, très… Lire la suite »

Marianne
Marianne
1 année il y a

Merci pour tous vos travaux !
Je me demande comment il est possible de mettre des grillons dans des fruits à coque … Bien à vous

Réponses Bio
Administrateur
1 année il y a
Répondre à  Marianne

Marianne Bonjour,

Non pas dans la coque du fruit bien évidemment, mais dans les petites poudres accompagnant la « saveur » des préparations pour cocktail.

Bien à vous,

Jean-Baptiste Loin

Alexandra
Alexandra
1 année il y a
Répondre à  Réponses Bio

Je me demandais moi aussi…merci pour l
explication

Lili
Lili
1 année il y a
Répondre à  Marianne

Il est certainement question des fruits à coque broyés ou en farine.. c’est très facile à faire il suffira de dire que c’est de la farine complète puisque légèrement colorée…

Marie-Rose
Marie-Rose
1 année il y a

merci

Segard
Segard
1 année il y a

merci beaucoup. Très interessant à savoir.

Annie
Annie
1 année il y a

Merci pour vos infos toujours à la pointe.
Je suis de plus en plus effarée. Et je viens de lire la même chose ailleurs. Je crois que les gens ne se rendent pas compte de ce qui nous tombe dessus. Préservons nous autant que faire se peut et merci encore.

Sylvia
Sylvia
1 année il y a

bonjour, merci pour cet article qui vient compléter une autre information reçue sur le sujet. j’ai bien sûr partagé à des personnes non averties. ils nous font découvrir chaque année toutes les horreurs dont ils sont capables. Raison de plus pour rechercher l’autonomie partout où nous le pouvons.

LAU
LAU
1 année il y a
Répondre à  Sylvia

« ils » l ont rendue quasi impossible, on peut « juste » limiter les degats.

River
River
1 année il y a

Ce qui m’interpelle également : le fait que seule la société « Cricket One » soit autorisée à mettre sur le marché sa poudre de grillons pendant 5 ans !!! Comme on a bien compris qu’ils sont très tordus. Est-ce que par exemple ces grillons seraient génétiquement modifiés ? Et peut-être avec de l’ARN ou d’autres choses ? Quid de cette société ? Ces liens et ramifications ? Pourquoi aucune exigence d’étiquetage, à rebours d’un fonctionnement transparent ? Que veulent- ils cacher à tout prix ? Si j’étais journaliste et politique ce sont les questions que je me poseraient. Et d’ailleurs je… Lire la suite »

mirko
mirko
11 mois il y a
Répondre à  River

Les insectes sont nourris avec du graphène. Voir brevet chinois. Les injections ne marchent plus bien, il fallait faire autrement pour graphéniser la population, à son insu même. Remarquez que l’usine d’insectes était prête avant la loi… quel flair ! Evidemment que les start-up sont comme des hommes de paille : derrière il y a Big finance et Big tech. Bref, ceux qui dirigent le monde.

Application of graphene oxide in preparation of feed for lepidoptera and diptera insects
https://patents.google.com/patent/CN109497353B/en

Aurel
Aurel
1 année il y a

Fruits à coque et oléagineux… pourquoi ? Ce ne sont justement pas des produits transformés.

lunapark
lunapark
1 année il y a

En clair on va maigrir car on ne pourra plus manger grand chose de transformé et en dehors de sa maison….MERCI A VOUS POUR CE TRAVAIL D’ALERTE, il faut que les consommateurs boycottent!

Marie-Christine
Marie-Christine
1 année il y a

Bonsoir monsieur, article une fois de plus très intéressant dont j’avais eu connaissance en partie. J’ai toutefois une question à poser ; comment la farine de grillons peut se retrouver dans les fruits à coques ? Est-ce dans, par exemple les cerneaux de noix emballés ? Mais en ce qui concerne les noix entières…… qu’en est-il ? Merci d’avance pour votre réponse. Par contre je voulais souligner qu’il y a vraiment des personnes incorrectes dans les commentaires et je trouve que vous ne devriez pas perdre votre temps à répondre. Bonne continuation. Cordialement

JOSHANNA
JOSHANNA
1 année il y a
Répondre à  Marie-Christine

Bonjour Marie-Christine,
Je me permets de vous proposer ma réponse à vos interrogations.
Évidemment, il ne pourra pas être ajouté de farine de grillons dans les fruits à coque ni même dans les fruits secs décortiqués.
A mon humble avis, l’auteur veut parler de ces fruits secs emballés pour cocktails, grillés et salés auxquels on pourrait aisément y ajouter de la farine de grillons.
Bien à vous.

Apolline
Apolline
1 année il y a

Regardez ces barres chocolatées « bio », il y a de la poudre de buffalo dedans :
https://www.xxxx.com/shop/fr/barres-proteinees/277-barre-figue-et-chocolat-3760274100833.html

Réponses Bio
Administrateur
1 année il y a
Répondre à  Apolline

Bonjour,

Effectivement, ces barres protéinées contiennent de la farine d’insecte, heureusement elles n’ont pas le label bio.

Bien à vous,

Jean-Baptiste Loin

bouraux
bouraux
1 année il y a

Bien évidemment s’il n’y avait pas un truc à vendre genre charbon activé ça aurait été étonnant

Pico
Pico
1 année il y a
Répondre à  bouraux

Personne ne vous oblige à consommer quoi que ce soit -fût-ce du charbon actif – contrairement à ceux qui dissimulent de la poudre de grillon dans l’alimentation.
C’est très malhonnête de votre part de renvoyer dos à dos une société qui détient le monopole d’un empoisonnement collectif à la poudre de grillon et un lanceur d’alerte qui dénonce cet état de fait, même si ce dernier nous propose d’acheter du charbon actif pour en réduire la toxicité.

bouraux
bouraux
1 année il y a

Le lobby des compléments alimentaires un des gros lobby à Bruxelles !!

Isabelle
Isabelle
1 année il y a

La Thèse du Dr. Bonneau en dit long à ce sujet. Des rapports identiques alertent déjà sur les risques et la toxicité.
On en reparle dans 15 ans, lorsque nous aurons fait crever la nouvelle génération.
Car, ce qu’il faut comprendre, c’est que le fric que ça va engendrer est phénoménal.
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03125122/document
A lire !

Georges S
Georges S
1 année il y a

Je soupçonne fort que dans ces farines ils y mélangent autre chose avec les grillons, étant donné qu’ils sont capables de tout pour faire du fric et nous empoisonner.

Cristelle
Cristelle
1 année il y a
Répondre à  Georges S

Oh oui, ils pourraient très bien les vacciner par gaz à ce qu’ils veulent…

Mile
Mile
11 mois il y a
Répondre à  Georges S

il y a longtemps qu’ils mettent massivement dans de nombreux pays de l’acide folique de synthèse ( fake copie de folates naturels ) . ces fake acides foliques qu’ils font aussi massivement prendre aux femmes enceintes a haute dose, provoquent des variations épigénétiques qui entraient des fausses couches … nous sommes trop nombreux sur terre selon eux . il faut bien en etre conscients. Nous sommes en guerre comme il a dit l’autre, mais en guerre contre nos peuples … il en faudra du temps pour que les masses qui resteront, réalisent ce qui se passe actuellement, tout comme il… Lire la suite »

toto
toto
1 année il y a

Je trouve l’information nulle part mais est-ce qu’on peut nourrir ces insectes avec des farines animales (PAT) sachant que c’est autorisé par la commission européenne en élevage de poisson (made in asie du sud-est très souvent).

trackback

[…] La farine de grillons débarque dans les préparations bio ? – Réponses Bio […]

Alexandra
Alexandra
1 année il y a

Ce n’est pas exact que le noyaux d’abricot soit toxique: au contraire un scientiste dans les annees 30 a demontré que les noyaux d’abricots etaient benefiques aux cellules cancereuses, en les tuant justement. Il a ete mis au silence. On peut manger des noyaux amers, mais pas trop: c’est une bonne idee d’en consommer regulierement, tant qu’on n’a pas une allergie au cyanide car je connaissais qq qui etait bijoutier et elle ne pouvait meme pas consommer des biscuits au gout d’amande amere (sans cyanide) son allergie etait intense, car elle travaillait avec du cyanide pour les bijoux. Par contre,… Lire la suite »

Dominique Guillet
1 année il y a

Jean-Baptiste bonjour. J’ai rédigé un certain nombre de très gros dossiers sur ce sujet chitineux. Merci.

Récapitulatif chronologique de mes 14 dossiers portant sur l’alimentation à base d’insectes, sur l’agriculture cellulaire… et sur l’Orchestration de la Famine Pandémique

http://xochipelli.fr/2023/01/recapitulatif-chronologique-de-mes-14-dossiers-portant-sur-lalimentation-a-base-dinsectes-sur-lagriculture-cellulaire-et-sur-lorchestration-de-la-famine-p/

Patricia
Patricia
1 année il y a

MERCI pour votre article pertinemment complet.

Nimok Rovomoff
Nimok Rovomoff
1 année il y a

Voir le commentaire de Francis ci-dessous! L’amygdaline ou vitamine B17 du noyau d’abricot n’est pas à comparer avec le cyanure contenu dans la farine de grillons!

Lise
Lise
1 année il y a

Francis dans les commentaires a tout à fait raison: ce n’est pas du cyanure « libre » qui est contenu dans les amandes amères des noyaux d’abricots. C’est une molécule complexe et « verrouillée » (dont le nom technique est amygdaline et le nom populaire vitamine B17) et qui reste verrouillée jusqu’à ce qu’elle entre en contact avec un enzyme nommé betaglucosidase. Cet enzyme est produit en quantité significative uniquement par les cellules cancéreuses, ce qui fait de cet aliment probablement le meilleur anti-cancer naturel. A la fin des années 1960, un labo américain (Sloan-Kettering) a fait des essais qui se sont avérés si… Lire la suite »

Framboise
Framboise
1 année il y a

Grande satisfaction pour votre travail et, aussi, merci mille fois de nous avoir avertis. Michèle

Fabienne
Fabienne
1 année il y a

Merci beaucoup
C’est l’article le plus complet que j’aie pu lire jusqu’à présent.
Je me demande s’il y a un pourcentage au dessous duquel les industriels peuvent ne pas mentionner un ingrédient. Qui pourrait nous éclairer ?
Et merci pour la solution du charbon végétal si éthique que vous proposez !

Marie
Marie
1 année il y a

Et quoi dire de la nourriture pour le bétail et les mascottes? J.ai déjà réperé des croquettes pour chien affichant une composition à basa de farine d’insectes…

sylvestre91
sylvestre91
1 année il y a

les insectes sont absolument impropres à la consommation !
Ils ne sont pas mentionnés dans la Bible , mais c’est surtout une histoire
de logique et de goût . Nous ne sommes pas des oiseaux !

sylvestre91
sylvestre91
1 année il y a

Un jour « ils » en viendront à nous faire bouffer le grand-père décédé !
SOLEIL VERT ! !

Maitre
Maitre
1 année il y a

Aucunes études de nommées rien de sérieux hormis ce faire du fric avec toutes les pubs sur cette page. Fuyez

silvana
silvana
1 année il y a

Il n’y a pas d’obligation d’équitetage , vous vous trompez !! Et c’est bien là le problème !!

Réponses Bio
Administrateur
1 année il y a
Répondre à  silvana

Silvana Bonjour,

Je ne pense pas me tromper, bien qu’incompréhensibles sur certains points, les instructions encadrant cette directive sont claires.

Ensuite, seront-elles appliquées intégralement, partiellement ou aléatoirement par les gouvernements, labels et industriels, devient l’affaire de chaque nation de l’UE.

Bien à vous,

Jean-Baptiste Loin

Carole
Carole
1 année il y a

jamais au grand jamais je mangerait des bestioles il faut être rendu robotisé pour croire que les insectes sont bon pour l.humain KLAUS SWAB le satanique dictateur vous aurez rien et vous serez heureux mème au québec ils ont des usines à insectes le pire c,est que le peuple est tellement endormie quil,s vont se dire entre autres hei c,est hot j,ai manger des bestioles les québécois sont dans la peur et malheureusement endocriné et piqousé 5 ème doses ont est en guerre mondial etc etc etc.      merci à vous jean-baptiste loin pour votre excellent travaille et votre grande générosité à… Lire la suite »

