Madagascar et l’Afrique unis contre le SARS-Cov-2 et l’OMS ?

31
madagascar-et-afrique-unies-contre-sars-cov2-et-OMS

Suite au lancement du remède malgache à base d’Artemisia, le Président communique de plus en plus fréquemment avec ses « frères » africains, afin d’endiguer l’épidémie se développant dans l’hémisphère sud.

Le Covid-Organics et l’Artemisia représentent-ils la solution africaine à la crise sanitaire et économique du Covid-19 ?

Au lieu de se focaliser sur des études cliniques qui prendraient probablement des mois avant d’être validées, Andry Rajoelina semble investir Madagascar corps et âme vers une démocratisation du remède apporté par l’IMRA – Institut Malgache de Recherche Appliquée -, tout en restant attentif aux résultats sur les cas de Covid-19 recensés sur la Grande Île.

Les quelques guérisons observées suite à la prise du traitement naturel à base d’Artemisia paraissent en tout cas pour le moment suffisantes, pour commencer à générer une union africaine en marge des mises en garde de l’OMS, pendant que le colossal marché pharmaceutique du médicament anti-coronavirus est bientôt prêt à inonder la planète.

Alors même que les Russes prétendent avoir trouvé un vaccin contre le Covid-19, selon Frédéric Tangy, un chercheur de l’institut Pasteur travaillant en collaboration avec l’organisme américain CEPI, Coalition for Epidemic Preparedness Innovations, les instances officielles de santé se préparent à commercialiser « plusieurs dizaines de millions de doses » de vaccins à partir du mois de septembre, « si l’épidémie est encore là ».

Étant donné l’ampleur de l’investissement que doit représenter cette fabrication, difficile de croire qu’il en sera autrement.

Y aurait-il une corrélation avec des « initiatives » comme celle d’ID2020 et ses partenaires, destinée à emmagasiner dans ses bases de données un système de contrôle de la population par le vaccin, appuyé sur une technologie de reconnaissance numérique d’empreintes digitales ? (1)

ID2020 ?

Comme l’acronyme de la Digital Identity Alliance, conçue en 2016 et financée par Microsoft, l’alliance du vaccin Gavi et de la Fondation Rockfeller, porte bien son nom.

Hasard ou coïncidence, elle proposera vraisemblablement son nouveau programme à la rentrée 2020. (2)

Est-ce une approche du fameux « passeport d’immunité » que le gouvernement français et d’autres évoquent depuis un certain temps ?

Quoi qu’il en soit, il y a quelques jours, le Président de la République du Congo s’entendait avec son homologue malgache, et aujourd’hui c’est au tour du Président du Sénégal de passer une première commande de Covid-Organics.

Une coalition ressentie comme une bouffée d’espoir par de nombreux citoyens africains.

Certains partisans de cette nouvelle union vont d’ailleurs jusqu’à suggérer que l’Afrique puisse refuser le dictat de l’OMS et de l’industrie pharmaceutique pour créer une « Organisation Africaine de la Santé ».

Une ambition que l’on peut aisément comprendre dans la mesure où les recommandations de l’OMS sont généralement liées aux financements de lobbies pharmaceutiques et de puissantes institutions comme la Fondation Bill Gates, dont le président est également le fondateur de la multinationale Microsoft, ayant investi dans l’organisation quelques 324 Millions de dollars en 2017.

Fondation étant régulièrement suspectée de pratiquer des expériences vaccinales douteuses sur des enfants africains et indiens, ayant, selon les recherches de Robert Francis Kennedy, provoqué la mort de centaines de nourrissons et handicapé à vie des dizaines de milliers d’enfants. (3)

Si bien que le gouvernement indien, pris d’assaut par ce commerce macabre, a expulsé manu militari la Fondation Gates de son territoire, malgré les lourdes pertes que représentait la fin de l’investissement du magna de l’informatique.

Par ailleurs, des études de surveillance menées par différentes ONG prouvent sans l’ombre d’un doute que les pratiques expérimentales de l’industrie pharmaceutique constituent une grave violation des Droits de l’Homme, et ce, tout particulièrement en Afrique. (4)

Afrique que l’on sait tiraillée depuis des décennies, si ce n’est des siècles, par les intérêts financiers de la France, des États-Unis, et à présent, plus encore de la Chine.

Malgré tout, à Madagascar, les appréhensions de certaines institutions officielles contre le Covid-Organics semblent s’apaiser.

La directrice de cabinet de la présidence, parle d’un « malentendu » ayant amené l’Académie de médecine du pays ainsi que le candidat présidentiel de l’opposition à critiquer le remède, craignant des « dangers pour les utilisateurs ».

Revenu sur sa position après avoir accusé un manque de preuves scientifiques, le porte-parole de l’Académie de médecine déclare :

« Comme le Covid-Organics n’est pas un médicament mais un remède traditionnel amélioré, l’Académie de médecine ne s’oppose pas à son utilisation sous forme de décoction et la laisse à la libre appréciation de chacun sous réserve de respect de la dose indiquée, notamment pour les enfants ».

Avant d’ajouter :

« Nous avons pris connaissance des vertus des plantes médicinales contenues dans la composition de ce remède telles que spécifiées dans les documents techniques et scientifiques qui ont été soumis à notre niveau… » et de recommander « la mise en place d’un système de suivi des personnes ayant consommé le Covid-Organics ».

Pour sa part, le Président de la République du Congo fait appel au Docteur Jérôme Munyangi Wa Nkola, diplômé en Médecine à l’Université de Kinshasa, à l’Université Paris Diderot ainsi qu’à l’Université d’Ottawa, qui s’avère être l’un des chercheurs ayant participé à l’élaboration du Covid-Organics.

En 2011, il est recruté par l’OMS pour se pencher sur les maladies tropicales négligées.

Offrant par la suite son témoignage à la revue du même nom, où il explique :

« L’OMS peut être induite en erreur par des scientifiques selon leurs intérêts. »

Un exemple frappant de la mainmise de l’industrie pharmaceutique sur l’OMS, dont les recommandations sont souvent suivies sans réfléchir par la France et la Belgique, étant que si en 2001 la célèbre institution avouait que l’Artemisia annua représente « le plus grand espoir mondial contre le paludisme », à partir de 2012 elle déconseillait fortement son utilisation sous quelque forme que ce soit, sans raison valable quant à la toxicité de la plante.

Ce qui n’a pourtant pas empêché la chercheuse chinoise en pharmacie Tu Youyou, en 2015, d’être la première à obtenir le prix Nobel de Médecine en Chine pour avoir démontré l’efficacité de l’Artemisia en tant que traitement anti-paludéen.

Toujours selon le témoignage du Docteur Munyangi Wa Nkola :

« L’OMS est un organe qui régule les questions de santé en se basant sur les études d’experts, d’Instituts de recherche et de scientifiques.

L’OMS peut être induite en erreur par des scientifiques selon leurs positionnements ou leurs intérêts.

On sait qu’aujourd’hui toutes les recherches scientifiques y compris celles des écoles de médecine, sont financées en grande partie par les firmes pharmaceutiques attentives à leurs intérêts. » (5)

Le récent épisode entre les Présidents américain et chinois l’a illustré mieux que jamais, l’OMS semble toujours encline à abonder dans le sens des financements les plus « généreux », tout comme le ferait une vulgaire agence de publicité. (6) (7)

Toujours est-il qu’une alliance entre pays africains, au moment où l’Occident traverse probablement l’une des plus importantes crises de son histoire, pourrait avoir des conséquences extrêmement positives pour l’avenir de l’Afrique.

Une précieuse chance de retrouver la sagesse oubliée de ses plantes endémiques les plus vitales.

Apparemment prête à se baser sur un large éventail de résultats à échelle humaine, ainsi que les médecines naturelles le font depuis toujours, cette nouvelle coalition africaine augure-t-elle les prémices du réveil économique du continent africain et de la démocratisation des solutions naturelles dans le reste du monde ?

