Les massages aux huiles essentielles – deuxième partie

7
Huiles essentielles massages thérapeutiques

En plus d’être fort agréables, les massages peuvent devenir de véritables soins thérapeutiques lorsqu’ils sont associés aux huiles essentielles.

Grâce à cette petite pharmacie aroma réunissant les grands classiques, vous serez en mesure de soulager de très nombreux troubles et douleurs.

En massage, onction ou friction, voici les 20 huiles essentielles incontournables qui s’avèreront salvatrices en pratiquement toutes circonstances… 

Indications thérapeutiques

Sauf indication contraire, on diluera toujours les huiles essentielles dans une huile végétale de bonne qualité.

Pour retrouver les détails de préparation des frictions et onctions, rendez-vous ici pour lire mon article précédent

   Angines : Friction locale avec HE de Citron zeste (Citrus limonum), Camomille romaine (Anthemis nobilis), Lavande aspic (Lavandula spica (latifolia)), ou Eucalyptus globulus.

  Arthrite et rhumatismes : Masser chaque jour la colonne vertébrale, la plante des pieds et les zones douloureuses avec une HE de Genévrier commun (Juniperus communis, ssp communis). Ajouter des onctions locales d’HE de Lavande officinale (Lavandula vera (angustifolia)).

  Ballonnements : Après le repas, friction de l’abdomen avec HE de Bergamote zeste (Citrus bergamia).

  Colites : Friction de l’abdomen avec HE de Bergamote zeste (Citrus bergamia).

  Coups : Friction locale avec HE de Menthe poivrée (Mentha piperita).

  Crampes : Frictions locales avec HE de Lavande officinale (Lavandula vera (angustifolia)) ou Lavandin (Lavandula hybrida grosso).

  Cystite : Onctions au niveau du bas-ventre avec HE de Lavande officinale (Lavandula vera (angustifolia)).

  Diarrhées : Onction sur l’abdomen avec HE de Marjolaine à coquilles (Origanum majorana).

  Eczéma : Massage local avec HE de Camomille romaine (Anthemis nobilis) et Cèdre de l’Atlas (Cedrus atlantica).

  Furoncles : Compresse d’argile avec HE de Lavande officinale (Lavandula vera (angustifolia)) et Citron (Citrus limonum).

  Herpès : Petites touches d’HE de Lavande officinale (Lavandula vera (angustifolia)), Citron (Citrus limonum), Camomille romaine (Anthemis nobilis), Laurier noble (Laurus nobilis) ou Tea tree (Melaleuca alternifolia) sur le pourtour de la bouche.

  Menstruations douloureuses ou aménorrhée : Durant les jours qui précèdent le moment des règles, frictions de l’abdomen et du bas du dos avec deux gouttes d’HE de Sauge sclarée (Salvia sclarea) et deux de Camomille romaine (Anthemis nobilis).

  Migraines : Onction sur les tempes, le front et la nuque avec HE de Lavande officinale (Lavandula vera (angustifolia)) et Camomille romaine (Anthemis nobilis).

  Mycoses : Application locale d’HE de Palmarosa (Cymbopogon martinii) ou de Géranium type bourbon (Pelargonium asperum/roseum). Sous les ongles : Citron (Citrus limonum).

  Nervosité, angoisse et stress : Massage avec HE de Verveine odorante (Aloysia triphylla), Marjolaine à coquilles (Origanum majorana).

  Piqûres d’insectes : HE de Lavande officinale (Lavandula vera (angustifolia)) en petites touches.


  Prurit : Onction locale avec HE de Lavandin (Lavandula hybrida grosso) ou de Cèdre de l’Atlas (Cedrus atlantica).

  Psoriasis : Massage avec HE de Lavande officinale (Lavandula vera (angustifolia)), Citron (Citrus limonum) ou Camomille romaine (Anthemis nobilis).

  Rhume, bronchite, grippe, refroidissement : Massage avec HE de Niaouli (Melaleuca quinquinervia viridiflora), Laurier noble (Laurus nobilis) ou Ravintsara (Cinnamomum camphora).

  Urticaire : Massages avec HE de Lavande officinale (Lavandula vera (angustifolia)), et friction locale avec HE de Cèdre de l’Atlas (Cedrus atlantica) et Géranium type bourbon (Pelargonium asperum/roseum).

  Verrues : Petites touches avec HE de Citron (Citrus limonum), Lavande officinale (Lavandula vera (angustifolia)), ou Origan (Origanum compactum).

  Zona : Onctions locale avec HE de Camomille romaine (Anthemis nobilis), Lavande aspic (Lavandula spica (latifolia)) ou Niaouli (Melaleuca quinquinervia viridiflora). 

 Jean-Baptiste Loin 

Les huiles essentielles que vous trouverez derrière ce lien sont choisies pour permettre à ces protocoles d’apporter tout leur potentiel thérapeutique, elles sont sensiblement plus chères que la moyenne, mais infiniment plus efficaces. 

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Les massages aux huiles essentielles – deuxième partie"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Lalitha
Invité

Merci beaucoup très intéressé par les huiles essentielles,j’essaie de me soigner naturellement

Charlène
Invité

Merci

chantal
Invité
chantal

Vos messages sont précieux et moins dangereux que la médecine allopathique !

MAELLE LORAIN
Invité
MAELLE LORAIN

vos informations sont très intéressantes….merci beaucoup!

Myriam
Invité

MERCI très intéressant , mais ici en N- Calédonie on ne trouve pas tout ses produits !
c’est bien dommage.

JOCELYNE
Invité

MERCI CÉLA VA BEAUCOUP M AIDER

Marielle
Invité

Merci

wpDiscuz