Systémique # 2 : Le sommeil, socle de la santé et de l’esprit

9

Il n’est de sujet plus important pour l’équilibre de la santé physique et mentale, que la qualité du sommeil.

Toutefois c’est à la fois une question si vaste et si cruciale que pour n’en rien rater je vous propose de la traiter progressivement, en nous intéressant tout d’abord aux C.O.V., ces matériaux volatiles empoisonnant vos nuits.

Il serait dommage de tenter d’aborder tous les troubles du sommeil et leurs solutions naturelles dans un seul et même article, nous risquerions de ne faire que survoler certains points peu connus du public.

Et en même temps ce n’est pas par hasard que je décide de commencer ce « grand tour du sommeil » par les pollutions volatiles concentrées dans les matelas, puisqu’elles illustrent à elles seules le somnambulisme profond dans lequel tente de nous plonger la société de consommation industrielle, provoquant :

1/ un système de production synthétique ultra polluant,

2/ des troubles de santé sous-jacents difficiles à relier à la cause,

3/ un impact global sur l’insomnie et le stress.

Et comme vous le savez peut-être déjà, les répercussions d’une dette de sommeil agissent sur le moral, la concentration et la distance que l’on est en mesure d’apporter aux événements.

En effet, comment agir positivement et librement lorsque l’on fait un effort pour garder les yeux ouverts ?

Les C.O.V. ruinent ma santé et mes nuits

Depuis la fin des années 1960, matelas et oreillers contiennent systématiquement des substances toxiques appelées C.O.V ou Composés Organiques Volatils issus, au fil des ans, de la dégradation des mousses.

Ainsi que des différents traitements chimiques des tissus et de la literie, qui eux n’attendront pas pour vous empoisonner.

Or, cette pollution invisible est un danger non seulement pour la santé mais aussi pour l’environnement et la qualité du sommeil.

On sait que les C.O.V. peuvent provenir de nombreux endroits dans l’habitat :

  peintures,

  vernis,

  matériaux de construction…

Mais ce que l’on sait moins c’est que la plupart des matelas disponibles sur le marché sont en mousse de polyuréthane, un matériau à base de benzène de pétrole générant des composés volatils se propageant aussi bien par le système respiratoire, que l’épiderme, pouvant causer à court terme :

  irritations de la peau et des muqueuses,

  troubles respiratoires,

  diminution de la qualité du sommeil,

  et finalement insomnies. 

A long terme la pénétration des C.O.V dans l’organisme peut générer des réactions aux mécanismes peu connus sur :

  les protéines,

  les acides nucléiques,

  et les organes vitaux.

Toujours est-il qu’un lien de causalité entre ces intoxications et de nombreux cas de cancers et de troubles du système nerveux central, est indiscutablement établi.

Les benzènes, souvent associés à des leucémies, tout comme le formol dont l’inhalation augmente les risques de cancer du nasopharynx, ont été classés par le Centre International de Recherche sur le Cancer comme cancérogènes avérés.

Malheureusement ce triste constat ne s’arrête pas là, les C.O.V. présents dans les matelas peuvent également nuire à la reproduction ainsi qu’au développement prénatal et postnatal.

Hormis les benzènes, les substances les plus préoccupantes semblent être le toluène et les éthers de glycol.

Une étude menée sur plusieurs marques de matelas a ainsi recensé plus de soixante produits chimiques cancérogènes, y compris :

  naphtalène,

  benzène,

  toluène,

  formol,

  et éthers de glycol.

Par ailleurs depuis le 9 octobre 2017, la production des entreprises Dunlopillo, Simmons, Treca, Epeda ou encore Bultex ont été arrêtées pour cause d’alerte sanitaire due à « des impuretés » non conformes dans les matelas en mousse.

En effet, des teneurs élevées de dichlorobenzène ont été trouvées dans un composant utilisé pour fabriquer la matière première, accroissant dangereusement le nombre de pollutions présentes dans la composition.

Alors, quelles sont les réelles alternatives ?

Le latex, la laine ou les ressorts d’antan

Les trois alternatives préconisées par ce rapport américain sur les C.O.V présents dans la literie, sont :

  les matelas en latex naturel,

  les matelas de mousse à base de plantes,

  et les matelas bio à ressorts.

Dans le monde entier la prise de conscience du danger des produits chimiques contenus dans les matelas se développe et s’officialise.

En dehors de ce facteur essentiel permettant de mieux respecter son sommeil, donc sa santé, la chambre à coucher se doit d’être dédiée à ce monument sacré, avec, entre autres :

  une dépollution des matériaux pouvant contenir des C.O.V,

  un matelas naturel optimisant la facilité d’endormissement et la profondeur du sommeil,

  une lumière tamisée adaptée à la détente,

  des couleurs apaisantes,

  une aération régulière,

  une exposition maximale à la lumière du soleil,

  ainsi que l’abolition des ordinateurs, connexion wifi, téléphones mobiles ou tout autre forme de pollutions électromagnétiques.

Lorsque vous allez voir un naturopathe pour traiter une maladie, la première chose à laquelle il s’intéressera est sans aucun doute la qualité de votre terrain.

En fonction de cela dépendra l’impact des remèdes et diétothérapies qu’il vous conseillera, ou des conseils d’ordre général qu’il vous donnera.

Eh bien concernant le sommeil, ce terrain, cette base, c’est votre matelas !

Les plus importantes sources de pollutions volatiles étant celles que vous respirez pendant votre sommeil, le nez collé à votre matelas.

Personnellement entre les vieux lits à ressorts m’ayant ruiné la colonne vertébrale dans mes jeunes années, et les mousses végétales que je connais finalement assez peu, j’ai opté pour le matelas 100% latex naturel.

Tout en évitant soigneusement les imitations et contrefaçons en latex synthétique ou les mélanges quelconques. 

En quelques mots, le latex végétal est :

  parfait pour le maintien de la colonne vertébrale, même lorsque l’on dort sur le côté,

  naturel, donc préserve l’environnement,

  exempt de toute forme de polluant comme les C.O.V.,

  et possède les vertus anti-acariens du lait d’hévéa. 

Pour le vieil ermite que je suis cela n’a que peu d’intérêt, néanmoins pour d’autres l’indépendance de sommeil peut aussi être un facteur déterminant.

Qu’est-ce que c’est ?

Tout simplement la qualité structurelle du latex vous permettant de vous retourner autant que vous le souhaitez sans risquer de réveiller votre conjoint ou conjointe.

A la fois moelleux et ferme, c’est un plaisir rarement ressenti en position allongée prolongée que je ne comparerai personnellement pas un instant avec le futon, même si la laine est une matière noble que j’apprécie beaucoup.

Cependant pour les petits budgets, l’idéal sera d’opter pour un surmatelas en pure laine vierge qui améliorera le confort de n’importe quel matelas, neutralisera quand même certains COV comme le formaldéhyde, tout en apportant douceur et thermorégulation été comme hiver.

Une fois cette base acquise, il sera temps de s’intéresser à un sujet bien moins concret, dont je vous parlerai dans un prochain article : Les rêves et la guérison…

 Jean-Baptiste Loin 

​En ce moment une offre exceptionnelle sur les matelas 100% latex d’Hévéa Nature.matelas latex vegetal naturel housse chanvre

Conditionnés avec soin par Franck Bidault et son équipe, les blocs de latex sont recouverts de housses épaisses en chanvre ou coton bio.

Tous les matériaux, issus d’un commerce équitable inscrit dans une logique de développement durable, sont garantis sans nanoparticules, sans traitement chimique, et bien sûr sans C.O.V. 

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Systémique # 2 : Le sommeil, socle de la santé et de l’esprit"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Steve
Invité

Merci beaucoup

trackback

[…] Systémique # 2 : Le sommeil, socle de la santé et de l’esprit: Il n’est de sujet plus important pour l’équilibre de la santé physique et mentale, que la qualité du sommeil. Toutefois c’est à la fois une …Source […]

Esther
Invité

Merci pour cette information!!! j’ai toujours donné la priorité aux produits le plus saint possible, votre info me conforte dans mon comportement. Je réponds aux annonces des ateliers Bio, et mon prochain matelas sera en latex hévéa pour mon plus grand bonheur. Merci et tous mes voeux pour cette année 2018 cordialement

Berthe
Invité

MERCI je vais voir a la question

bouchelouche
Invité
bouchelouche

Merci beaucoup sans plus car nous sommes à la merci des lobbys dans tous les domaines.

J.L
Invité

Bonsoir,

Pourriez-vous me faire savoir où je peux trouver un sur matelas en pure laine de qualité optimale tel que vous le préconisez dans votre article.
Merci pour votre aimable réponse.
Salutations cordiales.

Réponses Bio
Admin

Bonjour,
Vous trouverez un surmatelas d’excellente qualité sélectionné par le comité de Réponses Bio en suivant ce lien : https://reponsesbio.shop/produit/surmatelas-pure-laine/
Bonne journée !
Nina

Jean-Marie
Invité

Merci pour cette info.le coton n’est plus utilisé pour rembourer les matelas?je vous en remercie.A bientôt.

Aatif
Invité

Bonjour, merci beaucoup vous m’avez éclairé par rapport au sujet des volatiles.

wpDiscuz