La filtration au charbon activé et l’eau du robinet face au chlorothalonil

5

Les institutions ont fait en sorte de le cacher ces vingt dernières années, toutefois le nombre, ainsi que l’impact des pollutions drainées par les nappes phréatiques et les canalisations, sont devenus bien trop importants pour les nier. 

Le chlorothalonil, pesticide cancérigène utilisé dans la plupart des cultures industrielles depuis ces cinquante dernières années, est résistant. 

Tout comme les nanoparticules d’argent, l’oxyde de graphène, les microplastiques, les résidus médicamenteux, ainsi qu’une quantité non déterminée de fongicides, pesticides et engrais de synthèse que nous ne sommes pas encore en capacité de mesurer avec précision. 

Transformant l’eau du robinet, y compris pour la cuisson des aliments, le bain ou la douche, en une ressource aussi utile… que dangereuse

L’eau en bouteille ne suffira pas

Peut-être, comme beaucoup de gens, avez-vous éludé le problème de l’eau du robinet depuis longtemps, par exemple en ne consommant que de l’eau en bouteille

Malheureusement cette solution est devenue nettement insuffisante pour vous protéger, tout en étant bien trop encombrante pour préserver l’environnement, générant : 

  • des pollutions environnementales entraînées par la production de milliards de bouteilles de plastique par jour, dont certaines, en PLA, sont des polluants indestructibles
  • des micro-particules de plastique présentes dans la plupart des eaux en bouteilles, faisant partie des polluants les plus difficiles à drainer hors de l’organisme. 
  • un prix devenu inadapté pour une substance aussi vitale
  • des eaux généralement moins dépolluées que vous pourriez le faire vous-même. 

Tout en confiant vos habitudes de consommation aux lobbies de l’eau, leur accordant un pouvoir démesuré et les encourageant à vous vendre, un jour, une bouteille d’eau contre un mois de salaire. 

Naturellement, il existe des solutions vous offrant une résilience que nul ne saurait vous ôter. 

Les solutions de filtration

Il existe non pas une, mais des solutions de filtration

De nos jours, grâce à la compréhension de phénomènes naturels, mais aussi au développement technologique d’alternatives précoces, il est possible de récupérer un litre d’eau d’une mare boueuse fréquentée aussi bien par des micro-organismes indigènes que des particules de synthèse, pour en expurger tous les polluants et la rendre potable dans le sens le plus authentique du terme. 

Pour votre eau de consommation quotidienne

-> La moins chère et la plus simple

Un simple bloc de charbon activé ne coûte que quelques euros et vous offrira une protection essentielle pendant plusieurs mois. 

Toutefois ne vous attendez pas, compte tenu de l’important nombre de polluants présents dans l’eau du robinet, à une purification totale pour autant. 

Dans les meilleures conditions, à savoir avec au moins cinq heures de contact avec l’eau ou le liquide à dépolluer, seulement 40% à 60% de la masse totale des polluants pourra être capturée

Autre avantage, n’existant que lorsque le bois est suffisamment riche en minéraux et qu’il a été activé dans les règles de l’art, un léger apport minéral sera ajouté avec l’ionisation négative de votre eau. 

Pratiques, économiques et s’adaptant à tout type de liquides, les blocs de charbon ultra activés de Moso 3000 représentent une précaution aussi élémentaire qu’indispensable, seuls ou en combinaison avec d’autres solutions. 

-> La plus sûre et la plus complète

Compte tenu de la capacité de certains polluants à pénétrer la cellule de l’eau, ou à passer les barrières de filtration habituelles, les systèmes de purification par condensation et les pichets classiques sont devenus largement insuffisants.  

L’osmose inverse, pouvant toujours être couplée avec différents niveaux de filtration, est la solution la plus exigeante, tout en évitant les carences provoquées par la distillation. 

Cependant, une de ses grandes faiblesses réside dans la complexité de l’installation du matériel, surtout pour les nomades ainsi que celles et ceux n’étant pas très bricoleurs(ses). 

C’est pourquoi je ne saurais vous conseiller que ce que j’ai personnellement éprouvé au fil des ans. 

