Rentrée de la forme… pour adultes et enfants

1
les compléments de la rentrée pour toute la famille

Pour les uns les vacances auront été reposantes, pour d’autres épuisantes.

Quoi qu’il en soit, la rentrée nécessite d’être en forme et, pour cela, d’avoir recours à une saine diététique accompagnée des compléments nutritionnels les plus stimulants.

Pour s’assurer une rentrée en forme, il faut, avant tout, penser à l’équilibre psycho-nerveux, autrement dit à nourrir le cerveau et le système nerveux avec de l’oxygène, des glucides, du magnésium, du zinc, des phospholipides et certains neurotransmetteurs…

Les cellules nerveuses trouvant leur énergie dans le glucose, il est primordial d’éviter l’hypoglycémie.

Pour cela, consommez, dés le petit déjeuner, une quantité suffisante de sucres lents, notamment des céréales complètes, et abstenez-vous de sucres rapides, sucre blanc ou roux, pâtisseries, confitures, bonbons, etc.

D’autre part, la cellule nerveuse consomme 30% d’oxygène de plus que n’importe quelle autre cellule organique.

Cet oxygène se trouve dans l’air, et son apport est assuré par une bonne respiration, calme et profonde, et un minimum d’exercice physique.

Les acides aminés, également, sont indispensables au système nerveux central, puisqu’ils participent à la synthèse des enzymes intervenant dans le métabolisme nerveux.

On les trouve dans les protéines des céréales complètes, des légumineuses, des oléagineux, des laitages, ou des poissons.

L’équilibre minéral est, lui aussi, essentiel à la synthèse enzymatique et à la protection de la cellule nerveuse, ainsi qu’aux échanges de cette dernière avec le milieu extérieur.

Il est, par conséquent, indispensable de faire une grande consommation de végétaux crus issus de l’agriculture biologique, et de ne pas craindre d’user de compléments nutritionnels minéraux.

Certains d’entre eux peuvent être considérés comme de véritables médicaments nerveux.

C’est le cas, avant tout du magnésium et du zinc, et secondairement du manganèse, du calcium, et du cobalt.

D’autres compléments nutritionnels constituent une aide précieuse pour assurer un bon fonctionnement nerveux :

  ৩ les ovophospholipides, pour rééquilibrer le système nerveux, stimuler l’attention, dissiper la fatigue nerveuse et faciliter la mémorisation ;

  ৩ la vitamine E, à raison de 15mg par jour sous forme naturelle ;

  ৩ la vitamine C, à prendre le matin à jeun, en quantité moyenne (500 mg) ; 

  ৩ les vitamines du groupe B, sous forme de complexes B, à prendre le matin ou à midi ;

  ৩ la vitamine J que l’on trouvera dans le sésame, le jaune d’œuf, la levure alimentaire, le soja et le blé germé ;

  ৩ l’iode sous forme d’organolysats et laitances de poissons ;

  ৩ le phosphore, sous forme de compléments riches en lécithine de soja, ou de laitances de poissons, de farine d’os, de poudres de corne de cervidés…

Sur le plan physique, à présent, la vitalité passe par une diététique adaptée et la prise quotidienne de toniques sous forme de compléments nutritionnels.complémentation de la rentrée

Le manque de vitalité trouve souvent sa cause dans le surmenage, que celui-ci soit musculaire, cérébral, digestif, hépatique, surrénalien ou sexuel…

Il peut aussi la trouver dans l’insomnie, la perturbation des rythmes circadiens, la dépression, les chocs moraux, l’épuisement nerveux, ou le déséquilibre hormonal…

Chacune de ces causes, surtout si elle atteint un certain seuil de gravité, nécessitera naturellement une consultation médicale.

Mais, dans tous les cas il faudra envisager une diététique énergétique, à base de crudités, de céréales complètes et de graines germées.

Quelques cuillères à soupe de blé germé, prises tous les matins une demi-heure après un bon verre de jus de fruit frais, pourront, par exemple, vous donner du tonus pour la journée.

