L’arbre de vie vous offre ses fruits

3
bienfaits de la pulpe du fruit du baobab

Le baobab appelé également « L’arbre pharmacien » est encore assez peu répandu dans la consommation occidentale.

Ce qui est fort dommage, dans la mesure où l’apport nutritionnel de ses fruits est si exceptionnel que de nombreuses légendes africaines ont fait de cet arbre singulier, une expression divine de la nature.    

On dit par exemple du baobab, dont la disposition des branches ressemble étrangement à des racines, qu’il puiserait sa force spectaculaire directement du ciel.

Et je dois dire que lorsque l’on découvre l’étendue de ses qualités et en particulier la grande richesse de ses fruits, on pourrait se laisser surprendre à croire dans ces légendes, puisqu’ils sont à la fois :

  → Rafraîchissants : avec une pulpe au goût acidulé et fruité fort agréable.

  Revitalisants : avec une importante concentration de sels minéraux et oligo-éléments soutenant la qualité de recharge minérale qui permet une hydratation en profondeur.

  Préventifs : puisque très riches en antioxydants (caroténoïdes, vitamine C, polyphénols, flavonoïdes), ils permettent de lutter efficacement contre le stress oxydatif.

  Bifidogènes : grâce à leur teneur en fibres solubles et insolubles, ils participent à la vitalité et à la restauration de la flore intestinale.

  Coupe-faims : parce qu’ils sont nourrissants et fibreux.

  Peu caloriques : puisqu’ils ont un index glycémique bas, sachant qu’une grande partie des glucides contenus dans la pulpe sont des pectines.

Connaissez-vous beaucoup d’arbres offrant des fruits d’une telle richesse ?

Non ! Parce qu’en réalité, l’imposant Adansonia digitata ou baobab, pouvant dépasser les 2000 ans et atteindre jusqu’à 20 mètres de haut et 38 de circonférence, va bien au-delà de sa légende.

D’aucuns s’accordent même à le considérer comme l’authentique arbre de vie des origines de l’humanité.

On pourrait donc se questionner sur le fait qu’il soit si peu connu en Occident tandis qu’au Sénégal, dont il est l’emblème national, il est réputé depuis la nuit des temps pour sa faculté à :

  augmenter l’énergie et la vivacité de l’esprit

  normaliser la tension artérielle

  équilibrer l’humeur et réduire le stress

  booster l’immunité

  améliorer la santé de la peau

  lutter contre les inflammations

  favoriser la circulation sanguine

  combattre les excès de fièvre.

Et c’est principalement dans la pulpe du fruit, qu’on appelle « l’endocarpe », que ses propriétés thérapeutiques sont concentrées.

Elle est consommée fraîche ou sèche, puis mélangée avec de l’eau.

La boisson rafraîchissante ainsi obtenue est appelée « bouye ».

Mais les Africains savent faire bien d’autres usages de cet arbre ancestral en utilisant aussi ses feuilles, ses graines et même son écorce contre :

  les fortes fièvres,

  les plaies,

  la dysenterie,

  l’hémoptysie,

  le paludisme,

  ou même l’agalactie, en faisant mijoter la pulpe sous forme de porridge.

Maintenant ouvrez grand vos yeux, parce que si je vous l’avais dit, vous n’en auriez pas cru vos oreilles.

 

La composition de la pulpe de baobabpulpe de fruit de baobab séchée en poudre

Trésor nutritionnel à l’état le plus pur, la pulpe de baobab regorge de :

  Vitamine C (trois fois plus que le kiwi), reconnue pour son fort pouvoir antioxydant et ses multiples fonctions sur le système immunitaire, la synthèse du collagène, l’amélioration de l’absorption du fer, etc.

  Vitamines B1, B2 et B6, qui sont respectivement nécessaires au métabolisme des glucides et des protéines, intervenant dans la synthèse des lipides, la beauté de la peau et des cheveux, et permettant de lutter contre la fatigue et le stress

  Calcium (deux fois plus que dans le lait de vache), qui renforce l’équilibre de l’ossature, la dentition, la coagulation sanguine, la contraction musculaire, la conduction nerveuse, etc.

  Potassium (six fois plus que dans la banane), assurant l’harmonie sodium/potassium bénéfique pour réguler la tension artérielle

  Manganèse, un autre antioxydant important 

  Fibres solubles et insolubles qui permettent un rééquilibrage de la flore intestinale ainsi que le retour à un fonctionnement optimal du transit.

Mais ce n’est pas tout, puisqu’en outre elle fournit un apport non négligeable en :

  Fer, essentiel dans le transport de l’oxygène et la formation des globules rouges,

  Vitamine A, améliorant la vision et favorisant la croissance osseuse,

  Phosphore, assurant l’équilibre phosphocalcique de l’organisme,

  Polyphénols, que l’on trouvera aussi dans les fèves de cacao, dont les vertus thérapeutiques sont multiples,

  Acide ascorbique, capable de guérir les symptômes du scorbut,

  Et enfin en bêta-sitostérol, un composé de la famille des phytostérols, qui au niveau intestinal entre en compétition avec le cholestérol et diminue son passage dans le sang.

 

Comment la consommer ?

Il n’est bien évidemment pas facile de se procurer un tel fruit entier, à moins que vous n’habitiez en Afrique, ou dans une grande ville et que vous disposiez de quelques magasins exotiques à proximité, et là encore rien n’est sûr.

Par conséquent, le mieux sera d’opter pour la pulpe séchée en poudre, vendue sous forme de super aliment.

Vous pourrez la diluer dans :poudre de baobab dans smoothie et jus de fruits

  de l’eau,

  du jus de fruits frais,

  des smoothies maison,

  des boissons végétales, 

  des yaourts de soja,

  ou des compotes de fruits frais,

  et même dans vos tartes et gâteaux.

Excellente pour la croissance des enfants et des adolescents, 1 cuillère à café par jour leur suffira.

En revanche les adultes pourront aller jusqu’à 2 à 4 cuillères à café, soit environ 10 à 20 grammes par jour, en une seule ou plusieurs prises, selon les envies et les besoins.

Une étude menée sur 160 enfants, a démontré que l’absorption d’une solution aqueuse préparée avec la pulpe du fruit de baobab, est significativement plus efficace que les traitements préconisés par l’OMS pour la réhydratation des sujets atteints de diarrhées chroniques.

Et cela, en partie grâce aux propriétés astringentes de sa pulpe.

Toutefois attention aux excès !

Si elle ne présente pas le moindre risque de toxicité, et que comme nous venons de le voir elle agit comme anti-diarrhéique naturel, la forte teneur en fibres de la poudre de pulpe de baobab peut cependant être assez laxative en cas de consommation excessive, et provoquer un inconfort digestif au-delà de 20 grammes par jour.

Fort utile pour de nombreuses préparations culinaires, la pulpe de baobab est à mettre entre toutes les mains en toute occasion.

Cela dit, vous pourrez également la consommer sous forme de cure prolongée en cas de :

  convalescence,

  surmenage,

  allaitement,

  entraînement sportif,

  ou carences minérales.

D’une manière ou d’une autre, l’essayer, c’est l’adopter !

 Jean-Baptiste Loin 

Rendez-vous chez Flor’Eden pour trouver de la pulpe de baobab séchée bio

poudre de pulpe de baobab bio

Quelques recettes ?

৩ Jus acidulé au baobab

INGRÉDIENTS :

        2 kiwis

        2 pommes

        1 cuillère à soupe de pulpe de baobab séchée en poudre

PRÉPARATION :

Passer les kiwis épluchés et les pommes épépinées dans votre extracteur de jus.

Ajouter la pulpe de baobab dans le jus recueilli, en mélangeant bien avec une cuillère.

Riche en vitamines, minéraux et oligo-éléments, ce jus est un excellent stimulant à boire au petit déjeuner, ou comme en-cas dans l’après-midi.

 

 Gâteau au yaourt à la poudre de baobabrecette gateau au baobab

INGRÉDIENTS :

        3 œufs

        1 yaourt de soja (125 grammes)

        1 pot d’huile

        1 pot de rapadura

        3 cuillères à soupe bombées de pulpe de baobab séchée en poudre

        2 pots et 1/2 de farine T80

        1/2 cuillère à café de bicarbonate de soude

PRÉPARATION :

Préchauffer le four à 180°C.

Fouetter vigoureusement les œufs avec le rapadura, puis verser l’huile et le yaourt.

Ajouter la poudre de baobab, la farine tamisée et le bicarbonate de soude.

Bien homogénéiser le tout avant de verser dans un moule à cake et faire cuire 30 minutes.

A la sortie du four, démouler le gâteau et le laisser refroidir avant de déguster.

Pour soutenir Réponses Bio et nous permettre de rester un media indépendant, RDV sur notre page Tipeee en cliquant sur ce lien.

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "L’arbre de vie vous offre ses fruits"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Lo Stas
Invité

Bonjour
Cet arbre Baobab est magnifique. Il est bien vrai.
Dommage, je n en vois aucun pousser autour de moi qui réside en France.
Bonne journée

Francyn
Invité

Bonjour,
Dites -moi où pourrais-je trouver ces produis en vente au Québec ?
Merci à + Francyn Lapierre Robert

Réponses Bio
Admin

Bonjour Francyn,
Vous pouvez en commander en ligne en suivant ce lien : https://www.reponsesbio.com/pulpe-baobab-poudre-bio
Pour les tarifs de livraison au Québec, consultez cette page : http://www.flor-eden.com/boutique/content/8-livraison
A bientôt !
Natacha

wpDiscuz