Les gouvernements occidentaux et asiatiques, pour leur part, vont-ils sombrer dans un totalitarisme de la médicalisation de la santé, aliénant leurs populations à des molécules chimiques dont les effets secondaires détruisent, chaque jour, davantage d’êtres humains qu’elles ne guérissent ?

Bien à vous,

Jean-Baptiste Loin

Sources et références scientifiques :

(1) ID2020 et ses partenaires lancent un programme pour fournir une identification numérique avec des vaccins : https://www.biometricupdate.com/201909/id2020-and-partners-launch-program-to-provide-digital-id-with-vaccines

(2) L’identité est vitale pour les opportunités politiques, économiques et sociales : https://id2020.org/

(3) Les dangereuses expérimentations de Bill Gates, par Robert F. Kennedy Jr : https://antipresse.net/contre-obsession-vaccins-bill-gates-par-robert-f-kennedy-jr/?fbclid=IwAR1DmbTwC8-iqQ6cUoTWN4Qg5vBKoxAwqLLPt4ayuEXQJts5fPxxycLdVj0

(4)Responsabilité des ONG internationales : violations des droits de l’homme dans les prestations de soins de santé dans les pays en développement et efficacité des mesures actuelles :
 https://digitalcommons.law.ggu.edu/cgi/viewcontent.cgi?article=1205&context=annlsurvey

(5) Qui est Jerome Munyangi, présenté comme un des découvreurs du remède contre le coronavirus ? https://www.temoignages.re/politique/sante/covid-organics-qui-est-jerome-munyangi-presente-comme-un-des-decouvreurs-du-remede-contre-le-coronavirus,97869

(6) Nouvelle vision et partenariat renforcé pour l’OMS et la Chine : https://www.who.int/fr/news-room/detail/21-08-2017-new-vision-and-strengthened-partnership-for-who-and-china

(7) Suspension du financement de l’OMS : cinq minutes pour comprendre la décision choc de Trump : http://www.leparisien.fr/international/suspension-du-financement-de-l-oms-cinq-minutes-pour-comprendre-la-decision-choc-de-trump-15-04-2020-8300061.php

Pour soutenir Réponses Bio et nous permettre de rester un media indépendant, RDV sur notre page Tipeee en cliquant sur ce lien.

S’abonner
Notifier de
guest
31 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Marie laure
Marie laure
1 année il y a

Bonjour
Auriez vous un site de confiance où l’on peut commander des graines d’artemesia annua?
Merci de votre retour

Réponses Bio
Administrateur
1 année il y a
Reply to  Marie laure

Bonjour Marie-Laure,

Nous vous communiquons le peu d’informations que nous avons en message privé afin de ne pas faire prendre de risques aux herboristes. Pour les graines le mieux est de passer par Kokopeli, mais il faut respecter leur processus de préservation de la nature et ne pas en commander trop.

Nina

bregeon monique
bregeon monique
1 année il y a
Reply to  Marie laure

bonjour,
J’aimerais aussi savoir où on peut se procurer des graines d’artémisia annua
Merci

Réponses Bio
Administrateur
1 année il y a

Bonjour Monique,
Vous trouverez des graines d’Artemisia annua biologiques chez Kokopelli : https://kokopelli-semences.fr/fr/p/F1159-artemisia-annua
A bientôt,
Nina

Robert Moreau
Robert Moreau
1 année il y a
Reply to  Marie laure
Agnes LOPEZ
Agnes LOPEZ
1 année il y a

ça a été une excellent nouvelle même si l’oppression de l’OMS vérolée par big pharma perdure

Carole
Carole
1 année il y a

Face à ce tout et n’importe quoi quotidien …voulant marteler notre cerveau. ..des MENSONGES des organismes « officiels » qui chaque jour prêchent pour notre BIEN…provoquant peur ou rejet (au choix )
-ne trouvez-vous pas qu’ils sont en train de REVEILLER…nos interrogations, nos réflexions de bon sens ainsi que l’envie de vivre et de se soigner simplement ?
Bravo à tous vos articles…je les apprécie pour leur qualité ; Ils sont très bien documentés et fiables.