Les légumes chlorophylliens crus, le kacha, le riz complet, le chapati de farine intégrale, le gruau d’avoine, ainsi que des aromates comme persil, ail, girofle, cannelle ou gingembre, et bien sûr les fruits pris en dehors des repas, vous apporteront également beaucoup d’énergie.

Enfin, pour ce qui concerne les boissons, buvez chaque jour des tisanes de romarin, sauge, serpolet, thym, cannelle, fenugrec ou sarriette.

Et bien sûr, au-delà de la diététique, les compléments nutritionnels les plus dynamisant vous assureront une reprise d’activité tout à fait enviable.

 

La spiruline

Aliment d’une richesse extraordinaire, la spiruline répond d’une manière très appropriée aux problèmes liés aux subcarences en vitamines et oligo-éléments.

C’est pour cette raison qu’elle améliore la forme et fortifie aussi bien l’enfant en bas âge que sa mère, le sportif que la personne âgée.

Cette algue est riche en protéines assimilables, bêtacarotène, vitamine B12 et B3, fer, acides gras essentiels, chlorophylle et fibres végétales.

Elle a une action préventive en ce qui concerne l’anémie, le cholestérol, les pathologies cardio-vasculaires, le cancer, les maladies des os et des glandes, et renforce la résistance aux infections diverses.

La spiruline contenant beaucoup de vitamines du groupe B, elle ne peut qu’être recommandée aux végétariens, et permet de faire face à tous les troubles psycho-nerveux et au stress.

Les pousses d’orge vertpousses d'orge vert complément

Elles contiennent des centaines d’enzymes actifs et de grandes quantités de chlorophylle aux qualités anti-inflammatoires et anti-oxydantes qui contribuent à éliminer les toxines de l’intestin et des autres tissus.

De plus, elles n’ont que vingt calories par portion, mais sont néanmoins extrêmement nutritives.

Autre avantage : elles reconstruisent la flore bactérienne intestinale et régulent le transit.

Etant légèrement alcalines et favorisant donc l’équilibre de l’acidité stomacale, elles ne bouleversent nullement l’estomac.

On conseille à tous ceux qui sont sensibles au niveau intestinal ou rhumatismal de prendre cet excellent produit bio quand l’estomac est creux, vingt minutes avant un repas ou bien deux heures après.

De cette manière, la nourriture n’interfèrera pas avec la digestion et l’absorption des substances nutritives des jeunes pousses.

 

La chlorelle

Véritable aspirateur à toxines et métaux lourds, la chlorelle est douée d’une infinité de propriétés médicinales.

Elle régénère nos cellules et stimule par la même occasion notre système immunitaire.

Agissant comme un antibiotique, elle régule l’équilibre acido-basique.

Mais elle combat aussi l’hypertension, favorise la cicatrisation, assure une oxygénation optimale des tissus et un assainissement efficace de la flore intestinale.

Enfin, elle revitalise et convient bien en cas de nervosisme et d’insomnie.

 

L’acérola et l’argousier L'acérola, excellente source de vitamine C

La vitamine C naturelle contenue dans l’acérola est très bien assimilée grâce à son mélange avec des bioflavonoïdes.

Ce mélange en fait un remarquable stimulant psycho-nerveux, endocrinien, surrénalien et immunitaire, un énergétique, un revitalisant général et musculaire, un antioxydant, un protecteur vasculaire, un anti-inflammatoire et un antiseptique.

Quant à l’argousier, on le recommande classiquement dans la lutte contre les fatigues liées aux infections, les toxicomanies, les allergies, l’arthrose, l’anémie, la constipation, l’asthénie, la dépression, le stress, les déficits immunitaires et la sénescence.

Retardant l’apparition de la fatigue, il s’accorde particulièrement bien avec les activités manuelles.

Mais cette baie stimule aussi l’activité cérébrale.

 

Le Shiitakele shiitake est un immunostimulant exceptionnel

Contenant presque tous les acides aminés indispensables, dont 35% d’entre eux se trouvent sous forme libre c’est à dire beaucoup plus faciles à assimiler, le Shiitake est surtout riche en lentinan aux propriétés immunostimulantes et antivirales très puissantes.