Alain
Alain
1 année il y a

Merci pour ce texte très bien fait et très explicatif.
Quel organisme se cache derrière l’entreprise cricket one ?
Ne serait-ce pas Bill Gates ? Ces insectes ne sont-ils pas génétiquement modifiés ? Pourraient-ils en plus contenir les ingrédients du vaccin qui n’est pas un vaccin ?
https://odysee.com/@Croissantdelumière:2/Insectes-Sud-Radio-1:d
Et puis le fait que l’on impose cette habitude alimentaire à tout le monde sans aucune concertations avec ce monde est-ce bien démocratique ou est-ce du fascisme ?

mirko
mirko
11 mois il y a
Répondre à  Alain

Exact. Les insectes sont nourris avec de l’oxyde de graphène, voir ce brevet chinois : Application of graphene oxide in preparation of feed for lepidoptera and diptera insects https://patents.google.com/patent/CN109497353B/en Quant à la démocratie, elle n’est plus qu’une illusion. De fait, les sociétés occidentales sont dans un mouvement totalitaire depuis quelques années. WorldCompany ou Comment notre monde a été capté par l’élite techno-financière. Modèle possible. Vidéohttps://lilianeheldkhawam.com/2021/07/21/notre-monde-capte-par-lelite-techno-financiere-modele-organisationnel-possible-video/ Lire ses 2 bouquins Dépossession et Coup d’état planétaire. Cette économiste a tout écrit et tout est sourcé. Tout est officiel et pas si caché que cela. Suivez l’argent. De fait, les démocraties sont mortes. l’ue… Lire la suite »

léone
léone
1 année il y a

jamais !!!! innommable!!!!! et merci de nous informer.

Tourneboeuf
Tourneboeuf
1 année il y a

C’est Christine Lagarde qui a autorisé 5% de non bio dans le bio. L’enseigne Bonneterre qui surf sur sa bonne réputation d’autrefois est un pur produit Monsanto. Il va falloir ouvrir l’œil et le bon en faisant ses courses chez les ecolos.

Georges R
Georges R
1 année il y a

Il y a plusieurs contradiction entre les documents que vous citez comme source et votre article: la concentration de cyanure des noyaux d’abricots est d’après votre source au maximum « estimée à 3,8mg/g d’amande d’abricot » or dans votre article on lit « C’est le cas du noyau d’abricot par exemple, contenant 0,5 mg à 3 mg de cyanure par kilo. »   la concentration de cyanure dans la farine de grillon est dans votre source de «  ≤ 5,0 mg/kg » et vous écrivez dans votre article qu’elle de 5 mg/kg sans indiquer qu’il s’agit de la valeur maximale (donc qu’on doit souvent être en… Lire la suite »

Dales
Dales
1 année il y a

Bonjour et une boîte de charbon actif dure combien de temps 100gr

Réponses Bio
Administrateur
1 année il y a
Répondre à  Dales

Bonjour,

Un pot de 100g vous permettra de réaliser une cure de fond – à raison d’une cuillère à soupe par jour – pendant environ deux semaines. Et environ un mois pour une cure légère – à raison d’une cuillère à café.

Bien à vous,

Jean-Baptiste Loin

David
David
1 année il y a

Le taux de cyanure cite ici est faux

flo
flo
1 année il y a

Ce qui m’interesserait aussi de savoir, c’est de savoir le nom du ou des fabricant(s) qui leur vende(nt) la nourriture pour nourrir ces insectes et surtout la composition/ les ingredients de la nourriture pour nourrir ces insectes.

LU
LU
1 année il y a

La poudre de grillon est toxique, disons le : 5 mg de cyanure. Elle est chère
Quel intérêt ont les industriels d’incorporer 3 mg pour 100 mg de produits ,? Ca n’a aucun impact sur leur gain ?

mirko
mirko
11 mois il y a
Répondre à  LU

Les insectes sont nourris avec de l’oxyde de graphène, voir ce brevet chinois : Application of graphene oxide in preparation of feed for lepidoptera and diptera insects
https://patents.google.com/patent/CN109497353B/en

De plus, la chitine est lié à la production d’oxyde de graphène. On comprend mieux ainsi.

La solution, la plus logique et la plus simple, c’est d’acheter des ingrédients de base non transformés, si possible de source locale, et de cuisiner soi-même. C’est bien meilleur, plus sain et plus économique, car la malbouffe industrielle coûte cher.

