Des H.E à respirer pour les bronches et l’esprit

0
comment diffuser des huiles essentielles dans la maison

L’inhalation de vapeurs de plantes est un procédé thérapeutique vieux comme le monde.

Mais aujourd’hui, cette méthode ancestrale est renouvelée et ses effets thérapeutiques décuplés grâce à des diffuseurs d’H.E éjectant des milliards de molécules d’huiles essentielles qui se dispersent dans l’atmosphère pour désinfecter les moindres recoins de votre domicile et de vos muqueuses pulmonaires.

Bien sûr, vous pouvez disposer quelques gouttes d’huiles essentielles sur un coton, dans une soucoupe ou encore dans un vaporisateur d’eau.

Mais ces astuces ne sont hélas pas performantes du tout !

En effet, dans une soucoupe ou une poterie poreuse la consommation d’huile essentielle est beaucoup trop faible pour avoir un quelconque effet thérapeutique.

Dans un humidificateur, les essences sont diluées dans la vapeur d’eau et perdent de ce fait beaucoup de leurs vertus.

Dans les brûle-parfums, ou autres systèmes chauffant, la destruction des principes actifs des essences par la chaleur est malheureusement assurée.

Dans les vaporisateurs, les gouttes sont trop grosses et ne se maintiennent pas dans l’atmosphère.

Par contre, avec un diffuseur électrique l’huile essentielle est pulvérisée en minuscules particules qui demeurent un temps relativement long dans l’air, vous permettant d’inhaler les essences de manière constante dans n’importe quel endroit de la pièce et longtemps encore après que le diffuseur soit coupé.

De plus, grâce à ce système les huiles ne sont pas chauffées et conservent toutes leurs propriétés thérapeutiques… qui se trouvent même augmentées par la création d’ions négatifs, extrêmement bénéfiques à la respiration et au système nerveux.

Il suffit généralement de quelques minutes de diffusion pour traiter une pièce entière et la nettoyer des odeurs de cigarette, de transpiration ou autres.

Mais le diffuseur peut également être utilisé pour créer un décor olfactif, par exemple avec une huile essentielle de lavande.

Enfin, dès l’approche de la saison froide, certaines huiles essentielles constitueront une des préventions les plus efficaces contre la grippe, les bronchites ou autres refroidissements, puisque la diffusion assure avant tout une absorption des essences par voie pulmonaire.

Je vous conseille tout spécialement l’huile essentielle d’Eucalyptus radiata, un puissant antiseptique des voies respiratoires, calmant la toux et fluidifiant les glaires bronchiques, à diffuser une petite dizaine de minutes dans votre chambre avant de vous y reposer une demie heure.

 Jean-Baptiste Loin 

Aromathérapie au quotidien

 

Pour soutenir Réponses Bio et nous permettre de rester un media indépendant, RDV sur notre page Tipeee en cliquant sur ce lien.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz