Contre le stress / L’arme fatale 3 : la méditation

2
luttez contre le stress avec la méditation

Que pensez-vous des guérisons « miraculeuses » ? 

Certains pensent que cela relève de la légende ou du symbolisme ; d’autres y croient… 

Peu importe, la vraie question est de savoir si votre esprit peut déclencher des processus d’auto-guérison. 

Bien sûr, toute guérison prend du temps, mais le déclic psychologique qui permet de passer du cercle vicieux pathologique à l’auto-guérison est instantané. 

Chacun a pu constater, au moins une fois dans sa vie, que la maladie s’en était allée aussi mystérieusement qu’elle était venue. 

Mais l’important est de maîtriser le phénomène.  

Nous avons vu, dans les deux précédents articles, comment le maîtriser par la relaxation et le Yoga

Voyons à présent ce que la méditation peut pour vous… 

Milton Erickson, le grand psychiatre Américain, fut celui qui s’approcha le plus d’une telle maîtrise du déclenchement de l’auto guérison

Il savait trouver la faille dans la stratégie psychopathologique des malades. 

Un jour, alors qu’il visitait un hôpital psychiatrique, on lui présenta un cas particulièrement difficile : un malade se prenant pour Jésus Christ et avec lequel aucun psychiatre de l’établissement n’avait réussi à établir la moindre communication depuis plus de vingt ans

Erickson s’approcha de lui, et lui demanda : « Vous êtes bien charpentier ? ». 

 Jésus lui répondit oui. 

Erickson poursuivit : « Ça tombe bien, il y a un travail de charpente à faire pour la bibliothèque de l’hôpital ». 

C’est ainsi que, pour la première fois depuis vingt ans, ce malade communiqua, entreprit un travail et, au bout de deux mois, sortit définitivement guéri

Or, le déclic de la guérison n’avait nécessité que trois secondes.

Très bien, penserez-vous, mais pour obtenir une guérison physique il faut sans doute plus qu’un jeu de mot ! 

Certainement, mais l’esprit dispose d’autres moyens.  

Tulku Thondup Rimpoché rapporte qu’un de ses amis eut un cancer. Les médecins ne lui laissaient que cinq mois à vivre. 

Le malade s’est donc mis à pratiquer la méditation de manière intensive, et cinq mois plus tard il n’y avait plus trace de cellules cancéreuses.  

Après cinq ans sans problèmes, cet homme subit une récidive. 

Une fois de plus il utilisa la méditation et obtint une deuxième guérison. 

Il a maintenant quatre vingt trois ans et se porte parfaitement bien.

 

Comment la méditation peut-elle vous guérir ?

Les techniques de méditation thérapeutiques sont nombreuses. 

Mais elles ne doivent évidemment pas être abordées sans un minimum de préparation.  

Rappelons que pour réaliser une bonne séance de méditation, il faut :

        savoir se décontracter, 

       → adopter une posture convenable,  

        respirer correctement, 

        créer un espace mental de paix, 

        apprendre à visualiser, 

        se concentrer, 

        être attentif, 

        s’ouvrir, 

        se fondre…

La visualisation, on l’avait déjà signalé dans le premier article consacré à la relaxation, est une technique très souvent utilisée en méditation, mais plus particulièrement encore dans les méditations thérapeutiques.  

En Inde, on concentre très fréquemment son attention sur le troisième œil. 

Vous pouvez essayer vous-même en visualisant par exemple une pluie de lumière régénérante se déversant sur vous depuis le haut de votre tête. 

Plus généralement, les Yogi visualisent des images de Bouddhas, des figures géométriques, des mandalas, des lettres d’alphabets sacrés ou les mots d’un mantra.

mandala technique de visualisation méditation

Ce genre de visualisations se pratique presque toujours en association avec des couleurs, c’est à dire en projetant généralement les figures sur des écrans imaginaires diversement colorés. 

En Chine, dans le Qi Gong, la visualisation est également une technique importante, dont on use indifféremment dans un but médical ou spirituel.  

On a vu que les adeptes de cette discipline font descendre leur mental au niveau du nombril et y font évoluer des spirales imaginaires qui entraînent des mouvements d’énergie parfois spectaculaires.

Les Occidentaux peuvent, eux aussi, bénéficier des bienfaits de la visualisation grâce à des exercices se référant à des symboles connus de tous, comme les Chakras ou le Yin-Yang.

Le symbole du Yin-Yang donne lieu à une visualisation très bénéfique. Il s’agit, en l’occurrence, d’harmoniser votre Anima et votre Animus, en utilisant l’image de ce symbole. 

Commencez l’exercice par une concentration sur les qualités que vous attribuez personnellement à votre moi féminin si vous êtes une femme, ou masculin si vous êtes un homme.  

Puis vous vous concentrez sur les qualités du moi du sexe opposé.

Après ces deux concentrations, le propos est évidemment de ressentir les qualités féminines et masculines en tant que forces équilibrées

C’est alors qu’intervient la visualisation du symbole du Yin-Yang, avec ses couleurs : bleu pour le Yin, et rouge pour le Yang.  

Le disque Yin-Yang commence ensuite à tourner sur lui-même, les couleurs se mélangeant pour ne plus laisser apparaître qu’un cercle violet très lumineux auquel vous identifierez alors le concept de l’harmonisation de vos deux moi, féminin et masculin. 

Une fois la pleine maîtrise de la visualisation acquise, il ne vous restera plus qu’à entreprendre la méditation thérapeutique proprement dite.

Dans le calme profond de la méditation, donc, vous aurez tout d’abord à accepter et reconnaître vos problèmes de santé, quels qu’ils soient. 

Il n’y a qu’à cette condition qu’ils pourront être traités.

Puis vous aurez à en trouver la source, et à les dénouer en les ressentant pleinement

Mais le plus important consiste à les voir comme positifs, à en devenir l’ami, à comprendre en quoi ils vous aident à évoluer.

Enfin, vous devrez sans doute apprendre à vous appuyer sur une source de pouvoir.  

Pour les Bouddhistes c’est le Bouddha. Pour les autres, la divinité correspondant à leurs croyances personnelles fera évidemment aussi bien l’affaire. 

En fait, en méditation, toute forme d’énergie à laquelle vous prêtez le pouvoir de vous inspirer sera également capable de vous guérir.

Il n’est pas indispensable d’avoir des croyances religieuses. 

Cet apprentissage préliminaire achevé, vous commencerez les exercices visant à dénouer les blocages d’énergie ou à guérir les émotions, bref à éveiller les énergies de guérison. 

l'auto-guérison par la méditation

C’est à ce stade qu’intervient la technique tibétaine de la visualisation de la lumière

Pour vous y aider, je ne peux que vous conseiller le livre de Tulku Thondup : L’infini pouvoir de guérison de l’esprit selon le Bouddhisme tibétain, au Courier du Livre.  

En résumé, la plupart des exercices de méditation thérapeutique comprend quatre étapes :

        l’identification du problème à résoudre, 

        l’utilisation d’une source de pouvoir, 

        l’application de la méthode de guérison,

        la guérison elle-même. 

Mais pour que la guérison soit effective, vous devez faire appel à votre pouvoir d’imagination, à votre compréhension et à vos sentiments

Et vous devez croire avec force au processus de guérison. 

En fait la méditation, c’est l’exercice de la foi ! 

  

Le parfum de la méditation

Bien entendu, on ne devient pas un maître de méditation du jour au lendemain. 

Pour débuter, il peut n’être pas inutile de faire appel à des accessoires

Parmi eux, les encens ont un passé qui remonte à la plus haute antiquité sumérienne et indienne. 

Aujourd’hui, vous pouvez vous procurer très facilement des bâtonnets ou des cônes d’encens combustibles, ou des résines, herbes ou fleurs à faire brûler sur la braise. 

Il va sans dire que les meilleurs encens sont toujours les plus naturels, et qu’à l’exception de certains bâtonnets traditionnels d’excellente qualité, mieux vaut utiliser les poudres et résines plutôt que les préparations combustibles en bâtons, généralement assez industriels et… chimiques. 

A noter, toutefois, que la durée de combustion des bâtonnets d’encens japonais traditionnels correspond au temps moyen que doit durer une méditation.

L’extinction de l’encens indique donc de manière très pratique la fin de la séance. 

Quant au choix des parfums, il dépendra évidemment de vos goûts mais aussi de l’effet souhaité

Pour la méditation, évitez les encens à l’orchidée, à la rose ou au musc, beaucoup trop capiteux. 

En revanche, la lavande pourra parfaitement calmer les personnes stressées, tout en facilitant la concentration lorsqu’on la marie avec un peu d’essence de rose bulgare. 

Les encens les plus utilisés sont :

 le benjoin qui est réputé pour stimuler l’intellect

 la myrrhe que l’on brûle traditionnellement dans les cérémonies religieuses de très nombreux pays et qui est censée favoriser la méditation dans la mesure où elle calme la nervosité et l’angoisse

 le galbanum que l’on mélange souvent à d’autres encens pour les dynamiser et qui favorise la concentration

Attention : à l’approche de Noël notre partenaire Anastore vous propose actuellement une idée cadeau sous forme d’encens naturels, qui vous permettra de contribuer au développement d’un projet solidaire

De quoi s’agit-il ?

D’une petite fabrique artisanale d’encens et de médicaments tibétains produits selon les techniques traditionnelles.

Nham Gle Aru (c’est son nom) distribue une partie de sa production médicale gratuitement dans des villages reculés n’ayant pas accès aux soins médicaux ni aux médicaments.

encens tibétain pour la méditation

En partenariat solidaire avec le Laboratoire Hévéa, Nham Gle Aru veut promouvoir les produits issus de la médecine tibétaine en France en distribuant un encens élaboré exclusivement avec des substances végétales et de l’eau provenant d’une source sacrée.


Et c’est aussi
une idée de cadeauMélange ancestral de plantes médicinales  « Sacred source » est reconnu par la médecine Tibétaine pour relaxer et soulager les tensions énergétiques

 Jean-Claude Cartier 

Articles liés : 

Contre le stress / L’arme fatale 1 : la relaxation

Contre le stress / L’arme fatale 2 : le Yoga

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Contre le stress / L’arme fatale 3 : la méditation"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Rafaela
Invité
Rafaela

Bonjour,
C’est la première fois que j’entend parler de des guérisons « miraculeuses » . Je viens de découvrir ça dans cet article 🙂
Il y a quelques j’ai visité une réflexologue (http://www.besson-reflexologie.fr/) pour éliminer le stress et pour trouver un peu de relaxation après une année 2013 bien chargée de travail. En faite ma réflexologue m’a parlée de la méditation et des parfums et leurs rôles dans la relaxation et l’élimination de stress.
Si non, peux-tu nous dévoiler stp le prix de meilleurs encens naturels ?

wpDiscuz