La nigelle, panacée des Egyptiens

2
remèdes naturels à base de nigelle

Cette plante d’Egypte contient plus d’une centaine de substances curatives très efficaces pour stimuler le système immunitaire et lutter contre les allergies.

Bien qu’elle pousse aussi dans le sud de l’Europe et en Asie de l’ouest, la patrie de la nigelle, ou cumin noir, reste l’Egypte.

Et elle est, dans ce pays, considérée comme une panacée !

Cette renonculacée annuelle, également appelée nigella sativa, atteint 30 à 60 cm de hauteur et pousse au milieu du désert d’Arabie, dans de grandes oasis.

Elle possède une tige légèrement duveteuse et des feuilles pennées, d’un vert brillant.

Sa fleur, d’un blanc laiteux, est verdâtre ou bleuâtre à sa pointe. Ses graines, d’un noir brillant, légèrement aplaties, dégagent un parfum d’épices aromatiques qui rappelle l’anis, et présentent un taux élevé d’une huile très précieuse.

Les plantes destinées à produire cette huile sont semées en septembre.

La moisson commence dès que la plante s’étiole à sa base. Les cosses sont alors d’un brun clair et les graines dures et d’un noir profond.

On les récolte avant le lever du soleil, afin d’éviter qu’elles soient humidifiées par la brume matinale ou la rosée.

Elles sont ensuite mises à sécher en gros ballots sur des linges propres.

Puis on extrait les graines par battage, et on les transporte au moulin où elles subissent une pression à froid en vue d’un usage naturopathique.

Le secret des pharaons

A l’époque des pharaons, déjà, les Egyptiens parsemaient leur pain de graines de cumin noir.

Les médecins de Toutankhamon avaient toujours sous la main un flacon de ces graines comme diurétique, ou pour éviter ballonnements et coliques après des repas copieux, car elles ne sont pas seulement digestives, mais aussi sédatives.

Pour Néfertiti ou Cléopâtre, le secret d’un teint royal, c’était le cumin noir…

Plus tard, Mohammed, le prophète de l’Islam, appréciait tellement ce remède naturel, qu’il écrivit : « le cumin noir guérit toutes les maladies sauf la mort ».

Ce n’est que tout récemment que cette panacée orientale parvint en Occident, à l’occasion d’un asthme… chevalin.

Une jument arabe, récompensée par de nombreux prix, eut subitement de graves crises.

La propriétaire allemande du cheval consulta différents vétérinaires qui préconisèrent tous un traitement à la cortisone qui, en raison de ses effets secondaires néfastes, devait être évité.

En définitive la jeune fille consulta un vétérinaire naturopathe égyptien qui recommanda des graines de nigelle.

Le cheval guérit de façon spectaculaire… et l’on analysa cette épice dans un laboratoire de recherche.

Un stimulant immunitaire

nigelle pour soigner asthme, allergies, ballonnements, gingivites, infections, hémorroïdes...

Ainsi confirmée par des chercheurs allemands et américains, il s’avéra que l’action de la nigelle concernait le système immunitaire.

Dans le même temps, aux Etats-Unis, cette graine devint un complément alimentaire très populaire.

Ainsi, tout en faisant la cuisine, voire en se complémentant avec quelques capsules d’huile de nigelle, les Américains apprirent à se protéger de maladies, de refroidissements ou d’allergies, n’excluant ni le diabète ni le cancer.

C’est notamment dans un institut américain de recherche sur le cancer, que l’incidence de l’huile de nigelle sur l’évolution des tumeurs a été testée en laboratoire.

Il faut savoir que 63,4% des malades chroniques ont actuellement un système immunitaire déficient.

Voilà pourquoi les succès thérapeutiques sur les maladies chroniques ont régressé de façon spectaculaire ces dernières années.

Ce n’est, en effet, qu’à la condition d’avoir un système immunitaire valide qu’une maladie peut être traitée avec efficacité.

Or, ce système est lourdement affaibli par :

  → l’abus d’alcool ou de tabac,

  la pollution,

  le manque d’activité physique,

  l’abus de médicaments,

  une alimentation mal adaptée,

  le stress,

  la pression psycho-sociale,

  un foyer infectieux caché…

Autant dire que les causes d’insuffisance immunitaire ne manquent pas de nos jours, et qu’il est plus qu’urgent de réagir en allant se promener à pieds, en changeant son régime et en consommant des stimulants.

Le cumin noir, qui compte parmi les meilleurs de ces stimulants, agit essentiellement grâce à son huile contenant des acides linoléiques et gamma-linoléiques qui président à la synthèse de substances immuno-régulatrices importantes comme les prostaglandines.

C’est ainsi que la Nigelle stoppe des réactions immunitaires pathogènes, causes de nombreuses maladies chroniques, de l’acné jusqu’au cancer en passant par le rhume des foins.

Un puissant antiallergiquenigelle pour soigner allergies, rhume des foins, asthme...

En stabilisant la fonction excessive des cellules T du patient allergique, les substances contenues dans cette huile répriment la réaction immunitaire pathologiquement élevée par les anticorps.

Cette réponse immunitaire va se normaliser, les substances qui sont causes de symptômes allergiques diminuer et le prurit spécifique de l’allergie va disparaître.

Il a été prouvé que le cumin noir guérissait les allergies chez 70% des patients, dont les allergies au pollen et à la poussière, tout comme l’acné, les neurodermites ou l’asthme.

Bref, grâce au cumin noir, le système immunitaire déséquilibré va retrouver une harmonie et va être optimalisé de façon naturelle, contribuant à soigner : allergies, inflammations, troubles de la menstruation, dépressions, bronchites, asthme, neurodermites, troubles digestifs, impuissance sexuelle, flatulences, dysenterie, jaunisse ou déficit de lactation…

Les principales indications

 ❧ Asthénie : Prendre deux capsules de cumin noir par jour et des graines de cumin noir mélangées à de la gelée royale dans les proportions respectives de 2/3 et 1/3.

 ❧ Bronchite : Mélanger une cuillerée à café de cumin noir moulu fin, deux cuillerées à soupe de miel et une petite gousse d’ail écrasée. Prendre une cuillerée à café de ce mélange avant le petit-déjeuner, pendant trois semaines. 

 ❧ Concentration : Une cuillerée à soupe de graines de cumin noir mélangée à une cuillerée à soupe de myrrhe, trois fois par jour au moment des repas.

 ❧ Douleurs auriculaires : Faire chauffer des graines de cumin noir dans de l’huile de cumin noir et passer au tamis. Enduire l’intérieur de l’oreille douloureuse avec l’huile tamisée.

 ❧ Douleurs digestives : Prendre trois fois par jour deux capsules de cumin noir d’Egypte.

 ❧ Fatigue printanière : Prendre quotidiennement trois fois deux capsules de cumin noir d’Egypte, et faire une inhalation d’un quart d’heure avec un petit verre d’huile de cumin noir dans un litre d’eau chaude.

 ❧ Flatulences : Chauffer deux verres de vinaigre de cidre, y verser un verre de graines de cumin noir et porter à ébullition. Ajouter un verre d’huile de cumin noir liquide et bien mélanger. Laisser refroidir et en prendre quotidiennement trois fois une cuillerée à soupe avant les repas. Comme traitement de fond, prendre en plus trois fois deux capsules d’huile de cumin noir par jour.

 ❧ Gingivites : Mélanger du cumin noir moulu, de l’anis moulu et des clous de girofle moulus, en parties égales. Mettre en bouche la poudre et la laisser lentement se mélanger à la salive, puis avaler.

 ❧ Hémorroïdes : Réduire des graines de cumin noir en cendre. Laisser refroidir et appliquer sur les varices douloureuses.

 ❧ Hypertension : Ecraser une petite gousse d’ail et bien la mélanger à deux cuillerées à soupe de miel et à une cuillerée à café de cumin noir finement moulu. Prendre avant le petit déjeuner pendant une vingtaine de jours ou plus.

 ❧ Impuissance : Mélanger un verre de cumin noir finement moulu et un verre d’inula helenum avec un quart de verre d’origan et un demi verre d’adragant. En prendre tous les jours une cuillerée à soupe mélangée à du miel, un quart d’heure environ avant le petit-déjeuner.

 ❧ Infections : Prendre trois fois par jour une à deux capsules d’huile de cumin noir d’Egypte. En cas d’infection aiguë (grippale, rhume, toux, bronchite) faire également des inhalations, deux fois par jour pendant un quart d’heure, en versant un litre d’eau bouillante sur un verre de graines de cumin noir et en laissant infuser quelques instants.

 ❧ Insomnies : Verser un litre d’eau bouillante sur un verre de graines de cumin noir. Boire cette tisane à jeun, puis à nouveau deux heures après le dernier repas.

 ❧ Lithiase rénale : Mélanger une cuillerée à café de cumin noir moulu fin, deux cuillerées à soupe de miel et une petite gousse d’ail écrasée. En prendre pendant vingt jours une cuillerée à soupe tous les matins avant le petit-déjeuner.

 ❧ Maux de tête : Mélanger du cumin noir, de l’anis et des clous de girofle, le tout moulu finement, à parts égales. Prendre une cuillerée à café de cette poudre avant le petit-déjeuner et le déjeuner. Mâcher le plus longtemps possible puis avaler sans eau.

 ❧ Parasites de l’intestin : Chauffer deux verres de vinaigre de cidre, et peu avant l’ébullition y mélanger un verre de graines de cumin noir. Porter à ébullition et y ajouter un verre d’huile de cumin noir liquide en mélangeant bien le tout. Laisser refroidir et garder au réfrigérateur. En prendre trois fois par jour une cuillerée à soupe avant les repas, ainsi que deux capsules d’huile de cumin noir trois fois par jour.

 ❧ Rhumatismes : Contre les douleurs, chauffer de l’huile de cumin noir liquide et l’appliquer sur les parties douloureuses en massant, deux fois par jour.

 ❧ Rhume des foins : Avant la dispersion des pollens au printemps, prendre chaque jour trois fois deux capsules d’huile de cumin noir. Continuer le traitement jusqu’à la fin de l’automne.

 ❧ Stérilité : Prendre trois fois par jour deux capsules d’huile de cumin noir et du zinc, ainsi que du cumin noir dans la cuisine, sous toutes ses formes.

 ❧ Toux : Mettre une cuillerée à soupe de graines de cumin noir moulu finement, une cuillerée à café de réglisse, une demi-cuillerée d’anis et une cuillerée à café de camomille dans un œuf à thé. Verser une tasse d’eau bouillante par dessus, laisser infuser pendant dix minutes et boire chaud plusieurs fois par jour, pendant une dizaine de jours.

 ❧ Troubles gastro-intestinaux : Chauffer un demi-verre de lait et y verser deux cuillerées à soupe d’huile de cumin noir. Ajouter une cuillerée à soupe de miel. Remuer vigoureusement jusqu’à ce que les ingrédients soient dissous. Boire trois fois par jour avant les repas.

 ❧ Tumeurs : Prendre trois fois par jour au moins deux capsules d’huile de cumin noir.

Comment prendre la nigellecapsules d'huile de nigelle

 ❧ Cendre : hémorroïdes.

 ❧ Pommade : eczéma, mycose, gale, poux, neurodermites, psoriasis.

 ❧ Inhalation : asthme, bronchite, toux, tendance aux infections.

 ❧ Capsules d’huile : acné, asthme, bronchites, douleurs articulaires, mycoses, rhume des foins, toux, impuissance, tendance aux infections, maux de tête, pneumonie, douleurs gastriques et intestinales, neurodermites, mycose intestinale, psoriasis, épuisement neurovégétatif, parasites, douleurs dentaires, diabète.

 ❧ Emulsion d’huile : inflammation des sinus et des voies nasales, douleurs auriculaires, rhumes.

 ❧ Préparations spéciales : flatulences, hypertension, douleurs articulaires, plaies , impuissance, difficulté de concentration, maux de tête, douleurs gastriques et intestinales, calculs rénaux, mycoses intestinales, troubles du sommeil, asthénie, parasites, douleurs dentaires, diabète.

 ❧ Infusion : bronchites, toux, pneumonie.

Soigner les animaux avec le cumin noir

On emploie le cumin noir pur en soins vétérinaires, notamment sur les grands mammifères, avec un succès non négligeable.

Pour une tonne de fourrage on compte un kilo (en cas d’urgence jusqu’à 5 kg) de graines de cumin noir.

Ce complément alimentaire soigne l’asthme, les neurodermites, eczémas et mastites.

De plus, chez les vaches, le cumin noir ajouté au fourrage stimule la lactation.

Mais il est également recommandé de renforcer le système immunitaire avec du cumin noir chez les oiseaux, les chiens, les chats et les hamsters.

 Jean-Baptiste Loin 

Pour trouver de l’huile de nigelle ou cumin noir en complément alimentaire, cliquez ici

Pour trouver de l’huile de nigelle ou cumin noir pour un usage externe, cliquez ici

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "La nigelle, panacée des Egyptiens"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
raymond
Invité
raymond

Radiesthésiste, je pense que c’est une bonne idée

Emilie
Invité
Emilie

« Plus tard, Mohammed, le prophète de l’Islam, appréciait tellement ce remède naturel, qu’il écrivit : « le cumin noir guérit toutes les maladies sauf la mort ». »
-> Le Prophète Mohammed était illettré. Par conséquent, il a dit et non pas écrit cette phrase 🙂

wpDiscuz