Envie de mulberries ?

0
les mulberries ou mûres blanches, des super fruits étonnants

Très ancien et pourtant découvert depuis peu pour ses bienfaits nutritifs, le mûrier blanc, Morus alba de son nom latin, offre un fruit tout à fait exceptionnel pourtant longtemps passé inaperçu en Occident.

Ce qui n’empêche pas cet arbre d’être connu en France depuis le 17ème siècle, mais pas pour la consommation humaine ; puisque si ses feuilles étaient utilisées pour la culture du ver à soie et le fourrage du bétail, ses fruits eux, ne servaient qu’occasionnellement pour nourrir la volaille et lui éviter de tomber malade.

Tandis que depuis des millénaires en Chine, la mûre blanche – ou mulberry – tenait une place de choix dans la pharmacopée traditionnelle, où elle était volontiers conseillée aux anémiés et aux convalescents.

D’une très grande richesse nutritionnelle, ce super fruit est bourré de :

  → vitamine C (plus que les baies de goji),

  → fer,

  zinc,

  fibres,

  et de resvératrol, antioxydant majeur. 

A la fois savoureuses et thérapeutiques, les mulberries peuvent s’avérer tout aussi bénéfiques pour les :

  → étudiants en période d’examens,

  → sportifs occasionnels ou réguliers,

  → végétariens,

  → citadins stressés,

  → fumeurs,

  → personnes souffrant d’hypercholestérolémie,

  → asthéniques,

  → que pour les anxieux…

Mais pas uniquement, puisque sa grande teneur en antioxydants, et tout particulièrement en resvératrol largement connu pour être un puissant protecteur de la sphère cardio-vasculaire et cérébrale, lui permet de prévenir :

  → artériosclérose,

  → stress oxydatif,

  → et même certains cancers. 

Séchées, les mulberries se mangent comme des bonbons et aideront notamment à constituer :

  → un goûter sain pour les enfants,

  → un en-cas très pratique lors des longs trajets,

  → et une collation énergétique pendant les randonnées ou le camping.

Précieux concentré d’énergie, elles soutiennent l’effort physique et intellectuel en évitant d’avoir recours aux sucres raffinés ou à la viande.

Toutefois, pour profiter pleinement de leurs bienfaits, veillez à les consommer bio, sans aucun ajout de conservateur, agent de saveur, ou colorant !

Jean-Baptiste Loin

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz