Le vrai beurre de Karité

4
vrai beurre de karité soin naturel de beauté

Hydratant, protecteur, émollient, cicatrisant, adoucissant, anti-inflammatoire, désinfectant… le beurre de Karité s’adapte naturellement à toutes les peaux en fonction de leurs besoins.

Sa douceur, son pouvoir régénérant, son aspect brillant et ses qualités protectrices en ont fait l’un des ingrédients les plus utilisés en cosmétique, mais la qualité irréprochable de son origine et la transformation artisanale des amandes de Karité en beurre sont absolument incontournables, pour vraiment profiter de toutes ses promesses.

Quelle meilleure ambassadrice le beurre de Karité aurait-il pu rêver que Nefertiti, reine égyptienne dont la beauté légendaire est encore célèbre dans le monde entier ? 

Ce précieux beurre est issu de l’amande du fruit du Butyrospermum Parkii, charnu, sucré et ressemblant de par sa forme à un petit avocat.

Cet arbre africain atteint jusqu’à 12 mètres de haut et ne pousse qu’à l’état sauvage, sous le soleil brûlant du Sahel.

Et s’il ne peut être cultivé c’est tout d’abord parce que ses premiers fruits n’apparaissent qu’au bout de 15 à 20 ans, mais aussi parce que la germination délicate et difficile de ses amandes, s’adapte très mal aux méthodes de plantation humaines.

Cependant s’il est si recherché ce n’est pas seulement parce qu’il est rare, mais bien à cause de son importante concentration d’insaponifiables pouvant aller, dans les beurres de Karité de très haute qualité, jusqu’à 15%.

Faisant de lui l’un des produits en contenant le plus au monde, avec la cire d’abeille et l’huile de jojoba qui en recèlent pour leur part jusqu’à 50%. 

Le rôle des insaponifiables

On regroupe sous l’appellation « insaponifiables » les substances actives insolubles dans l’eau retrouvées dans les huiles végétales.

Quant aux huiles estérifiées, hydrogénées ou minérales, elles en sont totalement dépourvues.

Plus particulièrement dans le beurre de Karité, les insaponifiables se présentent sous forme de phytostérols et alcools terpéniques tels que :

  l’alpha-spinastérol, qui est un stimulant cellulaire,

  le delta-7-stigmastérol, aux vertus régénérantes,

  l’alpha et bêta amarine, qui sont des protecteurs cutanés,

  le parkéol, aidant la cicatrisation,

  le lupéol, aux propriétés désinfectantes,

  le butyrospermol, protégeant des UV,

  et des esters cinnamiques, qui absorbent les UVB, participent à la cicatrisation et désinfectent tout en étant anti-inflammatoires.

Parmi eux, venant compléter la généreuse composition du beurre de Karité, on trouve aussi des vitamines :

  A, qui régénère et améliore l’élasticité de la peau en stimulant la synthèse du collagène, et prévient le vieillissement cutané dû aux UV,

  D, qui nourrit la peau et optimise la cicatrisation,

  F, régulatrice de l’hydratation et protectrice contre les pollutions volatiles,

  et de la vitamine E, un antioxydant bien connu aux multiples vertus anti-âge, anti-inflammatoire et musculo-relaxante.

Le dernier et non le moindre de cette liste est le latex, qui loin d’être nocif pour l’épiderme le protège des allergies au soleil, et l’assouplit.

Mis à part ces principes actifs non solubles, on trouve par ailleurs tout un éventail d’acides gras et d’oméga justifiant eux aussi les utilisations extrêmement variées du beurre de Karité.

Pour le corps et le visage

Riche en oméga 6, le beurre de Karité apporte également une quantité optimale d’acides gras mono-insaturés et saturés qui assurent une protection efficace de la peau comme de la kératine des cheveux.

Cet équilibre sans pareil permet à la fois :

  d’hydrater les peaux sèches,

  de protéger les mains exposées au froid,

  de garantir des lèvres souples et douces,

  d’apaiser les brûlures du soleil comme les irritations dues au rasage ou à l’épilation,

  de participer à une protection contre les UV,

  d’améliorer le bronzage,

  de calmer les allergies cutanées, le prurit, le psoriasis, l’eczéma et même les lésions liées au zona,

  de réparer crevasses et gerçures,

  de nourrir et d’apporter réconfort aux pieds secs,

  de prévenir les vergetures,

  de retarder l’apparition des rides,

  et de clarifier les peaux grasses et acnéiques. 

