Problèmes inflammatoires et articulaires mode d’emploi

7
douleurs inflammatoires

Suite à une fracture, à des problèmes d’arthrose, ou même pour soulager une inflammation locale, il existe aujourd’hui des solutions naturelles simples et d’une efficacité inégalée.

 

L’alternative aux médicaments de synthèse

Comme bon nombre d’entre nous, vous êtes ressorti d’une consultation médicale ou de soins dentaires avec une ordonnance vous prescrivant analgésique codeïné et corticoïdes.

Et vous désespérez de trouver une autre solution pour résoudre la douleur inflammatoire liée au mal de dents ou à la fracture qui vous préoccupe.

Rassurez-vous !

Il existe à présent des compléments vous épargnant les effets secondaires de la médication chimique tout en soulageant efficacement la douleur, et il est même possible de renforcer le processus de consolidation lors d’une fracture.

Les dernières recherches en matière de concertation de plantes actives, permettent enfin une action aussi rapide qu’efficace.

 

Le problème de la douleur et de l’inflammation

S’il est vrai que le processus inflammatoire est souvent nécessaire à l’organisme, puisqu’il permet à la zone concernée d’éliminer le mal ou d’y rétablir l’équilibre, la douleur occasionnée peut parfois être au-delà du tolérable, et dans ces circonstances il devient alors indispensable de la calmer.

Jusqu’à aujourd’hui il n’existait dans le commerce que des médications assez lourdes pour contrecarrer la douleur, médication entraînant fatalement son lot d’effets secondaires.

Pourtant, certaines plantes actives permettent de calmer l’inflammation tout en la laissant arriver naturellement à maturation :

 → Des extraits standardisés de cônes de houblon et d’ortie pour apaiser la douleur.

  De l’extrait de cat’s claw pour régénérer les tissus articulaires et stimuler le système immunitaire.

  De l’extrait de racine de gingembre, connu en Chine depuis des centaines d’années pour ses vertus anti-inflammatoires, permettant d’améliorer considérablement la mobilité. 

  De l’extrait de curcuma aux vertus anti-inflammatoires désormais bien connues.

  Du tulsi, plante utilisée par la médecine tibétaine depuis des siècles. 

  De la broméline extraite de la tige d’ananas prévenant principalement les caillots sanguins.

  De la quercétine antioxydante et utilisée en cas d’inflammation de nature allergique.

  De la rutine extraite de l’arbrisseau aromatique Ruta graveolens aux propriétés vasoprotectrice et antithrombotique. 

  Du romarin contre les inflammations dégénératives articulaires. 

  Et de la biopérine extraite du poivre noir renforçant l’action de tous les autres composants. 

La restructuration du cartilage

Certaines inflammations étant liées à une fracture ou à un problème arthritique, demandent un traitement adapté.

  Du sulfate de glucosamine, particulièrement efficace en cas d’arthrose, mais servant de manière générale à la matrice du cartilage.

  Du collagène marin produit à partir de sources entièrement naturelles. Celui-ci soutiendra la synthèse du cartilage, procurera un effet anti-inflammatoire et analgésique afin de soulager encore plus efficacement la douleur.

  Ainsi que du sulfate de chondroïtine, stimulant également la production de cartilage et protégeant ce dernier des enzymes susceptibles de le dégrader.

Ces deux derniers composants permettant à eux seuls, en cure de quatre à huit semaines, de soulager pratiquement n’importe quelle forme d’arthrose.

En cas de fracture du coccyx

Il est bon de savoir que certaines fractures très fréquentes, comme celle du coccyx, peuvent mener à de sévère complications si elles ne sont pas correctement traitées :

– Rétention aiguë d’urine,

– Douleurs chroniques saccrococcygiennes,

– Pseudarhrose,

– Pathologie du nerf honteux interne lié aux microtraumatismes.

Mode d’emploi

Afin d’éviter ces complications, il est conseillé de  reposer le plus possible la zone ou se situe l’inflammation.

Les compléments présentés ci-dessus vous permettront de diminuer significativement la douleur ainsi que le temps de l’inflammation et de la consolidation du cartilage.

 Nicolas Send 

 

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Problèmes inflammatoires et articulaires mode d’emploi"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
fournier
Invité
fournier

tres interessant; je suis sure que c’est plus efficace et surtout moins dangereux que les anti-inflammatoires classiques!
bravo, je transmets l’info

maylis
Invité
maylis

Trés interessant cette « Pub » pour un traitement phyto, malheureusement à la vue du prix se pose la question de l’accessibilité à ce genre de traitement qui n’est pas à la portée de toutes les bourses, ce qui est bien regrettable !

maylis
Invité
maylis
Bonjour, Comme je vous comprends sur votre choix « …être plus riche et en mauvaise santé, et …payer le prix cher pour une bonne médication, je choisis sans aucun doute la deuxième option ». Et c’est bien là, reconnaissez le, un privilège que d’avoir le choix, beaucoup ne l’ont pas ! Quant à l’argument du choix de la Vie ou de la Mort, c’est un peu trop facile… Concernant les corticoïdes qui « détruisent la santé », rassurons tout de même ceux qui sont sous traitement actuellement….car leur moral risque d’en prendre un coup, et dans les perspectives de guérison dieu sait si le… Lire la suite »
wira
Invité

Toujours une question de FRIC …

wpDiscuz