Le Docteur Willem fait le point sur les nanoparticules

8

Chose promise, chose due, j’ai aujourd’hui l’immense plaisir de vous proposer l’analyse inédite d’un rigoureux scientifique sur la question des nanoparticules, à savoir le Docteur Jean-Pierre Willem.

Cet état des lieux est sans doute le premier qu’un docteur en médecine et naturothérapeute aussi prestigieux a eu la bonté de réaliser en langue française, si ce n’est dans le reste du monde.

C’est dire à quel point cet article est exceptionnel, rare et précieux.

Cependant, bien que ce sujet brûlant concerne absolument tout le monde, si l’on considère que seulement un peu plus de 10% des abonnés de Réponses Bio ont répondu présent à cette lettre d’information spéciale, il vous faudra tout d’abord cliquer ici pour profiter (totalement gratuitement) de cet état des lieux inédit.

Je tiens à préciser que même si vous êtes déjà abonné à ma lettre d’information, vous ne recevrez l’article du Docteur Willem que dans la mesure où vous faites un pas dans ce sens, en vous abonnant à la lettre spéciale nanos de Réponses Bio.

En revanche, si vous êtes déjà inscrit à ma lettre spéciale : « La liste noire des faux remèdes de santé naturelle » vous avez reçu ce matin l’article du docteur Willem directement dans votre boîte mail.

Par ailleurs, Naevius Sakon, qui en sait aujourd’hui bien plus que moi sur ce sujet à force de recherches et d’entretiens téléphoniques avec les responsables des principaux laboratoires de compléments nutritionnels, va très, très bientôt vous proposer une conférence live pour vous livrer le fruit de ses découvertes.

Pour l’heure, je peux d’ores et déjà vous dire qu’il m’a confirmé que certains enrobages de compléments nutritionnels HPMC (Hydroxypropyl Methyl Cellulose) sont bel et bien nanoparticulaires, en plus d’être OGM dans 99% des cas.

Fautes d’analyses spécifiques, que très peu de laboratoires sont prêts à réaliser :

  → soit parce qu’elles sont trop onéreuses pour les petits,

  → soit parce qu’elles risquent d’affecter le chiffre d’affaire des gros,

il est vous est fortement conseillé de faire acte d’une grande prudence avec les compléments utilisant ce type d’enrobages aussi appelé « enrobage végétal ».

Toutefois, comme je vous l’ai déjà dit il n’est pas question de pénaliser les laboratoires de santé naturelle, dont finalement très peu d’entre eux détenaient vraiment l’information.

Pourquoi ?

Eh bien vraisemblablement parce que l’industrie pharmaceutique qui jusqu’à présent fournissait directement ou indirectement ces gélules aux laboratoires de santé naturelle, en avait très probablement caché la composition précise.

Et par ailleurs parce qu’il faut demander une analyse de laboratoire spécifiquement ciblée « nanoparticules » pour le savoir.

Chose qui était fort peu connue dans le domaine de la santé naturelle avant la lettre d’information de Réponses Bio.

Notez donc que sur ce point, même les précieux conseils du Docteur Willem qui en fin d’article vous propose un protocole détoxiquant à base de compléments nutritionnels, ne peuvent, faute de preuves scientifiques, faire autrement que de vous diriger vers des produits dont l’enrobage est potentiellement suspect.

C’est la raison pour laquelle Monsieur Chételat, responsable du laboratoire Phyt-Inov, le Docteur Jean-Pierre Willem qui est actuellement leur conseiller scientifique, et Naevius Sakon, directeur de la publication de Réponses Bio, se sont accordés pour vous proposer des solutions alternatives, ou plus simplement encore des astuces et des recettes vous permettant de vous détoxiquer des nanoparticules sans en absorber de nouvelles.

Par ailleurs, il est également suggéré aux laboratoires de remplacer l’écrasante majorité de gélules HPMC utilisées dans leur procédés de fabrication, soit par des enrobages :

  issus de la fermentation de tapioca bio.

  de pectines de poisson ou de nature marine (il faudra toutefois s’assurer que ces dernières ne contiennent pas de métaux lourds tels que le mercure, qui polluent abondamment les océans).

  ou tout simplement par un conditionnement en « vrac » permettant de proposer les poudres directement dans leurs boîtes, sans enrobage.

Un des premiers laboratoires à avoir répondu favorablement à ses suggestions est Phyt-Inov, détenant un nombre appréciable de compléments justement indiqués pour se désintoxiquer de la dissémination des nanoparticules dans l’organisme.

Mais fort heureusement il n’est pas le seul, nous reviendrons sur ce point.

Notez bien que les compléments visés sont issus d’un protocole généreusement suggéré par le Docteur Willem en personne. Il peut donc être judicieux de les consommer en synergie pour profiter pleinement de ses conseils.

Passons à présent aux compléments en question ainsi qu’à leur mode d’emploi :

Pour la chélation des métaux et nanoparticules

Kitonorm*, une gélule avant les 3 repas pendant 2 mois

Pour la stimulation du foie (désintoxication)

Silydium*, l’équivalent d’une gélule avant les 2 repas pendant 1 mois

Pour vous procurer le Silydium, cliquez ici

*Enrobage végétal à consommer de la manière suivante :

Extraire la poudre contenue dans la gélule et la placer dans un verre vide. Jeter la gélule et consommer la poudre avec de l’eau minérale. Si le goût est trop amer, la diluer avec un jus de carotte ou de pomme de terre (selon les goûts) réalisé de préférence avec un extracteur de jus pour profiter de la vitalité du jus et en faciliter le transit. N’oubliez pas de bien remuer afin que la poudre ne reste pas collée au fond du verre.