El yakoubi
El yakoubi
1 année il y a

Bonjour, Le Dr faid sur YouTube dénonce cette abomination de nous faire consommer des insectes. Leur intérêts sont clairs. L humain me dégouté

El yakoubi
El yakoubi
1 année il y a
Beguin
1 année il y a

Je gère une épicerie bio et j’ai reçu une proposition pour vendre des grillons il y a environ 10 ans. Je n’y ai pas donné suite. Le prix avoisinait celui du caviar et beaucoup de personnes sont dégoutées à l’idée de manger des insectes. Ils ont un petit goût de noisette. Je ne trouve pas cela spécialement bon ou mauvais. Pour mettre de la farine de grillon dans du pain et que l’on sente une différence, il en faudrait une fameuse quantité et au prix ou cette farine doit couter… Maintenant, les insectes sont intéressants car ils sont à sang… Lire la suite »

mirko
mirko
11 mois il y a
Répondre à  Beguin

j’achète des grains et je mouds les céréales moi-même.
Et tous les autres animaux décimés…
Oui, les végan ne comprennent pas l’agriculture, car sinon ils ne mangeraient plus rien du tout. Ils sont juste manipulés par les industries de l’agro-alimentaire pour acheter cher de la malbouffe industrielle genre soja, fausse viande bourrée de pesticides, etc. et par des psychopathes comme Bill Gates. Ils ne se rendent pas compte qu’ils se font avoir complètement.

Esra
Esra
11 mois il y a
Répondre à  mirko

Merci de ne pas généraliser. On devient vegan par conscience (animaliste/écologique), vigilance et éthique personnelle, justement pas par propension à être manipulé(e), comme vous l’insinuez lourdement. Classer le soja directement dans la malbouffe est aussi fort de café. Tous ces amalgames hâtifs sont aussi faux qu’inutiles. La grande majorité des vegans est justement plus consciente que la moyenne des consommateurs de ce qu’est la malbouffe et a à cœur de se nourrir de manière saine, simple et naturelle. Maintenant, le système agro-industriel fait que toute alimentation de qualité, végane ou pas, est rendue plus compliquée que jamais. Alors ne vous… Lire la suite »

Dernière modification le 11 mois il y a par Esra
Smita
Smita
1 année il y a

Bonjour merci de votre article, toutefois je m’interroge,
que penser des arguments suivants, à savoir:
-les protéines des insectes sont une bonne alternative à l’élevage intensif des animaux de consommation
-Il faut 200fois plus d’eau pour pour produire des farines animales que l’eau utilisée pour l’élevage des insectes
-l’élevage des mouches est simple. Elles produisent des larves que l’on peut consommer comme apport de protéines et l’excrément des larves servent d’engrais. C’est un cycle intéressant. Qu’en pensez-vous
merci de votre éclaircissement.

Réponses Bio
Administrateur
1 année il y a
Répondre à  Smita

Smita Bonjour, Pour répondre à vos trois questions : 1/ L’élevage intensif d’animaux, que ce soit des insectes, des bœufs, ou des poules… est une aberration contre-nature. 2/ Les farines animales, qu’elles soient à base d’insectes, de bœufs, ou de poules… est également une aberration. 3/ L’élevage de mouches et des protéines contenues dans les larves est une très bonne solution… pour nourrir les poules, polluées par les farines animales, et se nourrissant naturellement de vers, oui. Cela leur permettra de sortir de la mécanique infernale d’industrialisation alimentaire tout en évitant d’être pourvoyeuses de maladies. Cependant, les larves d’insectes ne… Lire la suite »

Esra
Esra
11 mois il y a
Répondre à  Réponses Bio

Merci pour ce topo parfait, dont je rejoins absolument les conclusions. Rien de tel que les protéines végétales, tant sur le plan de la santé que du respect de la terre et de tout le vivant !

mirko
mirko
11 mois il y a
Répondre à  Smita

On ne peut pas juste remplacer une protéine par une autre. Les protéines ne sont pas toutes équivalentes. Et si l’homme était insectivore, ça se saurait depuis longtemps. Mais nous ne le sommes pas. Ce programme de nous faire avaler des horreurs est machiavélique et montre le mépris de ces industries pour la personne humaine. Eux ne mangent pas des insectes. Au dernier forum économique mondial, ils ont mangé de la bonne viande de bœuf biologique dans des restos 5 étoiles. Le fait est que cette alimentation d’insectes n’a pas marché, alors ils l’imposent maintenant. Pour notre santé et sauver… Lire la suite »

