Tocotriénols et tocophérols : comment choisir la vitamine E qu’il vous faut ?

1
A quoi sert la vitamine E ? Choisir les bons compléments

La vitamine E n’est vraiment salutaire qu’à la seule condition d’être complète.

Qu’est-ce que cela veut dire ?

Cela veut dire qu’elle doit contenir tous les tocotriénols et tocophérols.

Mais ceux-ci peuvent aussi être pris séparément dans des buts thérapeutiques spécifiques.

Au commencement était la vitamine E, que l’on considérait comme un antioxydant majeur.

Elle protégeait contre le vieillissement, les radicaux libres, les substances toxiques et la fatigue, et stimulait même le système immunitaire.

Au naturel, on la trouvait avant tout dans l’huile de germe de blé, mais aussi dans l’argouse, les bananes, fraises, kiwi, melon, orange, pamplemousse, noix, noisette, amande, huile d’olive, soja, châtaigne, persil, haricot blanc, petit pois, farine complète, cacao, avoine, noix de coco, germe de blé, huile de foie de morue, huile de foie de flétan, organolysat de poisson, laitance de poisson, algues marines…

Sous forme de compléments nutritionnels dénommés génériquement « Vitamine E » mais ne contenant en réalité que de l’alpha-tocophérol, c’est-à-dire seulement un des composants de la vitamine totale, on la conseillait à la dose journalière de 12 UI, et on recommandait de la prendre en synergie avec les vitamines A et C, les acides gras essentiels, le sélénium et le zinc.

 

Les tocophérols

Aujourd’hui, même si la quasi-totalité des suppléments de vitamine E encore vendus dans le commerce de la diététique ou en pharmacie ne contient toujours que la forme alpha des tocophérols, on sait que cela n’est pas suffisant et qu’il est indispensable que 20% au moins de la supplémentation soit assurée par la forme gamma-tocophérol, voire par les autres formes, autrement dit l’ensemble Gamma tocophérol, Delta tocophérol, Alpha tocophérol, Bêta tocophérol, Gamma tocotriénol, Alpha tocotriénol et Delta tocotriénol, pour obtenir la pleine efficacité du « complexe E ».

Le gamma-tocophérol, au moins, s’impose car la prise du seul alpha tocophérol contribue à abaisser le niveau du gamma tocophérol dans l’organisme.

Or, seul le gamma tocophérol inhibe le radical libre peroxynitrite, qui est particulièrement dangereux pour les neurones.

De plus l’activité du gamma tocophérol est beaucoup plus puissante que celle de la vitamine E conventionnelle.

Quant aux tocotriénols, ils appartiennent aussi à la famille des vitamines E et doivent donc faire partie de la supplémentation.

Ces tocotriénols diffèrent des tocophérols par un nombre supérieur de liaisons insaturées qui leur permettent de pénétrer plus facilement la membrane cellulaire.

Les conséquences fonctionnelles de cette particularité sont importantes puisque ainsi l’alpha tocotriénol a de quarante à soixante fois plus d’activités antioxydantes que l’alpha tocophérol, et qu’il compte également parmi les meilleurs hypocholestérolémiants, anti-thrombotiques et antimutagènes.

Deux études humaines ont notamment démontré que la supplémentation en tocotriénols, prolongée pendant deux ans, réduit les dépôts athéromateux dans les carotides.

Comme pour les caroténoïdes, il semble donc indispensable de supplémenter simultanément les différents isomères de la vitamine E et ses formes apparentées.

 

Les tocotriénols

Il n’en demeure pas moins que la vitamine E sous forme d’alpha-tocophérol, ayant la plus grande activité physiologique vitaminique E, doit conserver une place importante dans tout programme de supplémentation.

Mais il en est de même pour les autres formes de vitamine E comme le gamma-tocophérol et les tocotriénols.

En fait, les différentes formes de vitamine E exercent des effets complémentaires.

Il est toutefois sensiblement plus intéressant de ne pas les prendre toutes au même moment de la journée.

Ainsi elles n’entrent pas en compétition les unes avec les autres et sont mieux absorbées par l’organisme.

Mais on peut malgré tout, pour plus de praticité, les prendre ensemble.

Les tocotriénols sont proches des tocophérols mais leur structure diffère par leur longue chaîne isoprénoïde.

