La cure minceur de l’Ayurveda

3
cure ayurvéda pour perdre du poids

Nous entamons notre évènement du printemps, dédié aux médecines naturelles, par un premier article consacré à l’Ayurvéda, cette science de la vie issue de l’Hindouisme.

Ayurvéda vient étymologiquement de « Véda » qui signifie savoir, et de « Ayûs » qui signifie la vie, la longévité.

Dans cette médecine traditionnelle, on reconnaît trois tempéraments de base: vata, pitta et kapha.

C’est sur cette base tripartite que chacun de nous peut se soigner… à condition, bien sûr de reconnaître auquel de ces tempéraments on appartient…

Etes-vous vata, pitta ou kapha ?

    Si vous êtes vata

Votre physique est peu développé, et votre teint est terne, brun foncé.

Vous avez une faible résistance, surtout au niveau du système immunitaire. Vous vous spécialisez dans les maladies du système nerveux, dans les douleurs, notamment arthritiques, et dans les troubles mentaux, mais vous réagissez fort heureusement très rapidement aux remèdes.

Vous avez tendance à l’anxiété. Vous êtes plutôt indécis, changeant, instable, excitable. Vous manquez souvent de courage, restez assez solitaire, ne savez ni diriger ni obéir et dépensez facilement votre argent.

    Si vous êtes pitta

Votre physique est moyennement développé, et votre teint est rouge.

Vous avez une résistance moyenne mais vous êtes tout de même assez sensible aux infections, aux fièvres et aux maladies inflammatoires, avec des réactions également assez moyennes aux médicaments.

Vous êtes irritable et colérique, logique, critique, intelligent, convaincant et volontaire. Vous savez diriger mais vous restez très serviable. Vous êtes aventureux et inventif, et vous vous intéressez plus au pouvoir qu’à l’argent.

    Si vous êtes kapha

Votre physique est bien développé, pour ne pas dire corpulent, et votre teint est pâle. C’est donc avant tout votre type de tempérament qui est concerné par la prise de poids !

Vous résistez généralement très bien aux maladies, avec cependant une tendance aux troubles congestifs et aux maladies du système respiratoire liées à des mucosités et des œdèmes. Il vous faudra des dosages assez élevés de médicaments et la durée de vos traitements sera longue.

Vous êtes gentil, amoureux, sujet à la sensiblerie, lent à réagir, conservateur, timide et obéissant. Vous êtes très convivial mais peut être étroit d’esprit, pantouflard, et vous demeurez affectivement très attaché.

Votre cure minceur

Comme on vient de le dire, l’excès de poids, en Ayurvéda, se classe dans la catégorie Kapha, l’humeur liée à la rétention d’eau.

Bien entendu, même si ce sont les tempérament kapha qui sont les plus à risque… il peut arriver que vata et pitta prennent du poids.

Quoi qu’il en soit, cette médecine traditionnelle conseille avant tout de prendre de l’exercice, mais aussi, bien sûr, de ne consommer que des repas légers en usant d’épices favorisant la digestion et de certains laxatifs légers.

Apparemment tout simples, ces conseils diététiques, en association avec la consommation de certaines plantes médicinales spécifiques, peut toutefois donner des résultats spectaculaires.

Les Allemands et les Américains sont d’ailleurs convaincus du pouvoir amincissant de la cure ayurvédique puisqu’elle est devenue un véritable phénomène de mode, chez eux !

Mais il est vrai que nos diététiciens et naturothérapeutes l’ont, sans la trahir le moins du monde, adaptée à nos goûts et habitudes occidentaux !

Le régime minceur ayurvédiquediététique ayurvédique minceur

    Le matin : Prendre un verre d’eau avec le jus d’un demi citron.

    Petit déjeuner : Gel de froment et un verre de lait écrémé.

    10 heures : Un verre de jus d’orange, d’ananas ou de carotte.

    Déjeuner : Crudités composées de carottes, betteraves crues, concombre, choux et tomate, simplement assaisonnées de quelques grains de cumin torréfiés, de quelques feuilles de coriandre fraîches, d’un peu de gingembre râpé et d’un peu de sel. On peut boire un verre de lait fermenté, et accompagner ce repas d’une tranche de pain complet.

    Goûter : Fruits secs et thé vert au citron.

    Dîner : Légumes cuits à la vapeur accompagnés d’une tranche de pain complet, et fruits (à l’exception des pommes et des bananes).

Ce régime devra être suivi quelques semaines… et prolongé par un contrôle des habitudes alimentaires, en évitant les repas trop gras ou froids.

Quelques plantes

Parmi les plantes amincissantes les plus utilisées en Ayurvéda, citons :

    Guggul (Commiphora mukul) : C’est en fait une résine, agissant très puissamment sur l’ensemble des tissus pour éliminer la graisse, mais dotée également d’un pouvoir purifiant, détoxiquant et rajeunissant.

    Haritaki (Terminalia chebula) : Son fruit est utilisé sous forme de poudres, de tisanes ou de pâtes, pour éliminer, tonifier et rajeunir l’ensemble des tissus.

    Musta (Cyperus rotundus) : C’est la racine qui est utilisée, dans cette plante, pour traiter en général la plupart des problèmes féminins, mais aussi, en mélange avec du gingembre et du miel, pour stimuler le système digestif, et en particulier, le foie. Quant à son action sur l’obésité, cette racine est tout bonnement miraculeuse, puisque de récentes expérimentations scientifiques ont démontré qu’elle pouvait, à elle seule, à la dose de seulement deux grammes par jour, réduire le poids de dix kilos en l’espace de deux mois.

    Bibhitaki (Terminalia belerica) : Reconnu pour ses propriétés toniques sur les poumons, et ses vertus rajeunissantes, ce fruit exceptionnel est aussi un laxatif raffermissant les tissus, un digestif et un apéritif. On le retrouve souvent mélangé à d’autres plantes dans de nombreuses tisanes.

    Tinospora cordifolia : Cette plante tonique combat la fatigue et certains états arthritiques, et, bien sûr, élimine la graisse tout en aidant à rajeunir les tissus et les organes.

    Hemidesmus indicus : Enfin, cette excellente plante est utilisée traditionnellement pour éliminer la graisse, purifier le sang ainsi que certains problèmes de peau comme l’acné, et stimuler l’organisme en cas de faiblesse. On l’emploie habituellement en mélange avec la Tinesporia cordifolia.

 Jean-Baptiste Loin 

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "La cure minceur de l’Ayurveda"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
LORIENT
Invité
LORIENT

Bonjour, le régime minceur Ayurvédique n’est sans doute pas réaliste pour une personnalité PITTA comme moi : rien qu’à lire les préconisations, j’en suis démoralisée et démotivée !!
Pourtant, j’aime les légumes, crus et cuits, surtout crus d’ailleurs car j’aime quand ça croque, j’aime aussi le pain complet…. mais tenir « quelques semaines » à ce rythme… on me retrouve laminée et agonisante… surtout avec le gel de froment au petit-déjeuner… Rien de solide, de craquant ou croustillant… je meurs ! oh la la … vous n’avez pas une idée pour me faire voir ça d’un autre oeil ?
Merci d’avance !
Cordialement
Audrey

Martine
Invité
Martine

merci pour ces bonnes informations mais ou trouver ces plantes

wpDiscuz