Cet osmoseur, comportant quatre niveaux de filtration, capable de gérer à lui seul près de 99% des polluants généralement présents dans l’eau du robinet, représentera, si vous comprenez l’importance de la qualité de votre eau, un investissement que vous aurez rentabilisé en moins d’un an, et qui vous servira pendant des décennies. 

J’utilise personnellement le même appareil depuis une dizaine d’années sans qu’il ne m’ait jamais fait défaut. 

Pour l’eau de votre douche 

Pour la douche ou le bain, moment de détente indispensable où votre corps boit l’eau qui lui est offerte, où votre peau s’hydrate, il vous faut un dispositif filtrant, même s’il est élémentaire. 

Les plus courants, mais qu’il convient de choisir avec soin pour éviter le rejet de chlore fractionné pénétrant encore plus facilement les pores de la peau, de simples billes d’argile et de différents absorbants, sont tant abordables que nécessaires. 

Facile à installer sur la plupart des douches grâce à son embout standard, la douche filtrante et dynamisante se visse directement à votre tuyau. 

Les cartouches devant être changées environ tous les six mois, soit après la filtration de 14 000 litres d’eau.

Pour la dynamisation de votre eau

Une fois votre eau filtrée, ionisée négativement, minéralisée, vous pourriez avoir la bonne idée de la dynamiser. 

Dernier processus offert par les courants naturels, lui permettant de vibrer à un niveau similaire à une eau de source. 

Pour ce faire, le plus simple et le plus économique est de placer votre pichet sur une onde de forme positive

Bien que cette pratique demeure abstraite pour beaucoup, elle apporte indéniablement des vertus tout en étant élégante et économique. 

La plus efficace pour rejoindre la qualité de l’eau de source, bien que plus onéreuse et n’étant active que quelques minutes, est l’obtention d’un dynamiseur à vortex artificiel. 

Cependant, tout comme les préparateurs en homéopathie de l’ancien temps, vous pourriez aussi bien recréer le mouvement de ce vortex à la main. 

Mais la dynamisation la plus thérapeutique, celle qui vous permettra d’y ajouter les vertus de nombreux colloïdes nobles en fonction des situations, reste le procédé Marcel Violet, ayant été réaménagé avec une plaque de cire d’abeille améliorée, par une équipe suisse

L’âge de l’eau commence

Bien que nous en verrons encore beaucoup tomber du ciel, les sociétés modernes ressentent déjà une friction économique et sociale face à la question de l’eau. 

Les gouvernements la réquisitionnent, les industries la vendent à des prix de moins en moins raisonnables, l’eau publique draine des polluants s’accumulant de générations en générations…

Alors qu’il existe encore des sources, des moments propices pour capter l’eau de pluie, des puits et des réseaux alternatifs, même s’ils doivent toujours être abordés avec prudence, en associant bon sens et analyses aux précautions abordées dans cet article. 

Maîtriser votre consommation d’eau, tout comme maîtriser vos approches de santé, est un acte faisant déjà la différence entre l’asservissement et la liberté. 

Bien à vous, 

Jean-Baptiste Loin

Pour retrouver toutes les références permettant la filtration et la dynamisation de votre eau au quotidien, rendez-vous sur Réponses Bio Shop

Pour soutenir Réponses Bio et nous permettre de rester un media indépendant, RDV sur notre page Tipeee en cliquant sur ce lien.

S’abonner
Notification pour
guest

5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Dugas
Dugas
10 mois il y a

Merci ! Même si tous vos conseils ne sont pas applicables pour une mamie, je partage

Marie-Christine
Marie-Christine
10 mois il y a

Merci pour cet article très instructif ; tout comme les autres d’ailleurs

Fred
Fred
10 mois il y a

Merci pour cet article
Quel est l’avantage d’un osmoseur par rapport à un système de filtration au charbon par gravité style Berkey?

Eckhardt Helga
Eckhardt Helga
10 mois il y a

Merci pour toutes ces solutions. Il est vrai que la consommation de l’eau de nos robinets fait peur, sachant tout ce qu’elle contient de nocif.
Je connaissait quelques solutions (osmose inverse etc) mais là j’ai d’autres solutions. Merci beaucoup pour tous vos messages.

Marta Marianne
Marta Marianne
10 mois il y a

merci