1, 2, 3… Soleil !

2
comment bien préparer sa peau au soleil

L’été est là !

Que l’on en profite à la mer, à la campagne, ou même en ville, la peau nécessite des soins particuliers afin d’être en parfaite santé et prête à recevoir l’énergie solaire en toute sérénité.

Cette santé, profonde et naturelle, passe avant tout par une alimentation riche en anti-oxydants, augmentant la capacité de la peau à supporter et à faire face aux rayons ultra-violets. 

Ces précieuses molécules ont pour rôle d’intercepter et de neutraliser les radicaux libres, responsables du vieillissement prématuré de la peau.

Il s’agit donc de s’assurer de bons apports en vitamines anti-oxydantes A, C et E, en carténoïdes telles que l’astaxanthine et le lycopène, et en sélénium.

La production de mélanine, le pigment du bronzage, en sera considérablement facilitée. 

D’autre part, l’application régulière de soins hydratants à base d’huiles grasses complètent avantageusement la diététique. 

Diététique et Complémentation 

Quand on pense à prendre soin de sa peau, on pense immédiatement à l’hydrater.

Et l’hydratation dont elle a le plus besoin provient de l’intérieur : boire beaucoup d’eau est le tout premier geste de santé et de beauté pour la peau !

Les fruits et légumes tiendront une place prépondérante dans le régime alimentaire, en particulier les carottes, mais aussi la mâche, les patates douces, le melon, les abricots frais et secs…

Riches en bêta-carotène, tous ces végétaux aidant à préparer la peau au soleil grâce à leur action anti-oxydante, participeront à l’éclat et la beauté de votre peau. 

Trop souvent négligé, un bon apport en vitamine C est également indispensable pour soutenir le système immunitaire, devant lutter contre la formation des radicaux libres favorisée par le rayonnement du soleil : le persil, le cassis, les fraises, les framboises, les poivrons, en regorgent, mais une supplémentation peut parfois être nécessaire. 

Les tomates et la pastèque quant à elles, sont riches en lycopène, colorant naturel de la famille des caroténoïdes qui combat les méfaits des rayons ultra-violets.

Le lycopène qui confère sa couleur rouge à la tomate, est bien connu pour sa capacité à ralentir le développement de différentes maladies cardiovasculaires et certains cancers, notamment celui de la prostate.

Il a aussi la faculté de protéger la peau des phénomènes d’oxydation induits par l’exposition solaire, réduisant ainsi le risque de coups de soleil et le vieillissement prématuré de la peau.

Vous pouvez vous assurer d’un bon apport en consommant par exemple, du concentré de tomates bio.

Il conviendra de privilégier les céréales complètes (pain, riz, pâtes), sans négliger les huiles végétales, notamment de germe de blé, de colza et de soja qui sont les plus riches en vitamine E.

Les oméga-3 prévenant la déshydratation et le dessèchement cutané, doivent également tenir une place de choix dans l’alimentation.

L’astaxanthine est un atout puissant pour protéger la peau ainsi que les yeux contre les dommages induits par l’exposition aux rayons ultraviolets.

Pigment rouge lui aussi, il colore les crustacés, les saumons… et les flamands roses !

D’ailleurs, des études ont récemment montré que le pouvoir anti-oxydant de l’astaxanthine est supérieur à celui du bêta-carotène. 

Le sélénium, antioxydant majeur et anti-vieillissement, est aussi un anti-cancer ainsi qu’un protecteur du cœur et des vaisseaux.

Consommé avec des vitamines C et E et du bêta-carotène, ses bienfaits sont décuplés par un effet synergique.

L’huile de bourrache riche en acide gras gamma-linolénique ou AGL, aide à préserver la beauté et la jeunesse de la peau tout en  renforçant les ongles cassants et les cheveux secs.

En usage interne sous forme de capsules notamment, elle contribue à améliorer la souplesse et la résistance de l’épiderme, empêche sa déshydration, maintient son élasticité et prévient l’apparition des rides.

Pour compléter cette diététique l’extrait de grenade sous forme de complément nutritionnel met à la disposition de l’organisme des anti-oxydants puissants, inhibant certains effets néfastes du soleil, et favorisant la régénération de la peau. 