Alors que les tocophérols ont une chaîne saturée, celle des tocotriénols est insaturée avec trois doubles liaisons conjuguées.

Ils sont tout spécialement bénéfiques à la santé cardio-vasculaire, notamment les delta-tocotriénols, la forme de vitamine E avec la plus forte activité biologique.

On trouve aujourd’hui des tocotriénols extraits d’annatto qui apportent 90% de delta-tocotriénols et 10% de gamma-tocotriénols.

Ces tocotriénols favorisent un profil lipidique équilibré, s’opposent au développement de la plaque d’athérome dans les artères et aident à maintenir des niveaux sains de glucose et de triglycérides sanguins.

Le delta-tocotriénol est l’isomère le plus puissant et le plus efficace, en particulier, lorsqu’il faut agir sur le cholestérol.

Les études montrent que les tocotriénols ont plusieurs effets bénéfiques que n’ont pas les tocophérols :

Ils exercent des effets favorables sur le métabolisme du cholestérol, agissant sur une enzyme appelée 3-hydroxy-3-méthylglutaryl-coenzyme A réductase (HMGR-CoA).

Plus précisément, en inhibant sa production ils réduisent la quantité de cholestérol fabriquée par le foie.

Ainsi, deux mois de supplémentation avec des tocotriénols font chuter les concentrations de cholestérol total, de cholestérol-LDL et augmenter ceux de cholestérol-HDL.

Conséquemment, les tocotriénols agissent sur l’athérosclérose.

Une supplémentation pendant quatre ans a fait régresser ou a stabilisé la sténose de l’artère carotide de patients atteints d’athérosclérose, tout en faisant également  baisser leur cholestérol total et le cholestérol-LDL.

Par ailleurs, des études sur l’animal indiquent que les tocotriénols abaissent la pression sanguine.

Chez des rats rendus diabétiques, une alimentation riche en tocotriénols produit une diminution du glucose sanguin et de l’hémoglobine glyquée, tandis qu’elle prévient la formation des produits terminaux de glycosylation avancée des animaux non diabétiques.

Plus probant sur l’humain : dans des études cliniques portant sur des sujets diabétiques, les tocotriénols réduisent la glycémie et les niveaux de lipides, de l’hémoglobine glyquée ainsi que les niveaux élevés d’insuline.

Chez des patients diabétiques qui ont un risque plus élevé que la normale d’athérosclérose, les tocotriénols sont capables de prévenir et de traiter l’hyperlipidémie et l’athérogenèse.

Enfin, des recherches sur le cancer suggèrent que les tocotriénols ont des effets antitumoraux.

Elles ont ainsi montré qu’ils inhibent la prolifération de cellules cancéreuses et induisent leur destruction, les cellules les plus malignes étant aussi les plus sensibles à leur action apoptotique.

Des études cellulaires ont établi que les tocotriénols inhibent la croissance de cellules du sein avec et sans récepteurs à œstrogènes.

Ils semblent exercer une action synergique avec le tamoxifen, un médicament anti œstrogène fréquemment utilisé dans le traitement de ce cancer.

 

Contre-indications

Malgré la très faible toxicité de la vitamine E, la prise à haute dose de cette vitamine est contre-indiquée chez les personnes carencées en vitamine K, généralement par suite de traitements par anticoagulants.

D’autre part, chez les grands fumeurs, une complémentation s’étendant sur plusieurs années augmenterait légèrement mais significativement les risques d’hémorragie cérébrale.

 Jean-Baptiste Loin 

comment choisir et bien utiliser les compléments nutritionnels ?

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Tocotriénols et tocophérols : comment choisir la vitamine E qu’il vous faut ?"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Patrick
Invité
Patrick
J’ai lu sur un autre site un article très fouillé sur ce sujet de la vitamine E dans lequel il était recommandé d’alterner la prise de tocotriénols et de tocophérols 1 jour sur 2 afin d’éviter la compétition entre les formes de vitamine E. C’est aussi ce que vous écrivez. Cette compétition serait même grandement préjudiciable à la supplémentation. Dans ces conditions, on se demande pourquoi supersmart propose les 2 formes dans la même gélule. Et pourquoi vous citez leur produit? Il serait plus judicieux de conseiller les 2 autres produits et de les alterner. C’est ce que je fais,… Lire la suite »
wpDiscuz