Pour se réchauffer le matin : Le Flocon d’avoine

0
le flocon d'avoine pour un petit déjeuner sain

Ce qui est fabuleux avec le flocon d’avoine, c’est qu’il se mange littéralement à toutes les sauces !

Mais non content de pouvoir plaire à tout le monde, il est porteur d’une incroyable richesse en vitamines du système nerveux et en éléments nutritifs.

Cette céréale est recommandée avant tout aux :

  → asthéniques,

  manuels,

  intellectuels,

  diabétiques,

  hypothyroïdiens parce qu’elle stimule la thyroïde,

  mais aussi et surtout aux enfants dont elle fortifie la croissance.

L’avoine est le petit-déjeuner rêvé pour ne pas souffrir de carences et faire le plein d’énergie.

Idéal en hiver, généralement sous forme de flocons, il s’avère être une céréale exceptionnellement énergétique, voire légèrement excitante.

Tout particulièrement riche en :

  phosphore,

  potassium,

  magnésium,

  calcium,

et en vitamines :

  B1,

  B2,

  PP,

  mais aussi en provitamine A,

l’avoine, au-delà de ses qualités nutritives, glucidiques et protidiques, porte typiquement la signature d’un aliment du système nerveux.

Sa préparation sous forme de porridge, c’est à dire de flocons d’avoine cuits dans du lait végétal, un peu de rapadura (sucre de canne complet bio), ou même des fruits secs… permettra à tout adulte ou enfant qui le consomme, de passer la matinée à l’abri de la déprime, de la fatigue et particulièrement du « coup de pompe » de onze heures.

Cela dit, ne soyons pas fanatiques, si vous avez du lait bio demi-écrémé et un enfant qui tolère les produits laitiers, vous pourrez alterner avec un peu de lait de vache de temps à autre.

Toutefois attention pour les adultes, n’oubliez pas que même s’il prodigue une agréable régression hypnotico-gustative ramenant aux préparations ultra-laitières de notre enfance, et par là même offre un fort sentiment de sécurité, le lait de vache n’est que très peu toléré par les organismes ayant fini leur croissance.

Et tout particulièrement ceux dont la masse corporelle finale n’excèdera pas une centaine de kilos…

Compte tenu du fait qu’il est censé apporter le développement nécessaire à un veau destiné à peser plusieurs tonnes à l’âge adulte.

Non, pour les adultes vraiment désireux de laits animaux, il sera préférable d’opter pour du lait de chèvre ou d’ânesse, qui lui seul sera particulièrement bon pour la croissance des tout-petits.

Ensuite vient pour les diabétiques la possibilité de remplacer le rapadura par quelques fruits frais ou secs et des noix.

Maintenant si mon avis personnel vous intéresse, celui que je préfère par-dessus tout, c’est :

 

Le porridge au lait d’amanderecette porridge au lait végétal

Faites cuire à feu doux deux cents grammes de flocons d’avoine dans un litre de lait d’amande pendant un peu plus de cinq minutes en remuant vigoureusement pour que ça ne colle pas au fond de la casserole.

Ajoutez progressivement une pincée de sel, et pour la matière sucrée une cuillère de rapadura.

Une alternative au rapadura, qu’il conviendra de cuire aussi peu que possible pour en conserver toutes les propriétés, est la mélasse complète de canne à sucre bio.

N’oubliez pas également d’ajouter les fruits secs tôt dans la préparation pour qu’ils se gorgent de lait et s’homogénéisent avec le contenu.

Une fois le mélange devenu épais et filandreux, vous pourrez le manger chaud après avoir attendu suffisamment pour qu’il ne soit pas non plus brûlant.

Ce petit déjeuner est extraordinairement digeste et nourrissant, donc il ne stressera ni votre estomac, ni votre pancréas, comme le font les porridges classiques.

Mais peut-être préférez-vous le thé ?

 

Le thé au lait d’avoine

Faites décocter pendant dix minutes un bâton de cannelle, quelques grains de cardamome, clous de girofle, grains de poivre noir entiers et rondelles de gingembre, dans de l’eau.

Ajoutez du thé noir et du lait d’avoine.

Laissez sur le feu jusqu’à ébullition, puis coupez le feu. Ajoutez alors un peu de rapadura si vous le souhaitez, et laissez infuser pendant dix minutes.

Selon les goûts, vous pouvez mélanger un quart de lait d’avoine pour trois quarts d’eau, jusqu’à l’inverse.

Et pour les malades intestinaux, ceux qui ne supportent plus rien d’autre que l’absolu douceur… 

 

La crème d’avoinerecette aux flocons d'avoine

Faites légèrement griller six cuillères à soupe de flocons d’avoine à sec dans une poêle. Réservez la préparation.

Faites revenir dans une cuillère à soupe d’huile ou de beurre végétal deux poireaux débités en morceaux d’un centimètre.

Ajoutez un litre de bouillon de légumes chaud, les flocons d’avoine et deux feuilles de laurier.

Portez à ébullition et laissez cuire environ vingt cinq minutes.

Salez, poivrez et mixez le résultat avant de servir.

Bon appétit,

 Jean-Baptiste Loin 

Pour soutenir Réponses Bio et nous permettre de rester un media indépendant, RDV sur notre page Tipeee en cliquant sur ce lien.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz