Les étonnantes vertus de la prune d’Ente mi-cuite

7
bienfaits des pruneaux d'agen réponses bio

Fruits d’un prunier tout à fait particulier, les prunes mi-cuites sont préparées avec la fameuse « prune d’Ente », bien connue dans le Sud-Ouest de la France.

La légende veut que cette variété de prunes si sucrées qu’il peut leur arriver de faire penser à des dattes, est issue de la greffe d’un prunier lot-et-garonnais et d’un prunier de Damas rapporté de Syrie à l’époque des Croisades.

Plus précisément encore, ce croisement aurait été réalisé sur les bords du Lot par les moines de l’Abbaye de Clairac, au XIIIème siècle.

Un ingénieux mélange de genre bien connu des moines, permettant à une espèce exotique de s’acclimater sans risque.

Une fois récoltées et délicatement séchées, ces prunes d’Ente particulièrement riches en nutriments essentiels et en fibres ont connu leur tout premier succès dans la lutte naturelle contre la constipation.

Son cousin, le pruneau, a fait l’objet d’observations cliniques mettant en évidence ses nombreuses propriétés, et notamment la capacité à nettoyer les intestins.

Quant à la prune mi-cuite, elle mérite pour sa part d’être découverte non seulement pour les propriétés qu’elle partage avec le pruneau, mais aussi pour son fondant incomparable et son profil nutritionnel plus qu’intéressant.

L’amie de votre microbiote intestinal

Bien que relativement peu calorique – 230kcal/100g – et pauvre en matières grasses – moins de 1% de lipides -, la prune mi-cuite renferme un grand nombre de nutriments utiles :

  • des glucides, bien entendu,
  • mais aussi des protéines végétales,
  • du potassium,
  • du calcium,
  • du magnésium,
  • du fer,
  • de la vitamine E,
  • de la vitamine C,
  • du bêtacarotène,
  • de la lutéine,
  • de la zéaxanthine,
  • des flavonoïdes,
  • ainsi que beaucoup, beaucoup de fibres.

Or, utilisée savamment cette fameuse prune pourrait tout aussi bien satisfaire les appétits sucrés qu’être entièrement destinée au transit intestinal, offrant une réelle alternative aux laxatifs synthétiques.

D’ailleurs en plus d’être laxative, la prune mi-cuite est également un très bon prébiotique puisqu’elle contient près de 20% de sorbitol, un sucre naturel bien connu pour son potentiel à accroitre la vitalité de la flore intestinale et, par extension, l’immunité.

C’est d’ailleurs l’un des fruits recelant le plus de sorbitol naturel.

D’étonnantes vertus associées à la prune d’Ente mi-cuite

  • Sa teneur en vitamine E et en bêtacarotène en fait un excellent antioxydant, protégeant les cellules des radicaux libres et du vieillissement.
  • Grâce au glucose, fructose et sorbitol qu’elle contient, c’est un excellent encas coupe-faim disposant d’un sucre hautement assimilable et régulant la glycémie, tout en fournissant au cerveau une énergie à la fois rapidement disponible et durable.
  • L’effet conjugué des fibres et du sorbitol en font un atout anti-cholestérol préventif, à intégrer dans vos habitudes pour le plus grand bien-être du système cardio-vasculaire.
  • 50 grammes de prunes mi-cuites suffisent à couvrir les besoins journaliers en bore, un oligo-éliment renforçant l’assimilation et l’action du calcium et du magnésium, tout en participant à la préservation et à l’entretien de la densité osseuse.
  • Le magnésium, contribuant à la bonne gestion du stress ainsi qu’à la détente musculaire, contribue également à la prévention des troubles cardiaques et du diabète de type 2.
  • Enfin, son action laxative se double d’un léger effet diurétique ayant pour résultat une détox douce.

On conseillera toutefois aux personnes souffrant du syndrome de l’intestin irritable d’user de la prune mi-cuite avec parcimonie et d’éviter de la consommer en jus.

Comment bien les choisir ?

S’il est incontournable de les choisir bio, ce seul critère ne suffit malheureusement plus.

Depuis ses origines, les conditions climatiques et les terroirs du Lot-et-Garonne ainsi que des départements limitrophes font de cette partie du Sud-Ouest une terre de prédilection pour la culture de la prune d’Ente.

Ce prunier demandant beaucoup de soleil et ne s’épanouissant pleinement que sur des terrains argilo-calcaires.

Ainsi, les deux tiers de la production de la véritable prune d’Ente, étant également à l’origine du fameux pruneau d’Agen, proviennent du Lot-et-Garonne, le reste étant partagé entre Dordogne, Gironde, Tarn-et-Garonne, Gers et Lot.

Par ailleurs, la méthode de séchage étant déterminante pour la préservation des saveurs, on préfèrera des prunes mi-cuites séchées lentement et de manière traditionnelle.

En outre, on ne tolèrera aucun ajout d’aucune sorte : ni eau, ni sucre, ni graisse, ni conservateur, ni arôme.

Une fois que vous aurez trouvé de véritables prunes mi-cuites, vous aurez tout le loisir de profiter de leurs bienfaits en les dégustant dans leur plus simple appareil, mais rien n’interdit non plus d’en agrémenter vos préparations culinaires, qu’elles soient salées ou sucrées.

D’ailleurs, en ce début d’automne où les fruits locaux commencent à se raréfier, je ne résiste pas à partager avec vous quelques unes de mes recettes préférées.

La technique des prunes trempées

Les prunes mi-cuites trempés constituent une solution de première intention tout à fait appréciable en cas de constipation passagère.

Sans effets secondaires, elles soulagent les intestins tout en stimulant le péristaltisme en douceur.

Cette méthode, à la fois simple, économique et à la portée de tous, est tout à fait appropriée pour les enfants, mais aussi pour les personnes âgées souffrant de ralentissement du transit.

Comment les préparer ?

Rien de plus simple :

Le soir, disposer 5 prunes mi-cuites dans une tasse, les recouvrir d’eau pure, couvrir et laisser reposer jusqu’au lendemain matin.

Au réveil, après un grand verre d’eau, manger lentement les prunes trempées, et boire l’eau de trempage.

On pourra augmenter ou diminuer le nombre de prunes en fonction des résultats, et on gagnera beaucoup à utiliser pour le trempage une eau filtrée et dynamisée.

Tajine végétarien aux prunes mi-cuites

(pour 6 personnes)

Ingrédients :

  • 4 courgettes
  • 2 poivrons rouges
  • 2 carottes
  • 1 navet
  • 1 branche de céleri branche
  • 1 oignon
  • 3 tomates fraîches bien mûres ou 1 boite de tomates concassées
  • 12 prunes mi-cuites dénoyautées
  • Huile d’olive
  • Sel et poivre
  • 1 cuillère à café de ras el hanout
  • 1/2 cuillère à café de curcuma
  • 1/2 cuillère à café de cannelle
  • 1/2 cuillère à café de cumin
  • 1 feuille de laurier
  • 1 branche de thym
  • Facultatif : 200g de pois chiches précuits

Préparation :

Éplucher l’oignon, l’émincer et le faire dorer dans une poêle avec un peu d’huile d’olive.

Éplucher et couper en rondelles les courgettes et les carottes.

Couper les poivrons en lanières, le navet en morceaux et le céleri en tronçons.

Mettre tous les légumes dans le tajine avec l’oignon revenu, ainsi que les tomates coupées en quartiers ou en boite.

Si on le souhaite, on peut également ajouter des pois chiches précuits.

Saler et poivrer, ajouter les herbes, le ras el hanout, la cannelle, le cumin et le curcuma.

Disposer les prunes sur le dessus, puis couvrir et laisser mijoter à feu très doux pendant une heure, voire plus, jusqu’à ce que les légumes soient fondants.

Servir avec la traditionnelle semoule de blé dur.

Coupétade

(pour 6 personnes)

Ingrédients :

  • 200g de pain dur
  • 500ml de lait d’amande bouillant + 100ml de lait d’amande froid
  • 4 œufs
  • 50 g de sucre complet
  • 100 g de prunes mi-cuites
  • 40 g de raisins secs
  • 1/2 gousse de vanille

Préparation :

Couper le pain en petits morceaux et le disposer au fond d’un moule. 
Verser le lait froid par-dessus pour le faire ramollir.  
Ajouter les prunes mi-cuites et les raisins secs.

