Ai-je besoin de compléments alimentaires ?

4
compléments alimentaire, nutrition et santé

Les techniques modernes de l’industrie alimentaire, avec son lot de pesticides, hormones, antibiotiques, conservateurs et agents de saveurs, ont amené des modifications sans précédent de la teneur de nos aliments.

Entre les fruits et légumes provenant de cultures hors sol, les animaux élevés en batterie ou encore la multiplication des produits « allégés », l’agroalimentaire industrielle et dénaturée induit très souvent des carences.

L’impact négatif de ces déficits nutritionnels sur la santé et sur le bien-être en général n’est plus un secret pour personne : fatigue, nervosité, insomnie, déficience du système immunitaire, constipation, cheveux cassants ou peau dévitalisée…

Par exemple, le raffinage systématique de toutes les céréales entraîne la raréfaction des fibres dans le bol alimentaire.

Or, celles-ci sont indispensables à la bonne santé des intestins : elles permettent aux aliments d’être mieux dilués, leur absorption est freinée et le transit facilité…

Et une telle carence en fibre nécessite l’utilisation annuelle de plus de 50 millions de boîtes de laxatifs en France.

Et c’en est de même pour les apports en fer, en vitamines, en magnésium, en oméga 3…

Plus grave, une carence ne reste jamais longtemps isolée, du fait qu’elle en entraîne fréquemment de nouvelles : par exemple un déficit en silicium ou en vitamine C empêche la bonne assimilation du magnésium, lui-même déterminant dans la fixation du calcium, etc.

Un déséquilibre initialement minime est la porte ouverte à des perturbations devenant rapidement sérieuses.

C’est là qu’interviennent les compléments alimentaires.

Ils permettent de combler ou de prévenir les carences, offrant à l’organisme tout ce dont il a besoin pour fonctionner harmonieusement, et que son alimentation ne lui fournit pas.

Qu’est-ce qu’un complément alimentaire ? 

Se présentant sous forme de gélules, comprimés, capsules, granules, poudres ou solutions liquides, ils peuvent être constitués de vitamines, sels minéraux, acides aminés, acides gras essentiels, probiotiques, fibres, plantes ou extraits de plantes, etc.

On les introduit dans l’alimentation afin de pallier à un déficit nutritionnel, les plus répandus étant la vitamine A, B, C et D, l’iode, le zinc, le sélénium, le magnésium et le fer (surtout chez les femmes).

Désormais aux côtés des remèdes aromatiques, homéopathiques ou phytothérapiques dans les rayons des pharmacies et parapharmacies, ils sont consommés par de plus en plus de malades, mais aussi par des bien-portants soucieux de prévention.

Les compléments alimentaires que l’on trouve sur le marché aujourd’hui sont d’une qualité et d’une efficacité sans commune mesure avec ce qui se faisait il y a encore quelques décennies. Et ceci grâce à plusieurs nouvelles techniques :

  de meilleures méthodes d’extraction des principes actifs des plantes,

  des études approfondies sur les propriétés de certaines substances,

  la redécouverte des médecines traditionnelles,

  l’exploitation du milieu marin.

 

Pour quoi faire ? 

Les compléments ne corrigent aucun dysfonctionnement organique directement, mais mettent à la disposition du corps toutes les substances dont il a besoin pour s’équilibrer lui-même.

Pourtant, au-delà du rôle qu’ils jouent dans la prévention, ils participent également au traitement de nombreuses maladies, soutenant l’effet des médicaments, limitant leurs effets secondaires et pouvant parfois s’y substituer, dans les cas les moins graves.

Ils peuvent aussi soutenir une ou plusieurs fonctions vitales de l’organisme, dans des champs d’action sont divers :

  minceur

  tonus

  renforcement des défenses immunitaires

  beauté

  sommeil et stress

  anti-âge…

 

Une médecine naturelle des plus pratiques

On reproche souvent – et à juste titre – aux remèdes dits naturels d’être encombrants, ou encore de nécessiter un temps de préparation que l’on n’a pas.

Par exemple, si vous souffrez d’une sinusite et devez tout de même vous rendre à votre travail, les cataplasmes de chou et fumigations de thym ne sont pas d’une praticité exceptionnelle… En revanche, certains compléments sont tout à fait appropriés :

  la propolis en spray comme antibiotique antimicrobien et bactéricide naturel,

  des gélules de Serrapeptase diminuant l’inflammation et les sécrétions excessives de mucus,

  l’extrait de feuille d’olivier comme stimulant immunitaire.

Finalement, les compléments alimentaires sont parmi les remèdes naturels les plus adaptés à la vie moderne.

De simples gélules ou ampoules à forte concentration active présentent l’avantage indéniable de pouvoir s’emporter partout avec soi, pour une prise facile à l’heure du repas que ce soit sur son lieu de travail… ou au milieu d’une randonnée en montagne. 

Cependant attention : si les compléments nutritionnels présentent un réel intérêt pour rétablir un métabolisme déréglé, il peut être judicieux pour ne pas faire fausse route de consulter un naturothérapeute pour cibler et personnaliser les compléments.

Et la complémentation ne saurait remplacer une consultation médicale et un traitement prescrit par le médecin dans les cas graves. 

 Natacha Lange 

 

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Ai-je besoin de compléments alimentaires ?"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Céline
Invité

Article très intéressant que je fais suivre. En effet, on entend souvent nos médecins dire que les compléments alimentaires ne sont pas nécessaires alors que nombre d’entre nous cumulent des carences, et même sans le savoir, alors que cela a un impact négatif sur la santé. Par contre, il faut savoir quel solution prendre suivant les maux et il est toujours mieux de consulter un professionnel compétent tel qu’un naturopathe.
Petit exemple, il est très conseillé de faire une cure de probiotiques pendant ou après un traitement médical.

Réponses Bio
Admin

Merci pour votre réaction Céline 😉

Adion
Invité

C’est tout simplement génial un article, c’est très intéressant et useful.I va certainement utiliser certains des conseils et des recommandations que vous donnez, je vous remercie pour cela.

Réponses Bio
Admin

Merci Adion, ravi que cela puisse vous aider 🙂

wpDiscuz