Pycnogenol, allié de la femme par excellence

1
Extrait-decorce-de-pin-maritime-landes-pycnogenol-reponsesbio

Dans le monde où nous vivons lorsque l’on est une femme, et spécialement au moment où l’âge vient adoucir l’expérience de vie, il est nécessaire de pouvoir compter sur de solides alliés. 

La médecine ayurvédique, avec son formidable Shatavari, en apporte un depuis fort longtemps. 

Mais il se trouve que le commerce européen a aussi, bien qu’étudié de manière strictement cartésienne, son équivalent, ou presque. 

S’il n’est pour sa part pas considéré comme  adaptogène, le Pycnogenol tiré de l’écorce de pin maritime des Landes est dédié à la femme par excellence. 

En dehors de toutes les interactions positives pour la santé que le Pycnogenol permet, c’est avec l’équilibre féminin qu’il montre une affinité toute particulière. 

Que ce soit pour contrebalancer les effets de syndromes pré-menstruels, touchant aujourd’hui neuf femmes sur dix, participer à résoudre une endométriose ou assurer une ménopause sereine, les preuves scientifiques ne cessent de s’accumuler. 

En voici un bref aperçu. 

Le site du producteur qui distribue la matière première à des dizaines de marques, lesquelles intègrent, pour la grande majorité d’entre elles, des excipients et agents de charge nocifs ou affichent une concentration réduite de substance active, publie sur cette page (1) un graphique fort utile pour les novices.

Pycnogenol Réponses Bio

En fonction de plus de cent soixante études réunies afin de réaliser une synthèse complète de ses qualités pour lutter contre ces problématiques, vous pouvez apprécier la durée du traitement pour chaque type de facteurs. 

Allant de la somatisation des troubles au sommeil, en passant par le comportement sexuel, les désordres vasomoteurs ou encore la dépression et la mémoire.

Informations se confirmant à travers des résultats probants concernant sa capacité à restaurer le terrain cognitif. (2)

Prouvant intrinsèquement que le déclin cognitif chez la femme pourrait être lié au phénomène de la ménopause, et vice et versa. (3)

Tandis que d’autres recherches, concentrées sur les phénomènes esthétiques de la ménopause, parviennent aux mêmes conclusions. 

Si bien qu’une femme améliorant la densité de sa chevelure au moment de la ménopause, participe déjà à la résolution de ces troubles, et c’est ce que le Pycnogenol semble permettre. (4)

Mais cela est encore plus vrai pour la qualité ainsi que l’élasticité de la peau. (5)

Montrant que la synthèse du collagène de type I et d’acide hyaluronique permise par une prise régulière de Pycnogenol, joue elle aussi sur de nombreux facteurs adoucissant cette période délicate pour de trop nombreuses femmes.

Réparant la peau et lui rendant son élasticité, mais aussi en participant à résoudre les problèmes de varices et de retour sanguin. 

Mettant en évidence, là encore, un rapport avec la capacité de l’extrait d’écorce de pin maritime à stabiliser et restaurer le terrain veineux. (6)  

Le Pycnogenol et les troubles menstruels 

Loin de s’arrêter là, c’est à pratiquement tous les problèmes féminins que le Pycnogenol s’adapte. 

Concernant les syndromes prémenstruels, même les plus sévères, il vous aidera à retrouver une vie normale. 

Participant, non pas à augmenter la pression sanguine, comme le montre cette magistrale étude (7), mais à en réguler la fonction, peut-être grâce à ses nombreux polyphénols. (8)  

Ou, tout simplement, en réduisant significativement les douleurs menstruelles elles-mêmes. (9)

L’importance de la durée de votre cure, en fonction des troubles 

Vous l’aurez compris, un temps de cure plus ou moins long sera nécessaire, selon les facteurs et désordres à régler. 

Il vous suffira donc d’organiser vos repères, que je vous invite à considérer de la manière la plus souple possible, toujours à l’écoute de votre corps, suivant le schéma 1 dont je vous récapitule ici le principe. 

Ces données impliquent essentiellement la santé féminine dans la mesure où elles résultent de statistiques concernant uniquement des sujets féminins, toutefois les troubles connexes comme ceux affectant la mémoire ou la dépression, peuvent évidemment s’adapter aux deux sexes : 

  • Problèmes menstruels : 1 mois pour une amélioration significative, 3 à 6 mois pour une chance de résoudre le problème.
  • Sommeil : 1 à 3 mois pour une amélioration, plus de 6 mois pour le stabiliser. 
  • Comportement sexuel : 3 à plus de 6 mois pour optimiser le flux sanguin permettant l’épanouissement des fonctions sexuelles.
  • Anxiété : 3 à 6 mois pour une amélioration durable. 
  • Mémoire : 3 à plus de 6 mois pour des résultats probants. 
  • Fonctions vasomotrices : 3 à plus de 6 mois pour une restauration du terrain initial. 
  • Dépression : 1 à 6 mois selon la gravité des troubles, voire plus. 
  • Somatisation : 3 à 6 mois pour une stabilisation appréciable de l’immunité, générant une assurance immunitaire favorisant l’absence de somatisation. 

Concernant le dosage, il conviendra de ne pas dépasser trois gélules de 40mg par jour, tout en adaptant ce dosage à votre terrain. 

Si des réactions désagréables se font sentir, vous pourrez ainsi passez à deux, voire une seule gélule par jour. 

Bien à vous, 

Jean-Baptiste Loin 

Le Pycnogenol sélectionné par Réponses Bio est la seule forme permettant d’éviter les excipients, additifs et agents de charge nocifs, raison pour laquelle nous avons référencé uniquement cette formule à notre catalogue. 

Pour la semaine de la Femme sur Réponses Bio, il est en super promo jusqu’à mercredi prochain. 

Sources et références :

  1. https://www.pycnogenol.com/mobile/fr/mobile/accueil/applications/autres-applications/menopause
  2. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/22108481/ 
  3. https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/fphar.2019.00694/full
  4. https://www.prnewswire.com/news-releases/study-pycnogenol-shown-to-improve-hair-density-in-menopausal-women-301736401.html 
  5. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/22270036/ 
  6. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/24627617/
  7. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/31763928/
  8. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/25579463/
  9. https://www.pycnogenol.com/applications/detail/pycnogenolr-significantly-reduces-menstrual-pain/ 

Pour soutenir Réponses Bio et nous permettre de rester un media indépendant, RDV sur notre page Tipeee en cliquant sur ce lien.

S’abonner
Notification pour
guest

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Malleret Françoise
11 mois il y a

merci pour vos publications