Dans un saladier, battre les œufs avec le sucre afin d’obtenir un mélange mousseux.

Faire bouillir les 500ml de lait restant avec la vanille, puis le verser sur le mélange œufs/sucre tout en continuant de fouetter.

Verser ce mélange dans votre moule, sur le pain et les fruits secs. 
Bien aplatir le pain au fond du plat avant d’enfourner, et faire cuire au bain-marie pendant 40 minutes à 170°.

Compote aux prunes mi-cuites

(pour 4 personnes)

Ingrédients :

  • 1kg de pommes épluchées et épépinées
  • 1 orange
  • 1 bâton de cannelle
  • 8 prunes mi-cuites dénoyautées

Préparation :

Couper les pommes en gros morceaux et les placer dans une cocotte à fond épais avec la cannelle, le jus de l’orange et les prunes.

Faire cuire à couvert une trentaine de minutes à feu doux en remuant régulièrement, jusqu’à ce que les pommes soient bien tendres.

Mixer et servir tiède ou froid.

Jus de prunes mi-cuites

(pour 1 litre de jus)

Ingrédients :

Préparation :

Porter l’eau à ébullition et la verser sur les prunes mi-cuites.

Couvrir et laisser tremper pendant 12 heures, puis prendre soin de bien retirer les 6 noyaux avant de mixer le tout.

Le jus ainsi obtenu, s’il est fermé hermétiquement, peut se conserver pendant 3 à 4 jours au frais.

Chaussons aux prunes mi-cuites

(pour 8 chaussons)

Ingrédients :

  • 200g de prunes mi-cuites dénoyautées et écrasées
  • 300g de farine
  • Facultatif : 50g de sucre complet
  • 100g de margarine
  • 1 œuf + 1 jaune
  • 1 pincée de sel

Préparation :

Verser la farine dans un saladier avec le sel, le sucre et la margarine.

Bien mélanger avec les mains pour obtenir une texture sableuse.

Creuser un puits pour y casser 1 œuf.

Ramener progressivement le mélange farine/sucre/beurre au centre en travaillant la pâte du bout des doigts jusqu’à obtenir une pâte homogène, mais le moins longtemps possible pour ne pas la rendre trop élastique.

Former une boule et réserver au frais.

Préchauffer le four à 180° (th.6).

Étaler la pâte sur un plan de travail fariné, y découper 16 disques réguliers.

Déposer 2 à 3 cuillères à soupe de prunes mi-cuites écrasées sur 8 disques et recouvrir avec les 8 autres.

Humidifier les bords, puis les souder avec une fourchette.

Graisser une plaque à pâtisserie et y déposer les chaussons avant de les badigeonner au pinceau avec le jaune d’œuf.

Enfourner pour 25 min, et laisser refroidir avant de déguster.

Bien à vous,

Jean-Baptiste Loin

Pour trouver de véritables prunes d’Ente mi-cuites artisanales, 100% locales et biologiques, rendez-vous ici :

Prunes d’Ente mi-cuites bio 500g

Pour soutenir Réponses Bio et nous permettre de rester un media indépendant, RDV sur notre page Tipeee en cliquant sur ce lien.

S’abonner
Notification pour
guest
7 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Arlette Vizcaïno
Arlette Vizcaïno
1 année il y a

merci beaucoup

Langel
Langel
1 année il y a

Merci

Chantal
Chantal
1 année il y a

Merci

soleil
soleil
1 année il y a

Merci!

ghuislaine
ghuislaine
1 année il y a

bonjour, j’ai apprécié votre article sur les vertus du Pruneau d’Agen. Je me suis ensuite intéressée au petit-déjeuner dont les propositions que vous faites sont appétissantes. J’ai toujours autant d’intérêt à lire vos articles. Un grand MERCI pour ce partage de Santé. G.

Jean claude
Jean claude
1 année il y a

Merci

trackback

[…] Les étonnantes vertus du pruneau d’Agen … […]