Triomphez naturellement de l’herpès !

23
traitement naturel de l'herpes

Si je voulais vous faire peur, je vous resservirais la version rabâchée par la médecine conventionnelle selon laquelle le virus de l’herpès, très contagieux, touche 7 personnes sur 10.

J’ajouterais que la première contamination a lieu le plus souvent entre les âges de 6 mois et 5 ans.

De sorte qu’à 4 ans, 75% des enfants ont été en contact avec le virus de type 1 (facial-labial), sans pour autant en avoir eu les symptômes.

Et je finirais en concluant que ce virus couve donc chez les trois quarts de la population… menaçant de contaminer le quart restant à la première occasion.

Pas très rassurant, n’est-ce pas ?

Cela dit, ce n’est pas faux !

C’est seulement une façon de voir les choses…

Penchons-nous à présent sur l’autre façon d’aborder le problème de l’herpès.

La façon naturopathique…

Plutôt que de trembler devant les virus, le naturopathe préfère chercher le dénominateur commun permettant à toutes les maladies virales de se manifester.

Ce dénominateur commun, quel est-il à votre avis ?

Oui, vous l’avez sans doute deviné. Ce n’était d’ailleurs pas très difficile… c’est tout simplement le mauvais état de votre système immunitaire !

Claude Bernard l’avait clamé en son temps : « le microbe n’est rien ; le terrain est tout ».

On dit même que Pasteur, reconnaissant son erreur, l’aurait admis… sur son lit de mort.

Mieux vaut tard que jamais !

Or, ce message, repris unanimement par tous les naturopathes modernes, est porteur d’une bonne nouvelle puisqu’il implique que vous pouvez transformer votre terrain !

Oui, vous pouvez renforcer votre système immunitaire… et donc éviter ou guérir beaucoup de maladies virales !

Quelle importance, me rétorquerez-vous peut-être, puisqu’avec la médecine conventionnelle, qui lutte directement contre les virus et les bactéries, le retour à la santé est garanti de la même manière ?

Eh bien non, pas tout à fait !

Saviez-vous, par exemple, que, selon Creighton dans son « Histoire des épidémies en Angleterre », la peste aurait été remplacée par le typhus et la petite vérole, puis par la rougeole ?

Saviez-vous que le docteur Farr faisait écho à cette théorie en affirmant, dès 1872, que « Les maladies se remplacent l’une l’autre » ; affirmation confirmée par les travaux, beaucoup plus récents, des professeurs Béchamp et Tissot en France ?

Eh oui, s’acharner contre un type de microbes ou de virus sans renforcer votre système immunitaire revient soit à provoquer la mutation des micro-organismes, soit, tout simplement, à inviter d’autres types de microbes et virus à envahir à leur tour votre organisme !

En revanche, un système immunitaire en bonne santé vous permettra de vous adapter et de faire face aux diverses situations auxquelles vous pourriez vous trouver confronté.

Ces situations, quelles sont-elles ?

Vous n’avez qu’à choisir : conflits, stress, efforts excessifs, fatigue, changements brutaux, prise de certains médicaments, perturbations diverses…

Lorsque quelque chose d’un peu inhabituel surgit dans votre existence… votre système neuro-hormonal réagit immédiatement.

Or, rappelons que ce système neuro-hormonal contrôle l’ensemble de votre organisme.

S’il est fort, il adaptera son fonctionnement à toute les provocations de l’existence.

S’il est faible, il s’épuisera, diminuant votre vitalité et faisant ainsi de vous la cible de n’importe quel agent infectieux.

C’est ce qu’il s’est passé avec votre herpès !

 

Attention : les 9 erreurs à ne jamais commettre en cas d’herpès !

Lors d’une crise, prenez bien soin de respecter quelques principes de base, afin de prévenir la propagation du virus chez les autres personnes en faiblesse immunitaire.

Voici donc les 9 erreurs à ne jamais commettre :

 

> En cas d’herpès orofacial

   Toucher la zone infectée

   Vous toucher les yeux

   Ne pas vous laver les mains très souvent

   Partager votre linge de toilette

   Embrasser vos proches

   Avoir un contact avec des nouveau-nés, des enfants, des femmes enceintes ou des personnes aux défenses immunitaires affaiblies

 

 > En cas d’herpès génital

   Laisser vos lésions sans soin 

   Serrer vos lésions sous des vêtements trop près du corps

   Avoir des rapports sexuels sans préservatif

Voila pour les précautions…

Maintenant, et avant d’aller plus loin, il faudrait peut-être savoir si ce dont vous souffrez est bien un herpès… ou non ?

 

Avez-vous observé certains de ces symptômes ?

 > Dans la région labiale 

   Des démangeaisons 

   Après les premières démangeaisons, apparition d’un léger gonflement, d’une rougeur, puis de papules. Votre lèvre gonfle et rougit au niveau de l’infection

   Des cloques se forment puis les vésicules transparentes finissent par éclater et libèrent un liquide clair

   Les plaies, souvent douloureuses, sèchent et forment des croûtes.

 

 > Dans la région génitale féminine

   Quelques jours après un rapport sexuel, vous ressentez de la fièvre et des courbatures

   Puis une inflammation de la vulve se déclenche. Elle devient rouge et se couvre de petites vésicules, parfois jusqu’à l’anus

   De violentes douleurs peuvent survenir

   Lorsque les vésicules éclatent, elles forment des cloques et des ulcérations

 

 > Dans la région génitale masculine 

   Apparition de petites vésicules sur le gland accompagnées de douleurs

   Puis même évolution que chez la femme

Si, donc, vous avez reconnu certains de ces symptômes typiques, il va à présent falloir choisir parmi les différents traitements naturels ceux qui conviendront le mieux à votre cas précis.