D’autre part, il est pourvu d’un grand nombre de vitamines, minéraux et oligo-éléments.

C’est sans doute le meilleur allié pour une reprise à la rentrée, véritable outil de prévention contre tous les éventuels refroidissements et les agents pathogènes qui y sont associés.

Mais au-delà de ses effets immunostimulants, il s’avère très utile pour inhiber les effets nocifs des graisses saturées… et donc faire baisser le taux de cholestérol.

Certains de ses composés empêchent encore la formation de radicaux libres… et ralentissent donc le vieillissement.

Enfin, les acides aminés, ainsi que les minéraux, potassium, soufre, phosphore, silice, magnésium et calcium, contenus en grandes quantités dans le champignon, font du shiitake un excellent reconstituant cellulaire.

Ce complément étant conseillé en cas de faiblesse des défenses organiques, de convalescence et de fragilité générale, c’est évidemment un des meilleurs toniques revitalisants.

Il est conseillé d’en faire systématiquement une cure aux changements de saison, ou en cas de baisse de vitalité, de fatigue, de coups de pompe, de stress ou de surmenage.

Ne jamais le prendre après seize heures, mais plutôt le matin et/ou avant midi.

 

L’extrait de feuille d’olivierl'extrait de feuille d'olivier est un stimulant immunitaire exceptionnel

Prodigieux stimulant immunitaire, et donc souverain en cas de fatigue, de douleurs arthritiques, d’infections diverses et de problèmes de peau, l’extrait de feuilles d’olivier s’est avéré être l’un des meilleurs remèdes pour éradiquer un certain nombre de mycoses.

Bien sûr, d’après les médecins et patients concernés, il améliore et guérit beaucoup d’autres affections, et notamment l’arthrite, les douleurs, la fatigue et le manque d’enthousiasme, l’herpès, les infections, les otites, les problèmes de peau, la grippe, la sinusite, la toux, et certaines maladies virales.

Il est, en tout cas, conseillé dès qu’il semble utile de relancer l’organisme.

La propolis

Autre grand antibiotique bactéricide, bactériostatique et antimicrobien, la propolis est également un stimulant hors pair, qui défatigue spectaculairement, accélère et renforce le métabolisme cellulaire, rajeunit les cellules, nettoie le sang des staphylocoques susceptibles de résister aux antibiotiques et stimule l’intellect, même en cas d’épuisement total.

De nombreuses marques fournissent la propolis aux magasins de diététique et parapharmacies, offrant ainsi à la clientèle un choix réellement très large de formules.

 

L’élixir du Suédois

A la fois digestif, tonique et dépuratif, le fameux élixir stimule fortement les organes d’élimination et notamment les intestins et le foie.

Il lutte ainsi contre tous les états d’encrassement et d’intoxication si fréquents du fait d’une alimentation riche en excitants, en graisses et en protéines animales.

Outre ses bienfaits aux niveaux du foie et des intestins, l’élixir soulage divers problèmes rénaux, assainit le sang, stimule la circulation, mais s’avère bien sûr avant tout souverain contre les flatulences, les lourdeurs d’estomac, les crampes, les nausées, les aigreurs ou la constipation.

Enfin, la dernière importante action de l’élixir du Suédois, c’est la stimulation de l’organisme, combattant les fatigues, générale, intellectuelle ou sexuelle, et leurs nombreuses conséquences possibles : dépression, stress ou insomnie…

 

Les Alkylglycérols

Ils sont fortifiants et revitalisants, notamment dans tous les cas de fatigue physique, sportive ou sexuelle, dans l’anémie, l’amaigrissement ou l’hypotension.

Les Alkylglycérols développent une activité antibiotique et antifongique naturelle, ont une action stimulante et modulante sur l’immunité, sont d’excellents détoxiquants dans les allergies, dans les dermatoses ou l’asthme, et ont un effet préventif sur la diminution du nombre de plaquettes.

Enfin, ils contribuent à réguler le transit intestinal et l’assimilation.

On leur a également reconnu une action positive dans des cas de leucémie, de cancer du poumon, de psoriasis, de purpura et de sclérose en plaque.

 

La gelée royalecure de gelée royale pour la rentrée

La gelée royale est riche en glucides, protides, lipides, sels minéraux, vitamines, antibiotiques, en ADN et surtout en vitamine B5.

Elle stimule les corticosurrénales, augmente la production d’adrénaline et lutte donc contre la fatigue, plus particulièrement lorsqu’elle est liée à de la faiblesse ou à d’autres troubles tels que : anorexie, anémie, asthénie, dépression, neurasthénie, impuissance, surmenage, sénescence et maladies infectieuses.

Bien que ce merveilleux stimulant général convienne à tous, on le recommande plus spécifiquement aux personnes âgées, chez qui il donne quelquefois des résultats spectaculaires.

Pour trouver de la gelée royale biologique, suivez ce lien

 

La forme… pour l’enfance

Bien que, par nature, débordants d’activité, les enfants n’en sont pas moins quelquefois sujets à la fatigue et demandent souvent une bonne revitalisation après les vacances.

Pour eux, mis à part la spiruline et les pousse d’orge qui leur conviennent aussi bien qu’à leurs parents, certains compléments alimentaires et nutritionnels sont spécifiquement indiqués.

La levure maltée, par exemple, leur apporte des protéines avec une gamme très large d’acides aminés essentiels, des vitamines et des minéraux.

L’enfant n’en consommera toutefois pas plus de trente grammes par jour.

Cela étant, le germe de blé, lui aussi, assure un excellent apport en protéines, vitamines et minéraux, mais sous une forme encore mieux adaptée.

Le pollen est un super aliment également riche en protéines qui couvrent tous les besoins en acides aminés essentiels.

On en donnera cinq grammes par jour aux petits enfants, dix grammes aux enfants, et quinze grammes aux adolescents, en cure de six semaines quatre fois par an.quels compléments alimentaires pour les enfants ?

Les algues peuvent contenir, selon les espèces, jusqu’à 36% de protéines, mais aussi des minéraux et vitamines en très grande quantité.

En compléments nutritionnels, elles se prendront sous forme de gélules, mais gagnent à être consommées à l’état naturel.

On les intégrera alors aux potages, salades, céréales, etc.

Le calcium est évidemment le minéral le plus utile à la croissance puisqu’il constitue le système osseux et joue un rôle dans la contraction musculaire et dans d’autres fonctions.

De un à trois ans il en faut 450mg/j, de quatre à neuf 800mg/j, et à partir de dix ans 1200mg/j.

Le meilleur complément, en la matière, est sans doute la dolomite, un produit marin contenant, dans un équilibre idéal, calcium et magnésium assimilables.

Les vitamines B, et notamment les B12, B9, B6, B1 et B2, sont tout particulièrement importantes pour l’enfant.

On les trouvera surtout dans la levure de bière, les algues marines et la spiruline… et si besoin dans un complément nutritionnel.

La vitamine D se trouve dans les algues marines et le germe de blé.

Toutefois, les sources végétales de vitamine D peuvent quelquefois s’avérer insuffisantes, surtout dans les régions peu ensoleillées, et il faudra alors faire appel aux compléments nutritionnels à base d’extraits d’huile de foie de poisson.

La vitamine A, d’origine animale, se trouve dans l’huile de foie de morue, mais gagne à être consommée sous forme de bêtacarotène.

Le zinc, indispensable contre les infections et pour la formation des hormones, peut, lui aussi, s’avérer utile.

Mais l’on n’oubliera pas, non plus, les Oméga 3 et, plus particulièrement, le DHA.

 Jan Kristiansen 

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Rentrée de la forme… pour adultes et enfants"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Virginie
Invité
Virginie

Bonjour,
Je suis étonnée de voir encore parler des sucres rapides et sucres lents, termes qui n’ont plus aucun sens depuis plusieurs années ! Parler d’index glycémique, oui ! Soit la capacité d’un aliment à augmenter la glycémie. C’est une notion beaucoup plus fiable que cette notion de sucre rapide et lent …

wpDiscuz