L’équilibre retrouvé grâce au Qi-Gong

0
les corps subtils et le qi gong

Lorsque j’étais étudiant, j’ai eu la chance de découvrir une discipline hors du commun.

A l’époque j’apprenais la presse écrite, l’anglais, le japonais, je rencontrais de nombreux érudits, poètes, écrivains, enseignants.

J’étais sur le point de passer mon permis de conduire et je m’adonnais à de nombreuses autres occupations…

Cependant si je devais aujourd’hui désigner la chose m’ayant le plus intéressé au cours de ces années, je dirais certainement, en dépit de ma passion pour le journalisme : La pratique du Qi Gong !

En y repensant, il me semble que grâce au Qi Gong, j’ai trouvé l’énergie et l’équilibre m’étant indispensables pour ne pas vivre cette multitude d’activités, comme une succession d’échecs.

Cet art de santé et de longévité ressurgi des mystères de la Chine antique, me procurait progressivement une force et une tranquillité que je n’avais jamais ressenties auparavant.

Il m’est alors paru très clair que nous avions perdu le lien nous unissant aux éléments de la nature, au flux énergétique y circulant sans cesse.

Devenant les victimes inconscientes de nombreux blocages, débordements et lésions énergétiques, à l’origine de maladies physiques, psychologiques et somatiques.

Correctement pratiqué, le Qi Gong, signifiant littéralement la capacité (Gong) à mobiliser l’énergie (Qi), permet de renforcer le potentiel de santé et de vitalité.

Cela se fait par le biais de mouvements, de postures, de sons et de sensations liés à chaque élément de la nature.

La pratique des cinq éléments est un moyen efficace d’agir sur le stress, l’insomnie, le mal de dos, l’irritabilité, les dépendances, l’hypertension, les troubles digestifs ainsi que de nombreuses autres maladies, dites de société.

Il existe des dizaines d’écoles et de méthodes de Qi Gong, et pratiquement autant de possibilités de tomber sur un professeur qui ne vous apprendra qu’une gymnastique vaguement chinoise, pur fruit de son invention.

Pour trouver quelqu’un digne d’enseigner une discipline aussi précieuse, il vous faudrait être très bien renseigné, avoir énormément de chance et beaucoup chercher.

Toutefois, la technologie mise au service du savoir de certains, nous ouvre à présent des perspectives jusqu’alors impensables…

Si vous le voulez bien, nous parlerons la semaine prochaine des secrets bien gardés du Qi Gong, traditionnellement réservés à une élite rigoureusement sélectionnée.

Je vous laisse pour l’heure aux bons soins de Natacha Lange, avec un article regorgeant de recettes simples, faciles et économiques, pour la santé de votre peau.

A bientôt,

 Naevius Sakon 

 

Pour soutenir Réponses Bio et nous permettre de rester un media indépendant, RDV sur notre page Tipeee en cliquant sur ce lien.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz