Finissez-en avec la rétention d’eau

2
plantes contre la rétention d'eau

Beaucoup de problèmes de poids sont en réalité des problèmes de rétention d’eau.

Pour cette raison, diurétiques et cure d’amincissement sont souvent indissociables.

Si les diurétiques pharmaceutiques sont définitivement trop toxiques et doivent absolument être exclus, les diurétiques naturels ne sont pas sans dangers non plus, dans la mesure où ils drainent aussi bien les toxines… que les minéraux.

Il est donc indispensable de choisir des diurétiques végétaux capables d’apporter une complémentation adéquate en minéraux.

D’autre part, le rein est généralement surchargé à cause d’un foie défectueux qui ne filtre plus suffisamment les impuretés ; aussi, faut-il combiner la diurèse avec un certain soutien hépatique.

Enfin, il faut savoir que ni l’eau, ni, d’une manière plus générale, l’excès de poids, ne pourront être éliminés tant que la paresse intestinale ne sera pas vaincue.

Une stimulation du transit doit donc être également envisagée.

Dans cette quadruple optique, l’association de plusieurs diurétiques peut être conseillée.

 

Le thé vertboire du thé vert pour lutter contre la rétention d'eau

Le thé vert est constitué de feuilles simplement séchées, sans aucune modification de leur nature.

Ce n’est pas le cas du thé noir qui subit une fermentation humide développant certains arômes mais détruisant aussi une partie des principes actifs de la plante.

Le thé vert conserve donc ces précieux principes actifs, et contient encore ainsi de nombreuses vitamines, des flavonoïdes, des oligo-éléments, de la caféine, et des polyphénols reconnus pour leur grande capacité à lutter contre la rétention d’eau.

 

Le sureau noir

Le sureau noir est drainant, désintoxiquant et rafraîchissant.

Il a également une action assez douce sur le transit, apaise les douleurs articulaires, et, bien sûr, agit surtout sur la rétention liquidienne de l’organisme.

A noter qu’il était déjà utilisé par les Grecs antiques lors des cures dépuratives de printemps.

 

La carotte

Véritable légume panacée, la carotte est notamment connue pour sa capacité à réguler le transit et à prévenir le vieillissement de la peau.

Sa teneur en fibres solubles remédie efficacement aux difficultés d’élimination.

Ainsi, la carotte est toujours bienvenue pour nettoyer l’organisme, d’autant qu’elle stimule le foie en douceur.

 

La grenadela grenade pour mincir

La grenade, enfin, active l’élimination de l’eau, tout en rafraîchissant agréablement l’organisme.

De plus, elle apporte des minéraux pour compenser ceux que la perte hydrique aura éliminés.

 

Le régime

Il va sans dire que la bonne conduite d’une cure diurétique s’accompagne d’un régime adéquat.

On privilégiera donc les crudités et les fruits, et l’on évitera soigneusement le sel, les produits animaux, les sous-produits animaux, l’alcool, ainsi que l’asperge, l’oseille, la rhubarbe, et le cresson.

Mais, avant tout, l’usage d’une eau très pure et peu minéralisée sera d’un grand secours pour drainer les reins et les voies urinaires ; eau que l’on boira pure, à raison d’un litre et demi par jour, en dehors des repas.

 Geneviève Maillant 

Pour soutenir Réponses Bio et nous permettre de rester un media indépendant, RDV sur notre page Tipeee en cliquant sur ce lien.

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Finissez-en avec la rétention d’eau"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
malika
Invité
malika

merci

Fleur Molinaroli
Invité

Merci pour ce post. J’ajouterais que le massage et le drainage lymphatique sont aussi de très bons compléments à ces plantes. Ils accompagnent très bien le processus d’élimination!

wpDiscuz