Pour renforcer le terrain

Afalg* (algue aphanizomenon contenant 115 micronutriments) l’équivalent d’une gélule 2 fois par jour, puis deux gélules 2 fois par jour, puis deux gélules 3 fois par jour, correspondant à une boîte – Laboratoire Phyt-Inov

Pour vous procurer l’Afalg, cliquez ici

*Directement conditionné en poudre : sans aucun risque nanoparticulaire.

Pour protéger la muqueuse intestinale

Orthoflore* (pré et probiotiques), l’équivalent d’une gélule le matin à jeun

Pour vous procurer l’Orthoflore, cliquez ici

*Enrobage végétal à consommer de la manière suivante :

Extraire la poudre contenue dans la gélule et la placer dans un verre vide. Jeter la gélule et consommer la poudre avec de l’eau minérale ou du jus de pomme de terre préparé avec un extracteur, immédiatement après avoir énergiquement mélangé le contenu pour ne pas laisser stagner la poudre. Attention : les probiotiques étant extrêmement délicats il est fondamental de ne pas laisser reposer le contenu plus de quelques secondes après contact avec l’eau ou le jus.

Pour une action antioxydante

Radicolyse* (alphalipoïque, ubiquinol, glutathion réduit, méthionine de sélénium), le contenu de deux gélules 2 fois par jour pendant 15 jours, puis le contenu d’une gélule 2 fois par jour pendant 2 mois

Pour vous procurer le Radicolyse, cliquez ici

*Enrobage végétal à consommer de la manière suivante :

Extraire la poudre contenue dans la gélule et la placer dans un verre vide. Jeter la gélule et consommer la poudre avec de l’eau minérale ou du jus de carotte préparé avec un extracteur, immédiatement après avoir énergiquement mélangé le contenu pour ne pas laisser stagner la poudre.

Vitamine C-Cynorrhodon*, l’équivalent de deux gélules 2 fois par jour

Pour vous procurer la Vitamine C-Cynorrhodon, cliquez ici

*Enrobage végétal à consommer de la manière suivante :

Extraire la poudre contenue dans la gélule et la placer dans un verre vide. Jeter la gélule et consommer la poudre avec de l’eau minérale ou du jus de pomme ou un autre fruit doux de votre choix, préparé avec un extracteur, immédiatement après avoir énergiquement mélangé le contenu pour ne pas laisser stagner la poudre.

 Jean-Baptiste Loin 

Pour avoir accès à l’état des lieux du Docteur Willem sur les nanoparticules, cliquez ici

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Le Docteur Willem fait le point sur les nanoparticules"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
tanya
Invité
tanya

Bonjour,
Je me demandais si l’argent colloïdal devrait être évité.
Merci pour votre réponse et pour tout ce que vous faites!
tanya

Jacob Irène
Invité
Jacob Irène

Vous proposez, pour chaque compléments (radicolyse, vit C …) le moyen de se la procurer. merveilleux, il n’y a qu’à cliquer. Pour tous SAUF celui pour la chélation des métaux lourds et des nanoparticules le Kitonorm, justement le sujet de l’article!!! Dommage!! C’était celui là qui m’aurait intéressé.

tanya
Invité
tanya
Bonjour! A cause de très nombreux symptômes invalidants, je soupçonne depuis pas mal de temps une intoxication de mon organisme, que ce soit aux métaux lourds ou à une candidose (ou à Dieu sait quoi d’autre). J’hésitais à utiliser l’argent colloïdal, justement à cause de l’argent en lui-même, mais plusieurs sites, dont le votre surtout, m’ont convaincue d’au moins essayer. J’en ai donc finalement commandé juste à la même période où je recevais cette newsletter. Vous comprendrez j’espère que ne désirant pas m’intoxiquer davantage, je me permette d’insister en vous demandant votre avis sur le sujet, à savoir l’argent colloïdal… Lire la suite »
tanya
Invité
tanya

Merci Jean-Baptiste!
Je suis d’autant plus touchée que vous ayez pris le temps de me répondre qu’effectivement le travail dans ce domaine doit être énorme et pas toujours « valorisant » (les lanceurs d’alertes étant rarement remerciés, au contraire!).
En regrettant de ne pas être en mesure d’aider, je vous souhaite bon courage et vous remercie encore une fois, du fond du coeur!
Salutations de la grèce,
tanya

tanya
Invité
tanya

(gros sourire)
L’argent colloïdal que j’ai commandé (mes parents l’ont acheté pour moi et vont me l’amener, raison pour laquelle je n’avais pas d’infos -que j’aurais pu leur demander directement soit dit en passant) est « (…) de 20ppm (…) 100% naturel, sans conservateurs ni adjuvants. (…) garanti sans bisphénols, sans métaux lourds, sans phtalates. (…) Sans composés chimiques d’argent, ni colorants cosmétiques Cl 77 820, ni particules fabriquées mécaniquement ou issues de la nanotechnologie. »
Ais-je le droit de donner la marque?
Si oui, c’est Bioflora, sinon, je vous laisse effacer mon message comme vous modérez les questions.
Je me répète mais merci encore!!! :’)
tanya

Augustine
Invité
Augustine

Article vraiment intéressant et important. Je viens tout juste de regarder une émission télévisée sur ce sujet et on ne semble pas s’inquiéter des conséquences de ces nanoparticules. Au contraire.
Quant à moi, ces biotechniciens m’inquiètent. Au Québec, nous ne trouvons probablement pas les produits suggérés par le Docteur Willem.
Merci à vous pour ces informations.

wpDiscuz