La chicorée

4
les vertus de la chicorée

Plante au moins autant vivace que son cousin le pissenlit, la chicorée est très envahissante dans nos jardins, pousse comme du chiendent le long des chemins, dans les champs en jachère, et même dans les zones urbaines.

Bref, c’est une petite plante simple et familière, des plus communes…

Utilisée depuis toujours, elle est surtout reconnue pour être l’amie du système digestif.

Cependant, sa formidable capacité à détoxiquer l’organisme dans son intégralité, mérite quelques explications. 

La chicorée est l’ancêtre de nombreuses plantes potagères comme la scarole, la Vérone, la frisée, bien souvent cultivées.

En Europe, on consomme ses feuilles et ses adorables fleurs bleues parsemées sur les salades, ou encore rôties dans du beurre. Les feuilles peuvent aussi faire de fabuleuses tisanes.

Cependant c’est seulement depuis le XVIIème siècle que l’on consomme ses racines broyées, torréfiées et moulues, en substitut du café, ou l’accompagnant pour adoucir son effet excitant.

Ses vertus thérapeutiques sont concentrées dans les feuilles qui doivent être récoltées avant l’ouverture des fleurs, et surtout dans les racines.

Détoxiquante, prébiotique et digestive

Principalement connue pour ses propriétés détoxifiantes, et son action stimulante sur le foie, la chicorée a des propriétés cholérétiques qui participent à la digestion des graisses, en augmentant la sécrétion de bile par le foie.

D’autre part, elle agit favorablement sur l’insuffisance hépatique et la jaunisse.

Mais attention !

En abuser peut être rapidement nocif pour le foie, et au contraire faire apparaître les symptômes de la jaunisse : oeil jaune, peau jaunâtre…

La racine de chicorée contient un taux exceptionnel d’inuline et d’oligo-fructosaccharides, sucres simples de type fructose, qui ont la particularité de n’être ni digérés ni absorbés avant d’arriver dans le côlon.

Intactes, ces fibres solubles peuvent donc être utilisées par les bonnes bactéries du tube digestif, pour s’en nourrir.

Cet effet prébiotique permet donc un maintien et un développement de la flore intestinale, indispensable à un équilibre général du métabolisme.

Grâce à sa forte concentration en principes amers, boire une tasse de chicorée, plutôt qu’un café, après un repas copieux, stimule la digestion, en favorisant la sécrétion des sucs gastriques.

Prendre quotidiennement cette habitude, vous préservera en l’occurrence de la plupart des troubles digestifs.

Fortifiante et tonique

Dans le Nord de la France, on ajoute de la chicorée au café du petit déjeuner, tonique et non irritante, elle permet de contrer l’acidité du café, et adoucit son effet excitant.

Préparée seule, sa saveur corsée, très amère, finalement assez proche de celle du café, n’est pas moins délicieuse et constitue un succédané idéal.

Riche en fibres, en phosphore, magnésium, potassium, et en fer, elle est idéale pour bien commencer la journée.

Ses minéraux agissant directement sur la régulation du système nerveux, font d’elle un véritable remède pour tous ceux souffrant de nervosité.

Augmentant également l’absorption du calcium, elle est toute indiquée en prévention de l’ostéoporose.

Dépurative et anti-anémique

La chicorée abaisse le taux de lipides dans le sang, et fait donc baisser le taux de cholestérol.

D’une manière générale, elle prévient les risques de thromboses en agissant sur la qualité et la circulation sanguine. 

Par ailleurs l’inuline, n’étant pas transformée par la digestion, n’élève pas la glycémie !

La chicorée peut donc s’avérer fort profitable dans la gestion du diabète.

Faisant l’objet de plus en plus d’études, la chicorée a récemment révélé une action inhibitrice sur la croissance des cellules de leucémie, ainsi qu’un effet bénéfique sur l’oxydation du cholestérol LDL.

Usage externe

En plus de son effet dépuratif en usage interne, les feuilles de chicorée peuvent donner des résultats étonnants sous forme de cataplasme, pouvant soigner les poussées d’acné et les boutons en général. 

On peut aussi appliquer ses feuilles froissées sur les enflures, les inflammations en général, et les yeux en particulier (larmoiements).

C’est bien cette double action purifiante à l’intérieur et apaisante à l’extérieur, qui fait d’elle un excellent allié de votre peau. 

Recettes

« Café de chicorée »

Stimulant et bienfaisant

Racine de chicorée Brunswick ou de Magdebourg, variétés sélectionnées pour leur racine très développée

Coupez la racine en petits morceaux, faites-les rôtir à sec dans une poêle jusqu’à ce qu’ils brunissent, voire noircissent. Laissez refroidir et conservez-les dans une boîte hermétique. Moulez la quantité souhaitée. Procédez à une décoction : faites bouillir la 2 cuillères à thé de chicorée dans 200ml d’eau pendant 10 minutes. 

Et en mélange éventuel avec du café, comptez une mesure de chicorée pour trois mesures de café.

Tisane de feuilles de chicorée

Apéritive, diurétique et dépurative

Feuilles récoltées avant la floraison 

Pratiquez une décoction : mettez 100g de feuilles fraîches dans un litre d’eau, portez à ébullition et laissez bouillir pendant 10 minutes. Boire une tasse avant les repas.

Sirop de chicorée

Contre la constipation

100ml de suc de chicorée

100g de sucre

Prenez 100ml de suc fraîchement exprimé et filtré de chicorée, auquel vous ajouterez 100g de sucre. Faites réduire à feu doux jusqu’à l’obtention d’une consistance sirupeuse.

Ce sirop peut être donné aux enfants, à raison de 3 ou 4 cuillères à café.

Sablés à la chicorée

Un dessert original, sain et gourmand

125g de farine

60g de sucre

60g de beurre mou

1 jaune d’oeuf

2 cuillères à soupe de chicorée liquide

Préchauffez le four à 150°C.

Mélangez tous les ingrédients et pétrissez légèrement du bout des doigts, afin d’obtenir une boule homogène.

Formez des petits boudins de 5cm de diamètre, que vous laisserez reposer au réfrigérateur pendant une heure.

Coupez-les ensuite en tranches d’un petit centimètre d’épaisseur, que vous disposerez sur une plaque beurrée, et faites-les cuire 10min.

 Natacha Lange 

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "La chicorée"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
amina
Invité
amina

est ce qu’on peut donner de la chicorée à nos enfants ? merci à l’avance.

Réponses Bio
Admin

Bonjour Amina,

Oui vous pouvez sans aucun doute donner de la chicorée bio à vos enfants.

Elle contient du calcium et a des propriétés laxatives, ce qui la rend évidemment adaptée à certains plus qu’à d’autres.

Elle est notamment utilisée pour la préparations de sirops infantiles bio.

Attention cependant : Abstenez-vous d’en donner aux nourrissons ou aux enfants sujets aux coliques ou à la diarrhée.

A bientôt,

Nicolas

agnes
Invité
agnes

Bonjour,
je bois de la chicoré tout les matins, sans café.
Est ce que cela est contre indiqué pour tomber enceinte ou durant ma future grossesse?
merci

Réponses Bio
Admin

Agnès bonjour,

Très bonne question !

En effet, la chicorée est strictement contre-indiquée en cas de grossesse et d’allaitement. Elle peut même avoir des effets abortifs ! Donc… finie la chicorée le matin, si vous voulez avoir des enfants !

Et, puisqu’on en est au chapitre des contre-indications, rappelons aussi qu’elle est allergisante et déconseillée en cas de calculs biliaires.

Jean-Baptiste

wpDiscuz