Les conseils de Jean-Baptiste pour la rentrée

0

Bien sûr, si le mois de septembre est avant tout celui de la rentrée scolaire de vos enfants, c’est aussi votre rentrée.

D’ailleurs, même si vous n’êtes pas parti en vacances… cette période correspond, pour vous comme pour tout le monde, à l’un des deux plus importants changements de saison de l’année quelques conseils s’imposent donc.

C’est effectivement la période où la météo passe de la chaleur au froid et où s’amorce pour vous une phase d’activités beaucoup plus soutenues et stressantes.

N’hésitez donc pas un seul instant à aborder une telle période en faisant votre plein d’énergie et de santé !

Mais, tout d’abord, voyons comment vos enfants vont pouvoir, eux aussi, faire ce « plein »…

 

La rentrée des petits

Tout comme vous, vos enfants profiteront des bienfaits des vitamines et des minéraux.

Choisissez-leur en priorité les vitamines B, C et E, ainsi que du fer et du magnésium.

Proposez-leur également de prendre des compléments alimentaires tels que le pollen, la mélasse noire ou le Pianto, à des doses, naturellement, inférieures à celles de leurs aînés.

Cela dit, rien ne vous empêche d’opter pour ces complexes vitaminiques et minéraux spécialement adaptés aux enfants, ou pour ces sirops stimulants traitant toutes sortes d’affections infantiles, à utiliser tout au long de l’année.

Toutefois, si vous voulez régler leurs problèmes psychologiques de la rentrée, vous devrez sans doute faire appel à des thérapies plus subtiles…

C’est là qu’interviendront les granules homéopathiques et les élixirs floraux.

  → Pour atténuer la terrible angoisse de la rentrée, donnez-leur une dose de Gelsemium 7CH, si possible un jour avant la date fatidique ; éventuellement complétée par une dose d’Ignatia 15CH le lendemain.

  A ceux qui, sans angoisse particulière, auraient néanmoins du mal à s’adapter à leurs nouveaux rythmes de vie, donnez plutôt une dose de Capsicum 9CH.

  Votre enfant somnole et manque de concentration ? Essayez quelques granules de Nux vomica, Arsenicum album, Hyosciamus ou Anacardium, en 9CH.

  S’il souffre de céphalées, Natrum muriaticum, Calacarea phosphorica ou Phosphoricum acidum, toujours dans la même dilution.

  Enfin, en cas de fatigue retentissant sur ses résultats scolaires, pensez à Calcarea phosphorica.

Sachez également que vous obtiendrez des effets à peu près similaires grâce aux élixirs floraux.

Et, plus précisément, avec :

  Mimulus, en cas d’intimidation et de manque de confiance en soi face à ce nouveau lieu de vie.

  Walnut pour faciliter la transition.

  Chicory si votre enfant a l’impression d’avoir été abandonné par sa mère en entrant en classe.

  Holly s’il pleure ou boude le matin en partant à l’école…

 

Prenez vos vitamines dans les fruits

Vous allez trouver, dans les fruits de saison, les désintoxiquants, reminéralisants et revitalisants qui permettront à toute la famille de repartir d’un bon pied.

Ces stimulants, ce sont le raisin, le citron, le pamplemousse, la pomme, mais aussi le radis noir, l’argile, le jus de pruneaux, les graines germées et les plantes toniques.

Inutile de dire que ces produits naturels sont indifféremment conseillés aux enfants et aux adultes.

En revanche, seuls les adultes pourront s’en servir comme base à leur cure de détoxication.

Voici comment procéder.

 

Votre cure de rentrée

Commencez de préférence un vendredi soir par un dîner de fruits de saison et, juste avant de vous coucher, trois cuillères à soupe de charbon végétal en poudre dans un peu d’eau.

Samedi matin, après une dose de ferments lactiques, à nouveau du charbon végétal, à la même dose que la veille, éventuellement accompagné de compléments nutritionnels détoxiquants comme :

  la chlorelle si vous êtes plutôt intoxiqué par les produits chimiques,

  ou l’extrait de feuille d’olivier si vous avez plutôt tendance aux infections.

Une demie heure plus tard buvez, en une ou deux fois, une bouteille entière de jus de pruneau… et ne prenez plus rien jusqu’au soir.

Le soir, donc, après avoir bu un ou deux grands verres d’eau de source, concluez votre journée avec une belle grappe de raisin et, juste avant de vous coucher, un verre d’eau argilée.

Enfin, le dimanche, continuez aux fruits, en alternant jus de fruits centrifugés et fruits complets.

Durant les dix jours qui suivront, vous poursuivrez votre drainage, mais en douceur, en l’associant au repos physique et à la relaxation.

Entre les repas, vous consommerez notamment de nombreux jus de fruits centrifugés.

Vous remplacerez même, de temps à autre, un repas par des fruits savamment mélangés.

Voici quelques exemples de bons mélanges :

  oranges et pamplemousse ;

  pamplemousse et pommes ;

  banane, poire et raisins.

Pensez aussi à vous faire quelques petits-déjeuners de gel de froment.

Et n’oubliez évidemment pas les compléments nutritionnels !

Poursuivez en particulier votre cure de chlorelle ou d’extrait de feuille d’olivier et, bien sûr, de ferments lactiques.

 

Et repartez d’un bon pied

Au bout de ces dix jours, reprenez progressivement votre alimentation habituelle, en insistant toutefois sur :

  les céréales complètes au petit-déjeuner,

  les graines germées,

  les crudités et les algues au déjeuner,

  le riz complet ainsi que le soja et ses dérivés au dîner,

  le persil, l’ail, le clou de girofle, la cannelle et le gingembre en condiments,

des jus de légumes entre les repas, et notamment les jus de betteraves ou de carottes, tout particulièrement revitalisants.

Je vous conseille aussi vivement certaines tisanes à prendre après les repas du matin et de midi :

  ginseng ou éleuthérocoque (sauf en cas d’hypertension),

  gingembre,

  cannelle,

  angélique chinoise (pour les femmes),

  racine de lotus,

  réglisse (sauf en cas d’hypertension),

  romarin (sauf en cas d’hypertension),

  sauge,

  thym ou sarriette.

Enfin, du côté des vitamines, minéraux et autres compléments nutritionnels de l’énergie ne lésinez pas sur :

  les vitamines C, A, B1, B2, B6,

  le magnésium, le calcium, le fer, le cuivre, le zinc et le chrome.

  la Rhodiola rosea,

  les alkylglycérols…

Bonne rentrée !

 Jean-Baptiste Loin 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz