L’industrie agroalimentaire obtient le droit de vous empoisonner

8
industrie-agroalimentaire-obtient-droit-de-vous-empoisonner-reponses-bio

Ainsi que l’ONG Foodwatch (1) le dénonce, la DGCCRF a récemment appliqué une « tolérance ponctuelle » sur l’étiquetage des aliments, d’ores et déjà en vigueur et pouvant se prolonger après le 1er Juin 2020.

Également soutenue par l’Association nationale des industries alimentaires, ou Ania, cette fausse mesure d’urgence, liberticide, risque d’empoissonner sérieusement ceux faisant encore confiance à l’alimentation industrielle.

Si la DGCCRF assure que les changements devraient être « mineurs », ne mettant pas en danger la sécurité des consommateurs, les modifications de recette ayant « un impact majeur sur la qualité intrinsèque du produit » peuvent également avoir un impact majeur sur notre santé.

Sous prétexte « d’assurer l’approvisionnement des supermarchés » la DGCCRF et son acolyte l’Ania, font un bond en arrière de 50 ans concernant l’évolution de la consommation des Français.

Toutes les victoires relatives à leurs choix de consommation, en accord avec une transparence totale des étiquettes, de l’origine, ainsi que des additifs présents dans le produit, sont ainsi balayées d’un revers de la main par les autorités gouvernementales.

Tandis que ces mêmes autorités limitent depuis des décennies la liberté de consommation en matière de compléments nutritionnels et remèdes naturels en tout genre.

Après les scandales de Lactalis, de la viande de cheval, des additifs alimentaires, des métaux lourds et nanoparticules présents dans les préparations industrielles, au moment où un virus inconnu agresse nos défenses immunitaires, il devient impensable de continuer à faire ses courses dans les « super » et « hyper »-marchés.

Il devient plus important que jamais de privilégier les marchés en plein air et les maraichers.

Ou encore, lorsque cela est possible, de se diriger vers une fière autonomie alimentaire.

Souhaitable pour l’environnement, la préservation des graines non transgéniques et de votre santé.

Bien à vous,

Jean-Baptiste Loin

Source :

(1) ONG Foodwatch : https://www.foodwatch.org/fr/actualites/2020/covid-19-les-recettes-des-aliments-changent-mais-pas-les-etiquettes/

Pour soutenir Réponses Bio et nous permettre de rester un media indépendant, RDV sur notre page Tipeee en cliquant sur ce lien.

8
Poster un Commentaire

avatar
8 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
8 Auteurs du commentaire
SuzanneLes NaudounetspascalRigautJocelyne Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Marisa
Invité

Merci

Françoise
Invité

Merci

Vos envois sont tres riche en information dans beaucoup de domaines

Gratitude

Herve
Invité

mille mercis et BONNE SANTE à VOUS !…

Jocelyne
Invité

Merci

Rigaut
Invité
Rigaut

Merci de nous tenir au courant de toutes ces informations importantes pour notre santé

pascal
Invité
pascal

MERCI

Les Naudounets
Invité

Merci

Suzanne
Invité

Merci