Certains d’entre eux, aussi efficaces que bien d’autres, vont vous surprendre par leur facilité d’emploi…

Il faut simplement les connaître !

En tout cas, je puis vous assurer que les traitements naturels ne manquent pas ! Et qu’ils ne brillent pas seulement par leur quantité… mais surtout par leur qualité !

   Nous aborderons tout d’abord l’aspect diététique, crucial dans la mesure où certains aliments constituent de véritables bouillons de culture pour vos virus. Savoir les éviter et leur préférer ceux qui, au contraire, renforceront votre système immunitaire est donc essentiel !

   Ensuite nous nous pencherons sur l’aromathérapie, capitale en cas d’atteinte virale, avec des huiles essentielles ciblées pour chacun des deux types d’herpès.

   Puis nous ferons appel à la phyto, avec les tisanes de l’herboristerie à appliquer localement pour un soulagement rapide, mais aussi des formules naturopathiques de teintures-mères qui travailleront en profondeur sur votre terrain.

   Enfin, nous passerons en revue tous les compléments nutritionnels, vitamines, minéraux et acides aminés utiles au renforcement de vos défenses, parmi lesquels deux sont absolument indispensables pour en finir avec ce virus.

   Et nous n’oublierons évidemment pas les soins externes, et notamment un baume quasiment miraculeux pour obtenir dans les meilleurs délais le soulagement que vous espérez…

 

Les mesures diététiques

se soigner avec les plantes

Poster un Commentaire

23 Commentaires sur "Triomphez naturellement de l’herpès !"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
MarieHelen
Invité
MarieHelen

merci

michele eraly
Invité
michele eraly

Merci! Enfin un article intelligent et complet sur ce probleme!

olivier dufour
Membre
olivier dufour

bonjour,
je n’arrive pas à obtenir la suite de l’article. Est ce que quelqu’un peut m’aider ?

Cécilia Lau
Membre
Cécilia Lau

Pour lire la suite de l’article il est dit qu’il faut s’inscrire sur le site, une fois que c’est fait idem pour lire la suite de l’article, il est dit qu’il faut s’inscrire. C’est une arnaque !

lutcin
Invité
lutcin

c’est interressant

gabrielle lulu
Membre
gabrielle lulu

Je comprends pas je me suis inscrite et je n’ai toujours pas la suite de l’article !

anne marchand
Membre
anne marchand

et bien non, moi non plus j’ai beau être connectée, avoir recherché de nouveau l’article: je le retrouve mais je n’ai toujours pas la suite…

sophia
Invité
sophia

Intéressé par artile

Raj
Invité

Grand merci . Tres interesant et généreux .

Yao
Invité

Bonjour,

Je souhaiterai savoir où on achete le Baume des Mayas

Merci à vous

Mira
Invité

Excusez moi, combien de temps dure ce traitement svp? et faut-il appliquer tous ces produits en même temps ou juste en choisir un, notamment pour les produits de la diététique.
Et peut-on tout de même faire des rapports sexuels pendant le traitement?
Et s’il n’y a pas encore de poussées d’herpes, peut on quand mm faire le traitement?
Ce traitement va diminuer les poussées d’herpes ou il éradique?
merci bien

Laura
Invité
Laura

Bonjour,
L’article signé Eva Louprat est vraiment complet et intéressant. Je réalise qu’on peut venir à bout de l’herpès et qu’il y a d’autres solutions que le valaciclovir au long cours.
Connaissez vous un(e) naturopathe calé sur ce sujet, susceptible de pouvoir faire un un protocole naturo-biothérapique personnalisé?
Merci par avance.

Ginette
Invité
Ginette

bonjour, voici un très bon article.
J’ai essayé la lysine, c’est un produit miracle, cela active la guérison à 100%, ouf! plus besoin d’aciclovirre. Je ne comprend pas pourquoi ce n’est pas plus connu, même dans le milieu naturopathe.

laurent
Invité
laurent

bonjour ginette, bonjour Laura
puis je connaitre le protocole pour la lysine! je viens d’apprendre que j’avais un herpes genital pour mes 46 ans! j’ai jamis rien eu jusqua maintenant!Bref je suis preneur d’infos : j’en suis au mms1 et dmso (je viens de voir le site jim hubble)
bien cordialement

Mitou
Invité
Mitou

Pouvez vous me dire ou me procurer l’organotherapie je suis du canada
Merci a lavance

Laura
Invité
Laura

Bonjour
Merci pour toutes ces informations précieuses!
Pour ma part j’ai essayé a plusieurs reprises des applications locales d aloe vera sur un herpès génital, et la c’est brûlures extrêmes et direct dans la douche pour se soulager… euh, un avis?

Hanna
Invité
Hanna

Bonjour,
Pourriez vous me dire si l’organothérapie est sans risque ou bien est il préférable de consulter un spécialiste?
D’autre part, le gastro-entérologue pense que j’ai herpès buccale et hélicobacter pylori mais aucun symptôme spécifique n’est apparents sauf mauvaise digestion, problème hépatique….Et à terme, il y a des risques importants. Du coup, je suis tentée de me soigner de manière durable avec des traitements naturels pour arriver à éliminer le virus…

wpDiscuz