Un bouclier pour les cheveux

Souvent malmenés par la pollution, les shampooing à répétition, séchages, lissages, colorations, les cheveux ont eux aussi besoin d’être protégés et réparés.

Qu’ils aient les cheveux secs, colorés, cassants, crépus ou fourchus, le vrai beurre de Karité devient rapidement indispensable à tous ceux qui l’essayent, pour des usages aussi variés que :

  nourrir et faire briller la chevelure,

  hydrater le cuir chevelu,

  améliorer la croissance et le renouvellement capillaires,

  réparer les fourches,

   protéger la fibre des rayons du soleil,

  et même pour prolonger la tenue d’une coloration tout en évitant aux cheveux d’en souffrir.

En fonction des besoins on applique le beurre de Karité en masque directement sur l’ensemble de la chevelure, ou uniquement sur les pointes.

Mais il constitue également une base merveilleuse qui renforce et complète l’action d’autres ingrédients avec lesquels on pourra le mélanger, comme par exemple :

  l’huile de ricin ou d’avocat, et l’huile essentielle d’ylang-ylang ou de romarin pour accélérer la pousse, donner de la brillance et renforcer les cheveux,

  du brahmi en poudre, du henné ou du brou de noix pour accentuer les reflets bruns et dynamiser les cheveux,

  une infusion de camomille ou de la cannelle en poudre pour éclaircir et illuminer les cheveux blonds…

Il suffira de laisser poser d’une trentaine de minutes à une nuit entière, les cheveux bien enroulés dans une serviette chaude, avant de les laver avec le shampooing le plus doux possible.

Indispensable dans le trousseau de maternité

Pour les futures et jeunes mamans, le beurre de Karité est tout simplement incontournable, aussi bien grâce à ses bienfaits qu’à sa parfaite innocuité.

Pendant la grossesse, il constitue le soin idéal pour prévenir les vergetures, irritations et sensations de peau qui tire au niveau du ventre, des seins, des fesses ou des jambes.

Après l’arrivée du bébé, c’est le petit remède miracle à toujours avoir sous la main pour réparer et soulager rapidement :

  les érythèmes fessiers, même lorsqu’ils sont très virulents,

  les vergetures, si la prévention n’a pas suffit,

  les mamelons, qui peuvent être mis à rude épreuve les premiers jours d’allaitement.

Pour ces raisons et tant d’autres, il offre en outre d’excellents massages préventifs et curatifs pour toute la famille.

D’ailleurs, c’est sur cette base qu’en Afrique de l’ouest se transmet le secret du massage de la femme venant d’accoucher, une étape cruciale de sa remise en forme.

Selon cette tradition séculaire, la femme est massée avec du beurre de Karité plusieurs fois par jour en insistant sur le dos, les hanches et le ventre, les deux mains toujours en contact avec le corps.

Puis le ventre est enveloppé dans un large bandage permettant de favoriser la remise en place des organes, de raffermir les tissus et de soulager les éventuelles douleurs.

L’atout récupération des sportifs

Tous les sportifs de haut niveau le savent, non seulement le beurre de Karité soulage les douleurs musculaires et articulaires, mais il prépare aussi l’effort en échauffant et relaxant les muscles et les tendons.

Après une sollicitation intense des ressources musculaires et caloriques, le massage au Karité :

  décongestionnera,

  améliorera le drainage des toxines,

  luttera contre la fatigue,

  accélèrera la récupération,

  et assurera une protection à large spectre des tissus organiques.

Au-delà des sportifs, son action anti-inflammatoire lui permet même de soulager les douleurs rhumatismales.

Une protection solaire légère

Le beurre de Karité fait partie des meilleures alternatives pour éviter les crèmes solaires bourrées de perturbateurs endocriniens, additifs et nanoparticules toxiques, à condition qu’il soit parfaitement pur, de qualité artisanale et correctement utilisé.

Tout d’abord, s’il est appliqué tout au long de l’année, il offrira une excellente faculté de protection et de régénération naturelle à votre peau.

Ensuite, avant toute exposition solaire vous pourrez appliquer le mélange spécifique suivant :

  • 60 grammes de beurre de Karité
  • 40 grammes d’huile de coco
  • 20 ml d’huile de Karanja

Il vous suffira de faire ramollir le beurre de Karité et l’huile de coco, puis d’ajouter l’huile de Karanja avant de bien homogénéiser le tout.

Cette préparation servira de base à d’autres soins ou de protection légère pour les peaux mates et les soleils doux.

