Les séquences du SARS-CoV qui font tache

6

La généticienne Alexandra Henrion-Caude a récemment accordé une interview au magazine Nexus (1), pointant une nouvelle incohérence des plus troublantes concernant certaines séquences du virus.

Selon elle, un brevet américain dont le lien est disponible en fin d’article (2), aurait été déposé concernant une jonction artificielle découpable par le furine au milieu de protéines membranaires virales, que l’on retrouve à l’identique dans le SARS-CoV.

Puisqu’elle est la troisième parmi les chercheurs français les plus chevronnés en la matière à soulever ce questionnement, rejoignant en cela une communauté de scientifiques de plus en plus importante, et que la rédaction de Réponses Bio, ainsi que tous ceux ayant publié des informations sur ce sujet, ont été censurés à maintes reprises, je vous invite vivement à vous faire votre propre opinion.

Comme vous n’aurez certainement pas manqué de le noter, le fait qu’un brevet ne peut être déposé sur une molécule naturelle est mis en exergue dans cette interview.

Par conséquent, la ressemblance de la séquence faisant l’objet de ce brevet, avec SARS-CoV ne peut, cette fois, un tant soit peu être crédiblement expliquée par le fait du hasard.

Si bien que le CNRS, d’ordinaire peu prompt à se répandre sur ce genre de débats, se questionne également lourdement sur le sujet. (3)

La réflexion nécessitant plus que jamais d’être ouverte, n’hésitez pas à profiter de l’espace commentaires pour donner votre opinion sur ce débat.

Bien à vous,

Jean-Baptiste Loin

Sources :

  1. Reportage du magazine Nexus : https://www.youtube.com/watch?v=3jhLNKXprDk&t=2s

  2. Brevet américain – INSERTON OF FURIN PROTEASE CLEAVAGE SITES IN MEMBRANE PROTEINS AND USES THEREOF – : https://patentimages.storage.googleapis.com/f9/34/81/515c1bd390d068/US7223390.pdf

  3. La manipulation du virus vue par le CNRS : https://lejournal.cnrs.fr/articles/la-question-de-lorigine-du-sars-cov-2-se-pose-serieusement

Pour soutenir Réponses Bio et nous permettre de rester un media indépendant, RDV sur notre page Tipeee en cliquant sur ce lien.

6
Poster un Commentaire

avatar
5 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
6 Auteurs du commentaire
Réponses BioVioletteDenisePéelleClaude Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
THONIARD
Invité
THONIARD

L’origine du virus aurait pu être identifiée si les pouvoirs en place avaient voulu qu’elle le soit, le problème est que ces derniers ont tout intérêt à ce que nous ne connaissions pas la vérité, ils disposent bien évidemment de tous les moyens technologiques et humains d’investigation pour trouver d’où vient ce virus, comment et par quels moyens il a été propagé…

Claude
Invité
Claude

Merci !

Péelle
Invité
Péelle

Hum, une généticienne qui depuis quelques années, passe les données scientifiques à travers le prisme de sa foi rigoriste et dont les propos sont aimablement relayés par des identitaires… Bof bof bof
Que de fake facts et d’approximations enrobées d’une terminologie scientifique !
Merci mais sans moi.

Denise
Invité
Denise

merci beaucoup !

Violette
Invité
Violette

Bonjour que savez-vous des accointances religieuses et (peut-être) avec l’extrême-droite de Alexandra Henrion Caude ?

Merci

Réponses Bio
Admin

Absolument rien. Classer un sujet, aussi important que la manipulation possible du Covid, par ordre politique ou idéologique n’est pas dans nos habitudes. En la matière nous ne nous intéressons qu’à la compréhension de la nature du virus afin d’adopter la meilleure stratégie thérapeutique, et ce, en disséquant les informations à trois cent soixante degrés, comme nous nous sommes engagés à le faire au début du premier confinement. Si nous décidions de nous intéresser, ne serait-ce que de loin, aux opinions politiques des scientifiques, thérapeutes, artisans et artistes, dont parle régulièrement Réponses Bio, cela sous-tendrait que nous avons nous-même une… Lire la suite »