Lamson
Lamson
1 année il y a

Merci merci pour toutes ces informations

Marie-France
Marie-France
1 année il y a

Bonheur de trouver des « hommes » qui se libèrent des idées reçues et du joug des « gros ». Surtout, tenez bon, en toute simplicité. Merci.

Niel chantal
Niel chantal
1 année il y a

Bonjour
Article excellent l afrique a suffisamment de ressources et de plantes pour pouvoir évoluer seule sans se faire voler
Tenez bon.
Arrêtez de vendre votre terre aux étrangers qui vous volent
Vous avez beaucoup de jeunes diplômés qu il faut former
Courage

Christophe
Christophe
1 année il y a

Monsieur bonjour,
Merci bien pour vos messages édifiants.
En effet, il est grand temps de tout changer pour le bio, car manger bio c’est la santé durable.

Bon dimanche et mes sincères salutations.

Lorette
Lorette
1 année il y a

Merci

Liselotte
1 année il y a

Merci

Martin annie
Martin annie
1 année il y a

MERCI MERCI et encore MERCI de nous apporter vos conseils avises

GRAADE-NGO
1 année il y a

Très intéressant, mettez-nous au courant de la suite.
Merci.

Rema
1 année il y a

Merci pour tous les efforts que vous faites .

Lucas
1 année il y a

Merci vos posts sont canon!

Nirav Anatto
Nirav Anatto
1 année il y a

Merci pour cet article très intéressant. Merci aussi à l’Afrique qui se prend en main et qui est capable d’apporter de très belles solutions plus économiques au détriment de ces groupes pharmaceutiques qui veulent nous rendre esclave de leurs produits.

Anthea
1 année il y a

Super contente de m’être inscrite à votre newsletter, vos infos sont souvent passionnantes !! Toujours très bien documenté 👍 Beau travail ! GRATITUDE 🙏

Sylvestre
1 année il y a

Ça paraît toujours surprenant comment fonctionnent les organisations internationales comme l’OMS. C’est à croire que l’Afrique n’est là que pour consommer que ce que lui envoie soit bon ou pas L’Afrique ne doit rien inventé, rien de bon ne peut sorti d’elle alors qu’elle a aussi une histoire. Avant la colonisation, la traite négrière et tout ce que nous savons, elle avait sa médecine comme tous les autres peuples. Mais aujourd’hui, on nous refuse de réfléchir comme les autres et de trouver des solutions à nos problèmes. On veut que nous importions tout. Nous vivons dans un système très injuste… Lire la suite »

Robert Moreau
Robert Moreau
1 année il y a

Bonne nouvelle que voilà : que les pays Africains s’entendent pour contrer ce business scandaleux et criminel de cette mafia mondialiste pire que les nazis ! Je souhaite de tout coeur une réussite complète de ce projet qui ferait un joli pied-de-nez à ces gens que j’estime coupables de crime contre l’humanité.
Merci Monsieur le Président Andry Rajoelina et mes meilleures salutationde du sud de la France.
Robert

trackback

[…] Madagascar et l’Afrique unis contre le SARS-Cov-2 et l’OMS ? […]

Catherine
1 année il y a

Merci

Radifera
1 année il y a

merci

Claude
1 année il y a

merci baptiste,tu es super

Josette
1 année il y a

merci

Ruth
1 année il y a

merci

Véronique
1 année il y a

Un grand MERCI !
Avec mes meilleurs messages,

czerwinski annie
czerwinski annie
1 année il y a

merci beaucoup pour tout ce que vous faites!

Fabienne
1 année il y a

MERCI DE L INFORMATION

Alain
Alain
1 année il y a

Bonjour,
Merci pour votre article.
Que pensez-vous de cette déclaration du Président de la Tanzanie?
https://www.youtube.com/watch?time_continue=1&v=V-ZHsMnkaFI&feature=emb_logo
Très cordiales salutations.
Alain