Dernière modification le 11 mois il y a par mirko
Daniel Jackson
Daniel Jackson
11 mois il y a

En Europe, on est dirigé par des fous furieux, c’est pas mieux en France sauf qu’ils ne font qu’obéir à l’Europe. Perso, je me contrefous que certains acceptent de bouffer des grillons à l’apéro ou dans leur pain mais je trouve inadmissible que l’on puisse pondre une loi pour en obliger l’utilisation au niveau mondial…

Miles
Miles
11 mois il y a

Ces grillons sont surtout élevés et nourris à l’oxyde de graphene comme j’en ai posté les brevets et études . Quant au fonds financier derrière tout cela c’est toujours le même BR et ceux qui sont engagés dans l’arnaque du CO2 et son lien avec le réchauffement climatique tout en masquant la responsabilité de HAARP dans les guerres climatiques artificiellement créés par ailleurs

ottilie
ottilie
11 mois il y a

Des Assassins!

Mile
Mile
11 mois il y a

Bravo pour cet article. Je me permets de signaler que des brevets ont également été déposés pour l’alimentation des insectes dont les grillons, incorporant du graphène https://patents.google.com/patent/CN109497353A/en . La Chine et les US travaillent activement là dessus …… et que les fonds financiers qui s’abritent derrière cette société vietnamienne qui va innonder nos produits alimentaires de ces poudres d’insectes tous azimuts dans les principaux produits de consommation sont les memes qui sont a la manoeuvre sur les questions de changement climatique « liées à la surpopulation » qu’ils dénoncent de façon constante … le cyanure et les oxydes de graphène à bas… Lire la suite »

trackback
9 mois il y a
Nicole
Nicole
6 mois il y a

Un grand merci de nous mettre au courant. J’ignorais qu’on pouvait manger de la poudre de grillon à notre insu. Je vais lire encore plus attentivement les étiquettes des ingrédients et je vais surtout tout faire moi-même mes barres tendres et desserts.

David
David
5 mois il y a

Vos articles ne jouent-ils pas avec la peur ?

verdy
verdy
5 mois il y a

Je suis effondrée d’imaginer qu’on va manger des insectes…je suis végétarienne depuis 88 ans, et les céréales complètes, les lentilles etc…sont déjà une PREMIERE solution pour avoir des protéines.
. Mais, en fait, les gens mangent bien des escargots, et aussi des animaux qu’on élève pour les tuer, donc je rigole, je rigole…

Marie-Christine
Marie-Christine
4 mois il y a

Bonjour, encore un article très intéressant mais je pose à nouveau la question (à laquelle vous ne m’avez pas répondu) comment peut-il y avoir de la farine de grillons dans les fruits à coques ? A moins que cela ne soit dans les fruits réduits en poudre comme la poudre d’amandes. Merci pour votre réponse.

Réponses Bio
Administrateur
4 mois il y a
Répondre à  Marie-Christine

Marie-Christine Bonjour, Il me semblait vous avoir répondu, c’est pour cela que vous n’avez pas eu de mes nouvelles depuis, toutefois le grand âge n’aidant pas la mémoire, même des plus vaillants, voici ma réponse : Je ne pense pas que les fruits à coque encore dans leur coquille puissent receler la moindre trace de farine de grillons. Cependant il est fort possible, et même probable, y compris en bio, que les poudres et différentes saveurs accompagnant les fruits à coque décortiqués, si la composition n’a pas été vérifiée au préalable par le fabriquant ou le distributeur, puissent en contenir… Lire la suite »

trackback

[…] des marchés par l’alimentation à base d’insectes ne vient pas de la société vietnamienne citée dans mon précédent article sur le sujet récemment autorisée par l’UE, mais plutôt de la dynamique et des nouveaux contrats organisés […]

trackback

[…] des marchés par l’alimentation à base d’insectes ne vient pas de la société vietnamienne citée dans mon précédent article sur le sujet récemment autorisée par l’UE, mais plutôt de la dynamique et des nouveaux contrats organisés […]