Les nutriments qui vous permettront de résister au froid

0
les nutriments indispensables pour éviter la baisse de tonus

En hiver vos besoins nutritifs augmentent naturellement. 

Il faut donc vous « doper » avec des vitamines et autres nutriments afin de résister au froid, au surmenage, au stress et même éventuellement… à la dépression. 

Savez-vous où se situe la plus grande différence entre les excitants et les stimulants ? 

Dans le type d’énergie qu’ils dispensent !  

Pour simplifier, les excitants brûlent votre énergie en épuisant généralement vos surrénales.

Alors que les stimulants vous apportent les éléments vitaux dont vous avez besoin pour fonctionner à plein rendement.

Ces stimulants, ce sont essentiellement ce que nous appelons des « compléments nutritionnels ». 

Ces compléments, bien entendu, sont toujours plus efficaces quand ils sont extrait de la manière la plus naturelle… et même quelquefois lorsqu’ils sont sous forme d’aliments. kiwi meilleure source de vitamine C

C’est le cas, par exemple, de la vitamine C dont vous profiterez certainement plus en mangeant deux ou trois kiwi que sous n’importe quelle autre forme. 

Mais c’est presque une exception ! 

 

Quels micronutriments faut-il prendre?

L’alimentation moderne, bien que largement excessive en protéines, lipides et glucides, est très loin de fournir en quantité suffisante tous les nutriments vitaux qu’il vous faut.  

C’est pourquoi personne n’est à l’abri des troubles fonctionnels, allergiques, mentaux et comportementaux que les subcarences vitaminiques et minérales peuvent entraîner.

Et c’est aussi pourquoi les nutritionnistes vous conseillent :

   de réduire vos quantités de nourriture, 

   de préférer les crudités aux conserves, 

   de manger complet plutôt que raffiné, 

  → de complémenter avec des micronutriments. 

Mais lesquels ?

Voyons donc quels nutriments utiliser en fonction de votre âge ou de vos affections courantes

  ✵ Adolescents : C, B6, algues.

   Allergiques : C, B15, magnésium, calcium, zinc, manganèse, méthionine. 

les nutriments indispensables pour combattre l'hiver

   Arthritiques et rhumatisants : C, B6, PP, B15, zinc, manganèse, magnésium, iode, molybdène, levure de bière.

   Buveurs : C, B6, B9, B15, lithium, acide nicotinique, aneurine, thiamine, riboflavine, dolomite.

   Dépressifs : C, B6, zinc, dolomite.

   Diabétiques : C, B6, zinc, levure de bière. 

   Enfants : Provitamine A, B6, C, D, zinc.

   Femmes prenant la pilule : C, B6, B12, C, acide folique, zinc.

   Fumeurs : C, B1.

   Grossesse : Provitamine A, B1, B6, B9, B12, C, D, acide folique, chrome, magnésium, zinc, fer.

   Hypertension artérielle : C, B6, zinc, potassium, magnésium, inositol, pénicillamine. 

   Hypoglycémiques : C, B6, B15, magnésium, levure de bière.

   Ménopause : B6.

   Sportifs : C, E, B1, B15, potassium, zinc, dolomite, levure de bière.

   Végétariens : B12 (+ soufre si végétalisme). 

   3ème âge : A, C, E, groupe B, B12, D, acide folique, inositol, lécithine, dolomite, oxyde de magnésium.

 

Quels stimulants employer en hiver ?les nutriments indispensables pour affronter l'hiver

Parmi les stimulants les plus consommés, le ginseng et la gelée royale viennent certainement en tête, avec la vitamine C. 

Mais il y en a beaucoup d’autres… 

 

 La gelée royale

Particulièrement riche en vitamine B5, la gelée royale est tout à fait indiquée en prévention contre les maladies infectieuses de l’hiver

Comme tout fortifiant, elle favorise les processus d’auto-guérison.

Et l’on sait que toute personne ayant dépassé la cinquantaine gagne énormément à la choisir comme moyen de lutte contre le vieillissement prématuré

Consommez-la en cures de 21 jours avec, en tout, environ 6 grammes de gelée royale. 

Deux cures peuvent être menées, chaque année.

Attention : conservez-la toujours à l’abri de la chaleur et de la lumière. 

 

  > Le ginseng 

C’est un stimulant général, nerveux, cardiaque, pulmonaire et  sexuel, mais aussi un dépuratif, un apéritif, un stomachique et un fébrifuge. 

D’autre part, il stimule et relaxe le cortex, et augmente votre mémoire. 

Il possède également des propriétés vasomotrices, et active les échanges. 

Employez-le aussi en cas de fatigue, de manque d’appétit ou de refroidissement

La durée de la cure est évidemment variable en fonction du problème à traiter. 

 

  > Le schisandra 

Le shisandra s’adresse à l’ensemble de votre organisme et de ses métabolismes. 

D’autre part, cette extraordinaire plante antistress renforcera votre système immunitaire

Mais elle régénérera aussi votre foie et vos fonctions hépatiques, activera vos fonctions cérébrales et de votre circulation capillaire. 

Enfin, elle vous aidera à mieux assimiler le phosphore, et accroîtra la capacité d’oxygénation de vos cellules.

 

  > Quelques autres compléments d’hiver

   La spiruline a une action préventive de l’anémie, du cholestérol, des maladies cardio-vasculaires et du cancer.

   Les flavanes luttent contre le vieillissement cellulaire, notamment au niveau de la peau, protègent les parois de vos vaisseaux sanguins de l’oxydation, régénèrent vos capillaires, et protègent votre cellule hépatique de la dégénérescence.

   Le Shiitake est un anti-cholestérol, un antiviral et un immunostimulant. En tant qu’outil de prévention contre le cancer, la grippe, les broncho-pneumonies, la rougeole et les oreillons, le Shiitake se révèle sans égal.

   Les alkylglycérols améliorent les réponses de votre système immunitaire et la synthèse de diverses familles de leucocytes et des plaquettes sanguines. Ils préviennent donc admirablement les infections courantes comme le rhume ou la grippe. Et ils luttent aussi contre le stress. 

 Françoise Jourdain 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz