La crêpe, dans tous ses états

4
recettes de crepes

Même si ce n’est pas Dame Nature qui les prépare, les crêpes ont pourtant une saison et leur fête.

Cependant, c’est avec des margarines et laits végétaux que vous pourrez les rendre plus légères, digestes, saines et… aussi délicieuses salées que sucrées !

 

Descendante directe des premiers pains fabriqués par l’humanité avec de l’eau, de la farine et quelquefois du sel, la crêpe se décline en une infinité de recettes variant en fonction de ses composants directs – avant tout la farine bien sûr – ou des ingrédients utilisés pour la recouvrir ou la farcir.

On peut faire des crêpes avec du froment, de l’épeautre, du sarrasin ou du maïs, avec du lait de vache ou végétal, de l’eau ou de la bière, du sel ou du sucre, etc.

Les recettes de crêpes sont donc légion, varient en fonction des régions du monde dont elles sont originaires et se font « matefaim » ou « matefame », « pancakes » ou « blinis » pour se consommer au petit déjeuner, en entrée ou au dessert.

Ce qu’il faut savoir avant tout pour faire des crêpes, c’est comment éviter les grumeaux.

Les astuces, selon les cuisinières et cuisiniers, divergent, les uns conseillent de faire une pâte épaisse que l’on délaye ensuite progressivement, les autres de creuser un puits dans la farine et d’y intégrer les œufs battus en mélangeant doucement avant de verser le liquide.

D’autres enfin, sans doute moins orthodoxes mais soucieux de se simplifier la vie, préparent tout simplement leur pâte à crêpe dans un mixer.

D’autres « tours de main », comme celui qui consiste à allonger le lait de 50% de bière – éventuellement sans alcool – ou d’eau, sont généralement bien connus pour rendre les crêpes plus légères.

Pour les conserver au chaud, on recommande de les empiler entre deux assiettes posées sur une casserole d’eau bouillante ou, plus simplement encore, de les mettre au four dans un récipient recouvert d’un papier sulfurisé.

Bien qu’on ne puisse parler de crêpes sans évoquer les produits courants, farine blanche, lait, beurre et œufs, mieux vaut choisir des ingrédients plus diététiques, notamment des laits végétaux, beaucoup plus digestes et non moins savoureux :

  de soja

  d’amande

  de riz

  ou d’avoine.

 

 La crêpe traditionnelle

Préparation : 10 min
Cuisson : 20 min
Prêt en : 2 heures 30 min

Ingrédients pour 8 à 10 crêpes

  • 100 grammes de farine
  • 1 pincée de sel
  • 2 œufs
  • 300 ml de lait
  • 25 grammes de beurre
  • 4 cuillères à soupe d’eau ou de bière
  • 1 cuillère à soupe d’huile blanche pour la poêle

Préparation

On mélange la farine et le sel, puis on ajoute les œufs battus. 

On mélange à l’aide d’une cuillère en bois, puis on ajoute le lait. 

Une fois la pâte faite, on ajoute le beurre fondu.

On laisse reposer de une à deux heures, puis on ajoute l’eau ou la bière avant de faire cuire les crêpes.

Pour cela, on répartit soigneusement un peu de matière grasse dans une poêle ou une crêpière, on laisse chauffer et l’on verse une louche de pâte.

On étale au râteau, on laisse cuire et l’on retourne, puis l’on sert ou l’on réserve au chaud.

On peut évidemment ajouter plus ou moins de sucre en poudre, de sucre vanillé ou d’extrait de vanille à cette préparation de base et l’accommoder de toutes les manières classiques, avec du miel, du sirop d’érable ou des confitures, selon ses goûts personnels.

Quant à la version diététique de cette même crêpe traditionnelle, elle consiste à remplacer le lait de vache par du lait d’amande, le beurre par de la margarine végétale, le sucre blanc par du sucre de riz, et même éventuellement se passer d’œufs.

 

 La crêpe au sarrasin

Dédiée aux préparations salées, la crêpe au sarrasin se prépare comme la crêpe traditionnelle, en remplaçant simplement la farine de blé par celle de sarrasin et le lait par de l’eau à laquelle on peut rajouter un peu de lait de soja.

En revanche, si les œufs sont encore présents, le beurre est généralement absent de cette recette à moins que l’on tienne absolument à ajouter un peu de beurre salé breton pour le folklore.

Elle présente notamment l’intérêt d’être sans gluten. 

Les garnitures habituelles de ce genre de crêpes vont du fromage râpé à l’œuf, en passant par le jambon, le saumon, le thon, ou d’autres préparations beaucoup plus complexes, y compris à base de légumes.

 

 La crêpe à l’épeautre

Préparation : 10 min
Cuisson : 20 min
Prêt en : 2 heures 30 min

Ingrédients pour 8 à 10 crêpes

  • 125 grammes de farine d’épeautre
  • 125 grammes de farine de blé complet
  • 2 œufs
  • 800 ml de lait d’avoine ou de riz
  • 1 cuillère à soupe d’huile blanche pour la poêle

Préparation

On mélange dans un saladier les deux farines ensemble.

On creuse un puits dans lequel on mélange les œufs et le lait végétal.

On laisse reposer la pâte pendant deux heures avant de faire sauter les crêpes dans une poêle huilée.

Ce type de crêpes rustiques se sert volontiers avec du sirop d’érable, et constitue de solides petits déjeuners.

 

 La crêpe au maïs

Préparation : 10 min
Cuisson : 10 min
Prêt en : 20 min

Ingrédients

  • 30 grammes de farine de maïs
  • 70 grammes de farine de froment
  • 1 œuf
  • 150 ml de lait d’amande
  • 1 pincée de sel
  • 1 cuillère à soupe d’huile blanche pour la poêle

Préparation

On mélange les deux farines dans un saladier avant d’y ajouter l’œuf, le lait végétal et le sel.

Contrairement à la plupart des pâtes à crêpes, celle-ci ne demande pas de reposer très longtemps : cinq minutes suffisent.

Enfin, au contraire de la crêpe à l’épeautre, qui est plutôt épaisse, mieux vaut cuire la crêpe au maïs plutôt fine, c’est à dire pour une quantité d’une demi-louche de pâte par crêpe.

 

 Les blinis

Préparation : 10 min
Cuisson : 10 min
Prêt en : 2 heures 20 min

Ingrédients

  • 200 grammes de farine de sarrasin
  • 100 grammes de farine de froment
  • 2 œufs
  • 1 pincée de sel
  • 1 pincée de levure ou de bicarbonate de sodium
  • un peu d’eau tiède
  • 1 cuillère à soupe d’huile blanche pour la poêle

Préparation

Les blinis sont des crêpes au sarrasin de plus petite taille mais de plus grosse épaisseur que les crêpes habituelles.

Pour les préparer, on mélange tous les ingrédients ensemble. 

Ces crêpes ne nécessitent pas de lait et se font exclusivement à l’eau tiède afin d’obtenir une pâte assez épaisse qu’on laisse reposer deux bonnes heures avant de les passer à la poêle en leur ménageant une bonne épaisseur.

 

Quelques garnitures pour crêpes sucrées

A partir de la recette de base, divers accommodements conviennent.

Parmi les plus simples, deux formules sont assez toniques :

  du miel et du gingembre râpé recouvrent la crêpe que l’on roule avant de servir.

  ou du sirop d’érable et de la cannelle moulue, et l’on présente de la même façon.

Plus complexes, les crêpes aux fruits contiennent des petits fruits du genre framboises ou fraises des bois, du sirop d’érable et éventuellement une crème anglaise.

On peut aussi écraser de la banane et des fraises dans du fromage blanc, ajouter un peu de sucre vanillé, et servir, réchauffé au four dans des crêpes pliées en quatre.

Un autre ingrédient savoureux dans les crêpes, est la purée de noisette ou d’amande.

Un mélange de miel, de margarine végétale et de purée de noisette, par exemple, tartine délicieusement des crêpes préparées au lait d’amande.

Le sirop d’érable se prête bien à cet usage, par exemple en le faisant légèrement chauffer deux minutes avec la moitié de son volume d’eau et en l’épaississant avec de la fécule de maïs ou, mieux, du Kouzou, et un peu de margarine végétale.

 

Deux garnitures pour crêpes salées

Sur une base de pâte à crêpes au sarrasin, étaler des petits légumes émincés et cuits à la vapeur, comme des brocolis ou des choux-fleurs, des oignons doux, des poivrons, avec également un peu de sauce tomate, du sel, du poivre et de la mozzarella coupée en très petits dés.

Fourrer une crêpe pliée en quatre et mettre le tout au four pour réchauffer avant de servir.

De la purée de lentilles corail et du blanc de poireau revenu à la margarine végétale avec un peu de thym, éventuellement additionnés de crème fraîche ou de lait de noix de coco, toujours salé et poivré, constituent aussi une succulente garniture dans des crêpes roulées et réchauffées au four.

 Jean-Baptiste Loin 

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "La crêpe, dans tous ses états"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Gabrielle
Invité
Gabrielle

MERCI

tanya
Invité
tanya

Recette de crêpes super faciles et vegan:
– farine (riz complet et pois-chiche par ex)
– eau gazeuse
– facultatif: sel, épices
Mélanger jusqu’à obtenir la consistance d’une pâte à crêpes, laisser reposer 10 minutes et voilà!

Sophie
Invité
Sophie

merci pour ces recettes !!!

Elisabeth
Invité
Elisabeth

merci beaucoup pour toutes vos bonnes recettes et vos précieux conseils

wpDiscuz