Assez fragile, il conviendra de la préparer au fur et à mesure des besoins puisqu’elle ne se conserve pas plus de quelques jours.

J’attire également votre attention sur le risque que représente l’oxyde de zinc, souvent conseillé pour préparer les soins solaires maison, qui s’avère pourtant très nocif pour l’environnement aquatique.

Comment choisir son Karité ?

Afin de faire le bon choix parmi la multitude de références aujourd’hui disponibles, quelques critères de bon sens sont déterminants.

Pour qu’il joue efficacement son rôle comme pour ne pas s’intoxiquer, il est indispensable qu’il soit :

  pur,

  biologique,

  non raffiné,

  non désodorisé,

  extrait mécaniquement à froid et sans solvant,

  d’origine contrôlée afin de garantir une exploitation raisonnée des ressources,

  et issu d’un commerce équitable dans le but d’assurer une juste valorisation du travail des femmes qui le produisent, comme le maintien de la production traditionnelle.

Sa richesse en principes actifs tout autant que sa pureté dépendent essentiellement de :

  son origine,

  et son mode de préparation.

Par exemple les insaponifiables auront disparu d’un beurre de Karité chauffé ou extrait chimiquement.

La labelisation « bio » ne suffisant pas, puisqu’un beurre de Karité peut très bien être à la fois biologique et raffiné.

C’est pourquoi j’ai testé un produit évidemment biologique, mais surtout extrait par simple pression mécanique à froid, fabriqué artisanalement et dont la vente permet la préservation des ressources locales ainsi que l’amélioration des conditions de vie de nombreuses familles burkinabées.

Implantée au cœur de la savane du sud-ouest du Burkina Faso, la coopérative d’où il provient a été fondée pour partager ce que la nature offre de meilleur tout en aidant les autochtones à sortir de la pauvreté. 

Le soutien apporté à cette coopérative par l’achat de son beurre de Karité permet également la sauvegarde de l’espèce Butyrospermum Parkii, faisant actuellement partie de la liste des espèces menacées de l’IUCN, principalement en raison des feux de brousse d’origine humaine.

A utiliser tel quel ou en synergie

De couleur jaune clair et d’aspect relativement fondant, avec une discrète odeur de noisettes, ce beurre de Karité simplement enrichi en vitamine E naturelle pour assurer sa conservation, est le plus pur qu’il m’ait été donné d’essayer.

Très agréable à utiliser, il n’en demeure pas moins qu’il se solidifie naturellement en-dessous de 35°C, dans ces conditions il est nécessaire de le chauffer dans le creux de la main avant de l’appliquer.

Mais pour améliorer sa praticité et renforcer certaines de ses vertus, on peut le mélanger avec d’autres composants permettant d’en faire de délicieux baumes, chacun ayant des fonctions spécifiques : 

  du sel de mer non raffiné pour pratiquer un excellent gommage hydratant avant la douche,

  de l’huile d’argan pour régénérer et restructurer les peaux matures et ridées,

  de l’huile de noyaux d’abricot pour assouplir et illuminer les peaux fatiguées ou masser les enfants,

  de la vanille pour soigner et apaiser le siège des bébés,

  de l’huile de jojoba et quelques gouttes d’huile essentielle de néroli pour un massage relaxant et apaisant,

  du citron ou de l’huile essentielle de lavande pour traiter l’acné,

  de l’huile essentielle de bois de rose pour apaiser angoisse et nervosité tout en stimulant l’organisme, 

  etc.

Les personnes allergiques au latex devront toutefois s’abstenir ou procéder à un test sur une petite partie du corps avant de l’utiliser.

 Geneviève Maillant 

*** Annonce pratique ***

Découvrez le beurre de Karité pur sélectionné par Réponses Bio en cliquant ici

Vous trouverez un soin pour les peaux matures composé de Karité et d’huile d’argan en cliquant ici

Le beurre de Karité enrichi aux extraits naturels de vanille, idéal pour les bébés, est disponible ici

Cliquez ici pour trouver le beurre de Karité à l’huile essentielle de bois de rose

 En ce moment, 40% de remise sur le beurre de Karité et toute la gamme Arc en Sels de Réponses Bio Shop, avec le code promo vive-lete-40 

 + 1 produit Arc en Sels offert pour toute commande de 150€ sur Réponses Bio Shop 

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Le vrai beurre de Karité"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Nadine
Invité

Merci très intéressant bonne journée à vous

Mohamed
Invité

Merci

Danielle
Invité

MERCI INFINIMENT.

trackback

[…] Source link […]

wpDiscuz