Pour une parfaite synergie et une facilité d’usage, un complément nutritionnel unique permet de combiner tous ces nutriments spécifiques dans des proportions idéales : découvrez le Carottol. 

Soins externes 

La peau gagnera grandement en souplesse, douceur et résistance grâce à une hydratation régulière avec des huiles grasses. 

Toutes bienfaitrices à leur manière, elles pourront éventuellement être enrichies d’huiles essentielles.

En voici une liste non exhaustive :

  ☀ l’huile de carotte, tout comme la carotte elle-même, est une merveilleuse source de bêta-carotène. Elle donne de la couleur et de la souplesse à la peau, facilitant ainsi le bronzage.

  ☀ l’huile de noyaux d’abricot, elle aussi très riche en vitamine A est régénérante, hydratante et assouplissante. Légèrement dorée et très fine elle ne laisse pas de film gras, faisant d’elle une des huiles les plus agréables à utiliser.

  ☀ l’huile de germe de blé, dont la grande spécificité réside dans sa richesse en vitamine E, contient des vitamines A, D et K, ainsi que 90% d’acides gras non saturés. Elle est tout indiquée pour prévenir les symptômes dégénératifs liés à l’exposition au soleil.

  ☀ l’huile de bourrache hydrate en profondeur, régénère et restructure les peaux sèches ou fatiguées, elle est incontournable pour garantir une exposition au soleil naturelle et sans risque.

  ☀ l’huile de macadamia est nourrissante, assouplissante, hydratante, apaisante et adoucissante. Ses effets antiâge sont bénéfiques pour toutes les peaux fragiles ou fatiguées. Parfaite pour la préparation de la peau au soleil, c’est une base idéale pour diluer des huiles essentielles.

En voici par exemple quelques-unes, parfaitement adaptées pour leur action synergique : 

  ☀ L’huile essentielle de carotte active la mélanogenèse et favorise le bronzage,

  ☀ L’huile de niaouli est protectrice et cicatrisante,

  ☀ Celle d’ylang ylang est régénérante et adoucissante. 

Attention ! Ne vous exposez jamais au soleil après l’application d’huile essentielle sur la peau ! Elles sont photo-sensibilisantes et pourraient provoquer de graves brûlures.

Une fois la peau parfaitement nourrie, hydratée et en pleine santé, la pratique d’un gommage exfoliant quelques jours avant de s’exposer, permettra un bronzage plus rapide et homogène. Pour ce faire :

Mélanger un pot de yaourt, légèrement astringent et exfoliant, à quatre cuillères à soupe de poudre d’amandes, pour obtenir un peeling doux riche en acides gras essentiels. 

Attention ! Ce gommage ne doit pas être pratiqué la veille d’une exposition, car en affinant la peau, il la rend plus sensible aux coups de soleil. 

Enfin, appliquer un soir par semaine sur les cheveux une huile nourrissante ou du beurre de karité, puis couvrir jusqu’au lendemain matin. Procéder ensuite au lavage, avec un shampooing doux : vous obtiendrez une chevelure parfaitement nourrie et soyeuse, protégée des agressions extérieures. 

Toutefois lors de longs moments d’exposition au soleil, l’application d’une préparation protectrice demeure incontournable, filtrant les rayons ultra-violets et permettant à la peau de ne tirer que le meilleur du soleil. On la préparera soi-même avec des ingrédients bio, pour éviter les nanoparticules et autres polluants intempestifs. 

 Natacha Lange 

Pour soutenir Réponses Bio et nous permettre de rester un media indépendant, RDV sur notre page Tipeee en cliquant sur ce lien.

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "1, 2, 3… Soleil !"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
ouadiche
Invité
ouadiche

BONJOUR,je suis vraiment ravie de vous contacter ,j ai essayer votre recette de masque et de gommage pour peaux sèche. s il vos plait je viens de prendre huile de bourrache bio en 120 gélules 2 par jour ,ma question est pendant combien de temps je doit prendre cette cure?et merçi

wpDiscuz